www.F3News.fr

Le forum du planeur radiocommandé catégorie F3x
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 cauchemar en approche ? ou comment la FFAM m'a tuer

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Gilles Gal
pilote amateur
pilote amateur
avatar

Nombre de messages : 82
Localisation : Dampierre sur linotte
Date d'inscription : 03/10/2012

MessageSujet: Re: cauchemar en approche ? ou comment la FFAM m'a tuer    Mer 7 Sep 2016 - 9:08

j'ai oublié d'ajouter certains gros acteurs économiques, qui aimeraient s'accaparer des volumes aériens.

Le volume de 50-150m de hauteur réservé aux aéronefs télépilotés commerciaux, ça ne sort pas de nulle part, ça vient de groupes comme Amazone, DHL, SNCF, EDF... qui aimeraient pouvoir envoyer des engins volants autonomes sur d'immenses distances en toute sécurité.


Il faut savoir par contre que la DGAC n'aime pas les aéronefs sans pilotes (la question du à bord ou au sol importe peu, ils ont toujours exigé qu'il y ait un pilote humain qui peut reprendre l'appareil, ce que je trouve sage).
C'est quelque chose qu'il faut utiliser, sur lequel s'appuyer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terrano-drone.blogspot.fr/
michel D
pilote d'or
pilote d'or


Nombre de messages : 533
Localisation : NANTES
Date d'inscription : 24/10/2010

MessageSujet: Re: cauchemar en approche ? ou comment la FFAM m'a tuer    Mer 7 Sep 2016 - 9:43

pour gilles
nous sommes sur la meme ligne, et je crois que nous avons bien perçu les intervenants masques ou pas derrière cette proposition de loi.

allez pour terminer, 282 000 multirotors vendus en france en 2015, bientôt il devront, pour voler au dessus de 50m évoluer sur les terrains homologués, donc sur les terrains des club UFolep FFAM et autres
il va y avoir du monde dans l'entonnoir...


Dernière édition par michel D le Sam 22 Oct 2016 - 15:52, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dbs911.wordpress.com/
jesusf3k
pilote d'or
pilote d'or


Nombre de messages : 416
Localisation : DRÖME
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: cauchemar en approche ? ou comment la FFAM m'a tuer    Mer 7 Sep 2016 - 10:00

stefmog a écrit:
Basile, Jérôme,

Ton texte est bien,  mais je ne suis pas d'accord pour mettre de coté tout les moto-planeurs électriques, qui représentent une grande partie des pratiquants planeur aujourd'hui. On ne peut pas mettre de coté une catégorie comme le F5J,  comme tu le proposes, ce serait alors aller à l'encontre de l'évolution de notre loisir et du planeur RC.
sans parler de tout ces pratiquants du vol de pente , qui équipe leur planeurs d'un moteur électrique pour des raisons de sécurité et pour éviter d'aller se "vacher" en contre bas des site de vol de pentes.
C'est un peu comme si en vol à voile grandeur , il retirait de leur associations et de leur réglementation tous les propriètaires de planeurs grandeur équipé d'une motorisation (pylone rétractable)

STEPHANE

Stéphane ,
Bien sur  que si on peut modifier le projet de loi il faut  engober  tous les types de modèle réduits de loisir ou de compétition mais la différence entre un drone et un modèle motorisé est  très difficile (voire impossible ?)  à discerner  en terme de loi : n'importe quel motoplaneur équipé FPV ou non  est   assimilable à un drone  dans l'utilisation possible.
Alors que les modèles sans propulsion ,comme le dit Basile ,ne  peuvent pas  être  confondu avec un drone (c'est même évident  en cas de contrôle par des autorités ) .


Mais si loi sort telle que prévu , et je suis aussi de l'avis de BAsile c'est déjà plié puisque validé par le sénat  alors   foutu pour foutu , entre ne tolérer que les planeurs pur ou rien du tout ....mon choix est très vite fait !
Surtout que qui si le texte définissant les drones précise simplement  qu'il y une "propulsion" les planeurs pur  seraient  automatiquement  exclus de cette loi.

Cela laisserait   au moins quelques catégories  libre de voler dans des limites acceptables  hors des terrains FFAM ou validés DGAC.
Cela n'empêchera pas le F5J  de progresser  sur ces terrains autorisés   même si les entrainement dans les prés ne seront plus possible  ce qui est déjà le cas puisqu'on est déjà limité à 150 m et non 200.

Et en VDP  il y quelques années aucun planeur n'était motorisé et ça ne nous empêchait pas de voler , mais c'est vrai qu'on savait tous construire et réparer ...et peut être  qu'on avait moins peur de marcher   !
Je pense aussi que le niveau de pilotage était bien meilleur , peut être justement du fait qu'on avait pas de solution de secours ,   et d'ailleurs le nombre de védépistes  était bien plus important il y a 15-20 ans qu'aujourd'hui  je trouve !

a+
Jérôme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilles Gal
pilote amateur
pilote amateur
avatar

Nombre de messages : 82
Localisation : Dampierre sur linotte
Date d'inscription : 03/10/2012

MessageSujet: Re: cauchemar en approche ? ou comment la FFAM m'a tuer    Mer 7 Sep 2016 - 10:35

dire que le niveau de pilotage était meilleur avant, c'est faux à mon sens. des poutres de pilotages j'en ai toujours connu!

Il faut arreter cette dynamique de l'interdit. pourquoi interdire le moteur sur un planeur, c'est un élément de sécurité. C'est pas parceque toi tu n'aime pas que d'autres ne peuvent pas aimer.
et si on veut un moteur pourquoi ne pourrait on pas.
si on veut une caméra dessus, pourquoi on ne pourrait pas?...etc

Faut voir plus large
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terrano-drone.blogspot.fr/
michel D
pilote d'or
pilote d'or


Nombre de messages : 533
Localisation : NANTES
Date d'inscription : 24/10/2010

MessageSujet: Re: cauchemar en approche ? ou comment la FFAM m'a tuer    Mer 7 Sep 2016 - 11:05

c'est une proposition de loi émanant du sénat
c'est pas une loi
la fede approuve (vous savez tous ce que j'en pense)

a nous de jouer

nous rencontrons actuellement, sénateurs et députés proches
notre idée :

a/differencier modeles réduits a pilotage manuel constamment à vue (il faudra trouver un nom) des autres aéronefs sans personne à bord
b/creation d'une qualification dgac pour les pilotes de modeles réduits leur permettant d'évoluer jusqu'a 150m agl (sol) en dehors des terrains homologues (revenir a l'arrêté des 15 dec 2015 pour les modélistes)
c/ enregistrement des telepilotes plutôt que des modeles

notre dossier et les amendements proposés sera envoyé au rapporteur du projet de loi
nous vous proposerons un dossier électronique pour votre député, sénateur
le texte de la pétition est en cours de finalisation

A suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dbs911.wordpress.com/
jesusf3k
pilote d'or
pilote d'or


Nombre de messages : 416
Localisation : DRÖME
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: cauchemar en approche ? ou comment la FFAM m'a tuer    Mer 7 Sep 2016 - 11:40

Gilles Gal a écrit:
dire que le niveau de pilotage était meilleur avant, c'est faux à mon sens. des poutres de pilotages j'en ai toujours connu!

Il faut arreter cette dynamique de l'interdit. pourquoi interdire le moteur sur un planeur, c'est un élément de sécurité. C'est pas parceque toi tu n'aime pas que d'autres ne peuvent pas aimer.
et si on veut un moteur pourquoi ne pourrait on pas.
si on veut une caméra dessus, pourquoi on ne pourrait pas?...etc

Faut voir plus large
Bonjour Gilles  ,

Ca fait plusieurs dizaine d'années que je pratique le VDP  je pense que je sais de quoi je parle et terme de niveau de pilotage qui baisse   et d'ailleurs les pentes sont bien moins fréquentées  en tout cas dans nos régions   du coup le niveau baisse forcément (regarde des concours  ou des rencontre comme Macon et compare  le niveau et la fréquentation entre le début de la rencontre et ces dernières années ..et ce n'est pas le seul exemple !) mais ce n'est pas le débat ici.
 

Relis bien ce que j'écris  au dessus  je ne parle et ne propose surtout  pas d'interdire quoi que ce soit   (  c'est le gouvernement et la FFAM  qui assimilent nos "jouet" à des drones civils et qui veulent en limiter les évolutions surtout pas moi  !)  , j'espère juste, comme Basile  que si la loi sort telle qu'elle est prévue, au moins  les planeurs pur ne seront pas concernés !

Pour ma part je pratique aussi le F5J et j'ai de grands planeurs électriques de 4 m  ... mais c'est déjà un moindre mal si on peut continuer à voler en VDP  ou en campagne avec des planeurs pur  seulement.

Michel D ,
C'est vrai aussi  pour la proposition aux sénateurs et  députés que vous rencontrez   et on est bien d'accord que ce ,ne serait seulement  dans le  pire des cas (s'ils ne veulent pas entendre  parler    d'une différence entre drone et modèles réduits de loisirs ) de  leur proposer comme le dit Basile que ,au moins  les modèles sans propulsions qui ne sont absolument pas assimilables à des drones  ,soient exclus du projet de loi  ?
a+
Jérôme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
basile ginel
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 672
Age : 32
Localisation : salon de provence
Date d'inscription : 16/11/2010

MessageSujet: Re: cauchemar en approche ? ou comment la FFAM m'a tuer    Mer 7 Sep 2016 - 12:42

Merci Jérôme pour l'explication de texte,

C'est exactement ça l'idée, insister sur les vraies différences pour avoir de vrais arguments.

selon moi seuls ces arguments aisément vérifiables par les autorités pourront peser auprès d'un législateur.

Il faut se mettre à la place des gens qui font ces lois. Et faites vous une raison la loi passera de toute façon.

Donc essayons de limiter la casse sans demander l'impossible aux législateur.

L'absence de moteur est un vrai argument de différenciation, à contrario un motoplaneur peut aisément être detourné du vol à voile et utilisé comme un drone.

N'importe quel gendarme est apte à vérifier la présence ou non d'un moteur sur un appareil, c'est un point fort pour nous.

Si cette autorisation est obtenue, ce serait déjà enormissime, mais pas impossible selon notre interlocuteur à la Dgac.

C'est le sens premier de mon message.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
andre
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 735
Localisation : 13
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: cauchemar en approche ? ou comment la FFAM m'a tuer    Mer 7 Sep 2016 - 13:04

bonjour,
moteur, pas moteur=question d'ethique (pour moi moteur indispensable pour mettre en altitude si la catapulte ne peut pas etre installée)
je suis moins pessimiste, les deputés, l'EASA, la DGSA vont etre informés, on ne peut regresser au point d'abandonner le moteur que si nous n'avons pas d'autre alternative
on est dejé prets à passer la calif et à immatriculer, ça suffit comme concession.
çe débat ne peut que nous diviser donc affaiblir notre action


tout serait si simple si la FFAM communiquait !


regardez plutot ça http://www.aerobuzz.fr/aviation-generale/laeronautique-veut-encadrer-drones/

la FFAM a jusqu'à debut octobre pour defendre notre revendication
malgré son silence assourdissant avez-vous encore un moyen de la contacter, de connaitre ses intentions ?

andre, de plus en plus optimiste !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
basile ginel
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 672
Age : 32
Localisation : salon de provence
Date d'inscription : 16/11/2010

MessageSujet: Re: cauchemar en approche ? ou comment la FFAM m'a tuer    Mer 7 Sep 2016 - 13:17

andre a écrit:
bonjour,
moteur, pas moteur=question d'ethique (pour moi moteur indispensable pour mettre en altitude si la catapulte ne peut pas etre installée

C'est tout sauf une question d'éthique, les capacités opérationnelles d'un motoplaneur sont fondamentalement différentes d'un planeur pur.
Car tu peux l'utiliser comme un avion, ou comme un drone autonome.

Faites comme vous voulez, mais refuser de lâcher du lest sur ce point est un moyen efficace pour que tout soir effectivement mis dans le même panier.

Reconnais que dérouler une catapulte est un moindre mal si moyennant cela tu peux voler librement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jc faure
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 354
Age : 61
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 24/11/2009

MessageSujet: Re: cauchemar en approche ? ou comment la FFAM m'a tuer    Mer 7 Sep 2016 - 14:32

pour nous surveiller il faudra une sacré logistique , je ne vois pas la gendarmerie courir sur les pentes et sur tous les champs de france , ils sont bien trop occupés à crever les automobilistes qui roulent à 91 km/h sur les routes , si loi il y a (et elle le sera ),il sera dur de la faire respecter , je defie quiconque d'evaluer la hauteur exacte d'un planeur ou d'un multirotors à l'oeil nu ainsi que sa distance exacte vis à vis du pilote , en l'absence d'appareils de mesure  certifiés conformes , les avocats vont vite trouver la parade...
au final seul celui qui provoquera un accident sera inquiété
d'apres vous comment vont ils l'appliquer ?


Dernière édition par jc faure le Mer 7 Sep 2016 - 14:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilles Gal
pilote amateur
pilote amateur
avatar

Nombre de messages : 82
Localisation : Dampierre sur linotte
Date d'inscription : 03/10/2012

MessageSujet: Re: cauchemar en approche ? ou comment la FFAM m'a tuer    Mer 7 Sep 2016 - 14:45

Pour le niveau en pilotage:
J'ai commencé en club FFAM, puis après quelques années j'ai fuit les terrains d'aéromodélisme FFAM (pour faire simple, la FFAM m'a gavé de nullité à l'époque)pendant près de 15 ans. j'ai volé seul en "sauvage" tout ce temps, peinard
à mon retour ces 2 dernières années, le niveau que j'ai observé est de mon point de vue identique à ce que j'ai laissé en partant: pas glorieux. (sans prétention aucune de ma part, je ne suis pas un grand pilote ni un bon constructeur, la question n'est pas là). peut etre que le "haut niveau" s'est rétrécie, je veux bien vous croire, mais la base n'a pas trop changée...

Basile: Etre pragmatique est intelligent, je te le concède
Mais enlever le moteur parceque certains d'entre nous n'en ont pas besoin (j'ai 2 F3k..) est à mettre dans la négociation, mais pas d’emblée. L'aéromodélisme sans moteur, ça limite beaucoup quand même.... ça devient trop étroit à mon sens.

Pour la "qualification DGAC des pilotes de modèles réduits", le problème est que déjà pour les "dronistes" pros la DGAC ne veut pas faire passer des examens pratiques, alors pour les amateurs...
De leur aveu, ils ne sont pas compétent, et il existe bien trop d'engins différents pour pouvoir le faire de leur coté (n'ont ni le savoir pratique, ni la maitrise du matos ni le matos lui même).

Les pros auront (dès que cette loi drone sera sortie, le décret afférent est pret depuis juin 2016), un théorique Drone (remplacement de l'ULM), et la formation pratique est rejetée sur les opérateurs, qui signent un document s'engageant à former comme il se doit leur pilotes. je me suis autoproclamé apte à piloter. si j'embauche un pilote je dois lui faire suivre une formation interne (contenu de mon choix, que j'assume devant mon assureur...) et si je le sens apte, je lui permet d'évoluer en tant que pilote dans MA société.
A savoir que si ce pilote passe dans une autre société, il doit refaire la formation de cette société qui va l'autoriser pour voler pour elle.

Le système appliqué aux pros se base sur un rejet de responsabilité vers autrui, en l'occurence chez les pros le gérant de la société.

La DGAC ne prendra pas la responsabilité de former les pilotes d'aéromodélisme, encore moins que les pros. La question est: "à qui elle va déléguer cela?" Son seul interlocuteur est la FFAM pour l'instant, avec la nullité que l'on observe (depuis 20 ans...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terrano-drone.blogspot.fr/
Gilles Gal
pilote amateur
pilote amateur
avatar

Nombre de messages : 82
Localisation : Dampierre sur linotte
Date d'inscription : 03/10/2012

MessageSujet: Re: cauchemar en approche ? ou comment la FFAM m'a tuer    Mer 7 Sep 2016 - 14:47

jc faure a écrit:
pour nous surveiller il faudra une sacré logistique , je ne vois pas la gendarmerie courir sur les pentes et sur tous les champs de france , ils sont bien trop occupés à crever les automobilistes qui roulent à 91 km/h sur les routes , si loi il y a ,il sera dur de la faire respecter , je defie quiconque d'evaluer la hauteur exacte d'un planeur ou d'un multirotors à l'oeil nu ainsi que sa distance exacte vis à vis du pilote , en l'absence d'appareils de mesure  certifiés conformes , les avocats vont vite trouver la parade...
au final seul celui qui provoquera un accident sera inquiété
d'apres vous comment vont ils l'appliquer ?
oui et non
coté Pro, on a déjà l'expérience de ça. une réglementation que peut de gens peuvent ou savent appliquer.
ça va fonctionner en dénonciation. j'ai vu les gendarmes venir il y a 15 jours parcequ'un riverain éloigné a vu mon multirotor en l'air, je faisais de la carto sur un site de stockage de cailloux dans un village perdu du sud de l'alsace. C'est ça le problème, pas le controle du gendarme directe. Et des gens qui dénoncent, ça court les rues.
j'ai aussi été controlé par la DGAC suite à une dénonciation mensongère d'un confrère.... on a un peu d'avance dans la misère coté pro, j'étais tranquille en loisir jusque là mais ça va changer.

pour la hauteur de vol et la distance, il est à parier qu'a terme le décret qui suivra va obliger à avoir des dispositifs bloquant ou au mieux des alarmes, comme sur les "drones". Bien sur, on peut les déconnecter...

et c'est en cas d'accident, face à ton assureur, qu'il faudra etre dans les clous


Dernière édition par Gilles Gal le Mer 7 Sep 2016 - 15:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terrano-drone.blogspot.fr/
andre
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 735
Localisation : 13
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: cauchemar en approche ? ou comment la FFAM m'a tuer    Mer 7 Sep 2016 - 14:58

bonjour Gilles,

on ne peut pas savoir comment seront utilisés les gages qu'on concède à l'administration
on en est au point ou nous devons marquer notre différence et faire preuve de sérieux pour obtenir une dérogation regle qui va peut-etre faire école en europe
on a aussi la faiblesse de penser que la FFAM sera amenée à nous épauler

on informe le législateur et tous les organismes concernés !

optimiste !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilles Gal
pilote amateur
pilote amateur
avatar

Nombre de messages : 82
Localisation : Dampierre sur linotte
Date d'inscription : 03/10/2012

MessageSujet: Re: cauchemar en approche ? ou comment la FFAM m'a tuer    Mer 7 Sep 2016 - 15:01

andre a écrit:
bonjour Gilles,

on ne peut pas savoir comment seront utilisés les gages qu'on concède à l'administration
on en est au point ou nous devons marquer notre différence et faire preuve de sérieux pour obtenir une dérogation regle qui va peut-etre faire école en europe
on a aussi la faiblesse de penser que la FFAM sera amenée à nous épauler

on informe le législateur et tous les organismes concernés !

optimiste !
foncez, je suis optimiste a vos cotés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terrano-drone.blogspot.fr/
jc faure
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 354
Age : 61
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 24/11/2009

MessageSujet: Re: cauchemar en approche ? ou comment la FFAM m'a tuer    Mer 7 Sep 2016 - 15:16

Gilles Gal a écrit:

et c'est en cas d'accident, face à ton assureur, qu'il faudra etre dans les clous

ce sera surtout ça le probleme ,

c'est clair que tout se basera sur la denonciation (une habitude française ) mais comme je le dis plus haut comment savoir si ton UAV Wink  est à 45 ou 55m  de haut et s'il est à 190m ou à 210 m du pilote à moins d'avoir la telemetrie avec gps et baro pour tout le monde , je n'y crois pas trop

c'est comme la puissance d'emission de la video , qui a vu un flic faire la mesure ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
michel D
pilote d'or
pilote d'or


Nombre de messages : 533
Localisation : NANTES
Date d'inscription : 24/10/2010

MessageSujet: Re: cauchemar en approche ? ou comment la FFAM m'a tuer    Mer 7 Sep 2016 - 16:24

il sera beaucoup plus simple de verbaliser si tu n'es pas sur le terrain homologué
reste a prouver l'altitude, un gendarme est assermenté, il existe pas des jumelles qui mesurent la distance (bushnell) pour la chasse ?
évidemment pas homologuée etc mais...
il faut se battre pour une qualification qui nous distinguera du "je sors ma carte bleue et j'achète un truc qui vole tout seul"
pour continuer a accéder a la bande des 50/150m
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dbs911.wordpress.com/
sylvain
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 2541
Age : 64
Localisation : leguevin
Date d'inscription : 07/11/2007

MessageSujet: Re: cauchemar en approche ? ou comment la FFAM m'a tuer    Mer 7 Sep 2016 - 19:05

Plusieurs infos plus ou moins drôles glanées ici où là

Une proposition d'Anne Idalgo pour autoriser un jour par mois dans certains parcs de Paris les Drones (multirotors) - sous certaines conditions - parce que c'est technologique, que ça fait progresser l'innovation, qu'il y a un engouement fort et que pendant qu'ils voleront sur des zones autorisées, ils ne voleront pas partout ...

Un bruit de couloir comme quoi certains souhaiteraient créer une fédération spécifique (Drones/¨FPV) pour se défendre eux-mêmes sans passer sous la coupe de la FFAM. Ceux là font au moins une différence entre leurs activités et nos activités plus traditionnelles. En tout cas, s'ils y arrivent ce sera parce que la définition des Drones aura été statuée

il y a des choses ici https://www.euractiv.fr/section/transport/news/le-parlement-europeen-veut-des-regles-souples-pour-l-utilisation-des-drones/
et sur le site de l'EASA http://www.easa.europa.eu/download/ANPA-translations/205933_EASA_Summary%20of%20the%20ANPA_FR.pdf Proposition de création de règles communes


En clair, ce n'est pas fini et on s'occupe de nous... avec une distinction quand même sur dangereux/pas dangereux ... loisir/pas loisir (gros marché espéré pour les industriels du secteur vol + ou - autonome)

Bref, dans les définitions, peut être essayer de mettre en avant l'activité de pilotage à vue plus que moteur ou pas moteur ! D'un côté, on a du tactile et visuel, de l'autre on frôle la réalité virtuelle, les vols autonomes avec automatismes divers comme l'évitement d'obstacles etc...
Pour les drones estimés dangereux, il sera difficile d'éviter l'immatriculation voire "la puce" d'identification pour faire le lien entre l'engin fautif et son propriétaire.

On est quand même bien loin du planeuriste du Dimanche qui fait un petit vol derrière chez lui parce qu'il ne dispose pas de l'après midi pour aller au club. Espérons que le bon sens reprendra le dessus (mais quand on n'est pas Bisounours ...).

Il faut aussi se projeter un peu ... Que ferons nous dans notre club certifié et respectant les règles s'il faut éviter les Drones livreurs (ou autres) si ils ne sont pas programmés pour ne pas passer dans notre volume d'évolution ?


fauxrhum


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent Henry
rooky
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 44
Localisation : Chessy (77)
Date d'inscription : 13/10/2008

MessageSujet: Re: cauchemar en approche ? ou comment la FFAM m'a tuer    Mer 7 Sep 2016 - 23:30

michel D a écrit:
Au fait, il y'a un représentant FFAM qui suit le forum ? il peut nous expliquer ?
Peut être avons nous rien compris ou, tout de travers ?

Bonjour,
Il y a surtout de mauvaises interprétations dans certains posts qui sèment le doute et échauffent les esprits.
Nous allons répondre aux points qui ne sont pas clairs rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
michel D
pilote d'or
pilote d'or


Nombre de messages : 533
Localisation : NANTES
Date d'inscription : 24/10/2010

MessageSujet: Re: cauchemar en approche ? ou comment la FFAM m'a tuer    Jeu 8 Sep 2016 - 1:10

Oui des précisions s'imposent
Nous avons tous la proposition de loi du sénat sous les yeux
Votre explication du texte nous intéresse au plus haut point
Des éléments factuels seraient les bienvenus pour lever les ambiguïtés
merci d'avance.

quelques points qui méritent vos éclaircissements :

a/procédure de déclaration d'un lieu de vol :
qui ? (un particulier, une association, une entreprise, une collectivité)
comment ? (procédure, pièces a fournir, durée de validité et renouvellement, délai de réponse de la dgac)
vol à vue, c'est à dire, 800m, 1000m du pilote ?
si on declare x milliers de lieux de vol sur le territoire, comment sera diffusée l'information aux usagers de l'espace aérien ?

b/procedure d'enregistrement des modeles ?
cout ?
durée de validité ?
modalités ?

c/ formation obligatoire pour les télépilotes ?
cout ?
qui valide?
comment ? un test comme une qpdd ?

ce sont quelques points flous de la proposition de loi mais qui ne sont pas plus clairs dans les echanges de la commission, malheureusement.

Pourquoi l'arrêté du 17 décembre 2015 ne peut il être conservé par les aeromodelistes ?

Pourquoi la notion d'aéronef sans personne a bord télépiloté constamment et manuellement à vue ne peut etre retenue pour caractériser nos modeles qu'ils soient a voilure fixe ou tournante ?

Pourquoi refuser la création d'une "qualification" ou attestation de connaissance pour les télépilotes souhaitant évoluer en dehors des zones homologuées (plafond 150m) ? leur "qualification" serait l'assurance de leur bonne compréhension et application des règles applicable à leur modele.
Cela permettrait aussi de différencier le telepilote novice qui vient d'acquérir un phantom 4 comme une cafetière au supermarché du coin...et va l'utiliser sur la voie publique le lendemain..
j'exagère un peu...
:-)



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dbs911.wordpress.com/
FredMarie
rooky


Nombre de messages : 2
Localisation : Dublin
Date d'inscription : 09/03/2013

MessageSujet: Re: cauchemar en approche ? ou comment la FFAM m'a tuer    Jeu 8 Sep 2016 - 11:28

Cas concrets a titre d'exemples:

a/procédure de déclaration d'un lieu de vol :
qui ? (un particulier, une association, une entreprise, une collectivité)
comment ? (procédure, pièces a fournir, durée de validité et renouvellement, délai de réponse de la dgac)
vol à vue, c'est à dire, 800m, 1000m du pilote ?
si on declare x milliers de lieux de vol sur le territoire, comment sera diffusée l'information aux usagers de l'espace aérien ?

Declaration par un club affilié a la fédé de modélisme seulement auprès de la DGAC locale. Les demandes sont regroupées par la fédé et un "security assessment" doit être fait avec un formulaire etc.
Le plafond AGL ne change pas. Le vol horizontal dépend de la zone ATC du lieu de vol. Plus de Dérogations pour voler plus haut (lors de rencontres par exemple etc)
800m pour une zone non gérée une fois la sécurité du site certifiée en interne.
300m pour une Zone ATC controlée, MAIS dérogeable par la tour de control et revue annuellement.
Charge ensuite a l'IAA de mettre les cartes aéro a jour (on utilise ici aussi le system "ASSET", comme aux US).


b/procedure d'enregistrement des modeles ?
cout ?
durée de validité ?
modalités ?

> Enregistrement en ligne, sur la database ASSET, comme un grandeur. On doit fournir une description du modele, taille et poids et numéro de licence.
Coût, 5 euros/models/an (réduit a 3 euros pour le moment suite a une bataille acharnée!)
Validité: 1 an
Modalités? Responsabilité du modeliste d'enregistrer les modeles, et d'y apposer l'autocollant correspondant dans le modèle. Si le modèle est vendu, l'enregistrement lui, n'est pas transférable! Au modéliste qui achète de ré-enregistrer le modèle! Pas de remboursement etc etc bien sur Smile

c/ formation obligatoire pour les télépilotes ?
cout ?
qui valide?
comment ? un test comme une qpdd ?

> Dans notre cas, on doit passer un Cert A (de base) pour faire voler des modeles de plus de 1kg, et moins de 4Kgs (si je me souviens)
Ensuite, au dessus, et jusqu'a 25 Kgs, un cert B.
Coût est gratuit, et la fédé gére la formation. On doit avoir 2 instructeurs "agréés" pour faire passer les catégories, sans limites du nombre d'instructeur. Tout est géré en interne, mais la liste des possesseurs de Cert A/B est donnée aux autorités! C'est un test comme un QPDD, mais a deux niveaux. Disont que ca se complique pour une cert B, avec des questions plus pointues sur les connaissances aéro etc etc.

Voili voilo ce qui va vous arriver très certainement Smile

Fred

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stefmog
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 3541
Age : 44
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 24/01/2008

MessageSujet: Re: cauchemar en approche ? ou comment la FFAM m'a tuer    Jeu 8 Sep 2016 - 13:50

Bonjour Monsieur HENRY,


Tout d'abord, M.André MENU m'a personnellement confirmé ce qui est écrit dans aéromodèle et que la situation que nous décrivons ici depuis plus d'une semaine est des plus juste.
Mais j'attends aussi votre point de vue et vos éclaircissements, ainsi que des réponses claires à nos interrogations et nos questions:


1 - Tout d'abord pourriez-vous nous indiquer les interprétations fausses que l'on fait sur le sujet ou les bêtises qui auraient pu être dites ?

2- Qu'est-ce qui vous gêne dans notre démarche ?
On défends à travers cet amendement notre loisir et sa pratique, on va en plus dans votre sens puisque l'on veut que soit reconnu les aéromodélistes responsables licenciés et assurés FFAM pratiquant dans les campagnes ou en VDP, tout comme les compétiteurs qui s’entrainent sur des terrains annexes par obligation et par l'absence de structure ou de clubs pouvant les accueillir sainement et on demande une qualification/certification pour des raisons de sécurité ........... (On incite ainsi tous les aéromodélistes sauvages à être affilié à la FFAM finalement )

3- Pouvez-vous nous expliquer en quoi cantonner tous les aéromodélistes sur des terrains FFAM ou déclarés va réduire les risques de voir des, aéromodélistes, "dronistes" et autres utilisateurs de multi-rotors, de faire des bétises et voler en Free Land sans même connaitre l'existence de notre Fédération ?

4- Et enfin nous sommes majoritairement pour la déclaration géographique de nos terrains de vols hors FFAM et non déclarés et pour un signalement de ceux-ci dans le but d'être connus des vols habités, pas de souci, mais il faudrait que cette démarche soit simple et conditionné par une simple autorisation verbale du propriétaire, tout en gardant la réglementation actuelle (Arrêté de décembre 2015) et sans le seuil de poids pour nos modèles comme évoqué (1Kgr).



Merci par avance pour vos réponses et bons vols.


STEPHANE



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe Legrand
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1140
Localisation : 18
Date d'inscription : 13/09/2010

MessageSujet: Re: cauchemar en approche ? ou comment la FFAM m'a tuer    Jeu 8 Sep 2016 - 18:58

Laurent Henry a écrit:
michel D a écrit:
Au fait, il y'a un représentant FFAM qui suit le forum ? il peut nous expliquer ?
Peut être avons nous rien compris ou, tout de travers ?

Bonjour,
Il y a surtout de mauvaises interprétations dans certains posts qui sèment le doute et échauffent les esprits.
Nous allons répondre aux points qui ne sont pas clairs rapidement.

Salut ,

Merci , car d'une manière générale j'ai un peu l'impression que le modéliste lambda et les instances décisionnaires de la FFAM n' entretiennent pas un relationnel intense .

Ce qui parfois amène "de mauvaises interprétations qui sèment le doute et échauffent les esprits" .

Enfin bref , ça serait que la FFAM intervienne un peu plus sur les vecteurs de communication actuels pour apporter des réponses précises aux questions qui y sont posées .
Evidément si il y a un sujet qui est ciblé FFAM et qu'elle ne peut pas y apporter de réponse , qu'elle le précise .

Bon , ça serait quand même bien sympa qu'il y ait un peu (beaucoup) plus d'intéractions entre les instances dirigeantes de la FFAM et le modéliste lambda , surtout que depuis quelques (disons depuis l'arrivée du 2,4) l'aéromodélisme évolue et est en pleine mutation , aussi bien au niveau de sa pratique , qu' au niveau sportif qu'au niveau législatif ainsi que dans dans son positionnement social .
L 'aéromodélisme avec les Micron 2,5 diesel , des Lextronic et des Ariel est fini .
Vers où va t'il ? ............Ca , je n'en ai aucune idée !!!!!!!!

D'où , (peut-être) ce rapport à 2 vitesses (enfin , c'est l'impression que j'ai ) entre le modéliste lambda et les instances dirigeantes de la FFAM , mais plus pour longtemps  flower .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
basile ginel
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 672
Age : 32
Localisation : salon de provence
Date d'inscription : 16/11/2010

MessageSujet: Re: cauchemar en approche ? ou comment la FFAM m'a tuer    Jeu 8 Sep 2016 - 21:02


Faut rigoler, faut rigoler...  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jc faure
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 354
Age : 61
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 24/11/2009

MessageSujet: Re: cauchemar en approche ? ou comment la FFAM m'a tuer    Ven 9 Sep 2016 - 10:25

on n'a pas tous la même vision des choses , sur le forum de mon club , j'ai encourage les membres à lire ce sujet parce que ça me semble important (pour l'aeromodelisme bien sur  ) , mais certain ne semble pas du même avis ( pour info mon pseudo c'est jc83)
je vous mets la reponse que j'ai eu :



Dernière édition par jc faure le Ven 9 Sep 2016 - 11:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel 86
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1183
Age : 69
Localisation : POITIERS, club d'Avanton
Date d'inscription : 02/11/2007

MessageSujet: Re: cauchemar en approche ? ou comment la FFAM m'a tuer    Ven 9 Sep 2016 - 10:46

Cela peut produire l'effet inverse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: cauchemar en approche ? ou comment la FFAM m'a tuer    

Revenir en haut Aller en bas
 
cauchemar en approche ? ou comment la FFAM m'a tuer
Revenir en haut 
Page 7 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Qui as tué l'Amiral Nelson ?
» Comment éteindre l'écran automatiquement lorsqu'on approche le D2 de l'oreille
» comment decouper des cercles sans crafty?
» comment ecrire?
» comment faire du glacage avec du sirop

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.F3News.fr  :: Les news du F3x ! :: Du blabla, forum commun à tous !-
Sauter vers: