www.F3News.fr

Le forum du planeur radiocommandé catégorie F3x
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Affectation des commandes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rémy DAISY
rooky


Nombre de messages : 39
Age : 36
Localisation : CAEN
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Affectation des commandes   Jeu 2 Fév 2017 - 22:26

Bonsoir,

Je monte un planeur, pas vraiment un F5J (Elite Topmodel) mais un motoplaneur à volets.

Je ne sais pas trop comment affecter les voies :

- moteur sur le manche de gaz, volets sur un linéaire latéral (Futaba T8)

- moteur sur un inter, volets sur le manche des gaz

Pensez-vous que le butterfly doit être sur une voie proportionnelle pluot qu'un inter, cela présente-e-il un intérêt ?

Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas Couvrand
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1804
Age : 36
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Affectation des commandes   Jeu 2 Fév 2017 - 22:41

regardes par ici :
http://www.f3news.fr/t12595-conseil-pour-allocation-fonctions-radio-pour-inside-f5j#134605

perso je suis bien content de la programmation décrite Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AYMERIC LAIPSKER
rooky


Nombre de messages : 5
Age : 44
Localisation : VAIRES SUR MARNE
Date d'inscription : 17/11/2016

MessageSujet: Re: Affectation des commandes   Ven 3 Fév 2017 - 9:36

Bonjour
perso sur ce genre de machine j utilise cette ergonomie
moteur sur un inter 3 position
volet sur un slider si tu n as pas besoin d une position vitesse si non inter 3 positions avec le neutre en position centree
aef croco sur le manche des gaz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Christian F.
rooky
avatar

Nombre de messages : 21
Localisation : Paris
Date d'inscription : 18/08/2016

MessageSujet: Re: Affectation des commandes   Mar 7 Fév 2017 - 10:34

Hello,

Pour mes planeurs, j'ai mis :
- Le moteur sur un slider,
- Les volets/croco sur le manche de gaz

J'utilise 4 modes de vol : cruise/climb/thermal/landing.

- En climb, je repli tout ce qui est déployé pour passer en mode lisse. Le climb ne s'active que lorsque mon moteur est en marche.
- En cruise, j'ai les volets sur le manche de gaz (il me semble..)
- En thermal, j'ai les volets légèrement descendu kk mm
- En landing, j'ai les crocos sur le manche de gaz.

J'utilise une taranis, je peux éventuellement mettre le setup que j'utilise kk part. Cruise/Thermal/Landing sont activés par interrupteur.


Y'a eu des débats sur le tarmac sur le fait que j'utilise les crocos sur le manche de gaz.

Mon choix a été motivé par le fait que mes sliders (Taranix X9D+) ne sont pas cranté. Il m'était difficile de doser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://modelisme.macreiben.net
Robert-67
pilote national
pilote national
avatar

Nombre de messages : 172
Localisation : 67
Date d'inscription : 12/05/2014

MessageSujet: Re: Affectation des commandes   Mar 7 Fév 2017 - 10:56

Il y a des arguments logiques, voilà les miens (mais chacun peut avoir sa logique perso  Idea   )

- Moteur : sur un planeur, avoir une commande moteur "proportionnelle" est néfaste, car le meilleur rendement (gain d'altitude par Ah dépensé) est obtenu à puissance maximale si la motorisation + hélice est bien calculée.

Donc le moteur est sur un interrupteur 0%-100%. Pour minimiser le risque de rupture d'une pale repliable, on prend un inter à 3 positions 0%-50%-100% qui permet de diminuer le "choc" au démarrage, ou bien un démarrage "soft progressif" si le régulateur le permet et l'interrupteur 0%-100%.
On mixe la profondeur sur la commande moteur, car le plus souvent il faut ajouter un poil "piqueur" à la profondeur pour optimiser la pente de montée au moteur.

- Les  aérofreins : doivent être proportionnels (que ce soit des crocos ou des lames) sinon les atterros sont impossibles à doser.

Donc "manche cranté" (moteur sur les avions) = "aérofreins" avec un mixage de volet + aileron + profondeur (très important de mixer la profondeur sinon départ en chandelle ou en piqué et pilotage critique !). Pour rester cohérent avec le pilotage "avion", aérofreins rentrés = position plein gaz des avions, aérofreins sortis = position ralenti des avions.

- Les volets de courbure (modification de profil) doivent être positionnés de façon très fine et reproductible et sans hésitation en vol, avec un temps de progressivité non nul (pas de mouvements brusques des volets)

Donc volets de courbure sur un interrupteur à 3 ou 4 positions (lisse, thermique, vitesse) avec un temps de progressivité de 1 ou 2 secondes, mais ce temps varie avec le planeur.


Dernière édition par Robert-67 le Mar 7 Fév 2017 - 11:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian F.
rooky
avatar

Nombre de messages : 21
Localisation : Paris
Date d'inscription : 18/08/2016

MessageSujet: Re: Affectation des commandes   Mar 7 Fév 2017 - 11:17

Robert-67 a écrit:
Il y a des arguments logiques, voilà les miens (mais chacun peut avoir sa logique perso  Idea   )

- Moteur : sur un planeur, avoir une commande moteur "proportionnelle" est néfaste, car le meilleur rendement (gain d'altitude par Ah dépensé) est obtenu à puissance maximale si la motorisation + hélice est bien calculée.

Donc le moteur est sur un interrupteur 0%-100%. Pour minimiser le risque de rupture d'une pale repliable, on prend un inter à 3 positions 0%-50%-100% qui permet de diminuer le "choc" au démarrage, ou bien un démarrage "soft progressif" si le régulateur le permet et l'interrupteur 0%-100%.

- Les  aérofreins : doivent être proportionnels (que ce soit des crocos ou des lames) sinon les atterros sont impossibles à doser.

Donc "manche cranté" (moteur sur les avions) = "aérofreins" avec un mixage de volet + aileron + profondeur (très important de mixer la profondeur sinon départ en chandelle ou en piqué et pilotage critique !)

- Les volets de courbure (modification de profil) doivent être positionnés de façon très fine et reproductible et sans hésitation en vol, avec un temps de progressivité non nul (pas de mouvements brusques des volets)

Donc volets de courbure sur un interrupteur à 3 ou 4 positions (lisse, thermique, vitesse) avec un temps de progressivité de 1 ou 2 secondes, mais ce temps varie avec le planeur.

Tout à fait d'accord !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://modelisme.macreiben.net
stefmog
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 3381
Age : 44
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 24/01/2008

MessageSujet: Re: Affectation des commandes   Mar 7 Fév 2017 - 13:36

Bonjour Robert,

Tout à fait d'accord, et j'ajouterais que mieux que sur un inter 3 positions, les volets de courbures peuvent être commandé par une voie proportionnelle, comme un SLIDER sur le coté de l’émetteur pour les radios pouces dessus (c'est ce que j'utilise depuis une dizaine d'années), ou encore un potentiomètre en bout de manche !

Et pour ma part j'utilise un inter 2 positions pour l'activation des volets en négatif (Vitesse) !

Voilà,

STEPHANE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhem B
pilote amateur
pilote amateur


Nombre de messages : 57
Localisation : Clermont-l'Hérault
Date d'inscription : 03/06/2016

MessageSujet: Affectation des commandes   Mar 7 Fév 2017 - 14:23

Bonjour à tous,
Robert, je ne suis pas tout à fait d'accord avec votre utilisation du moteur.
L'une des intelligences du F5J (ce n'est pas la seule) c'est cette fameuse période de 30 secondes autorisées au moteur.
Trente secondes c'est long, et chacun sait qu'un moteur à fond pendant cette période vous propulserait plutôt vers les 350m, et c'est pas trop le but du jeu. Donc, que faire de ce temps imparti pour le profiter au mieux?
Il me semble qu'il est bien plus payant de piloter cette phase, et les possibilités sont nombreuses: chercher la pompe à 50m quitte à mettre à fond les 10 dernières secondes si on n'a rien trouvé, aller chercher sous le vent quitte à remettre à fond etc..., faire un peu d'intox en commençant à spiraler avec un rien de moteur pour attirer la meute et se barrer au dernier moment, et j'en oublie. On peut se payer toutes les fantaisies. Ce moment au moteur est particulièrement tactique. C'est du bonheur. Vive le F5J.
Donc, surtout pas de tout-ou-rien sur le moteur, mais une vraie commande proportionnelle (un inter à trois positions reste aussi une assez mauvaise solution). Pour ma part, c'est un crantage sur le flanc gauche de mon émetteur, actionné avec l'index ou le majeur. Et Hop!
GB.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robert-67
pilote national
pilote national
avatar

Nombre de messages : 172
Localisation : 67
Date d'inscription : 12/05/2014

MessageSujet: Re: Affectation des commandes   Mar 7 Fév 2017 - 14:25

stefmog a écrit:
Bonjour  Robert,
mieux que sur un inter 3 positions,  les volets de courbures peuvent être commandé par une voie proportionnelle, comme un SLIDER sur le coté de l’émetteur pour les radios pouces dessus  (c'est ce que j'utilise depuis une dizaine d'années), ou encore un potentiomètre en bout de manche !

Bonjour Stef,

La déflexion des volets de courbure (avec accompagnement des ailerons pour fignoler) entre lisse et thermique ou lisse et vitesse est entre 1% et 5% de la course totale des volets en position aérofrein. Si on met un peu trop de courbure en +/- au profil, les qualités aérodynamiques du profil sont fusillées.

Donc si on utilise un curseur pour la modification du profil par les volets, il faut veiller à ce que pour la course totale du curseur le mouvement du volet reste dans la fourchette +/-5 % de la course totale du volet afin qu'on ne puisse pas sortir de la courbure maximale acceptable.

Dans ma radio (MPX) il y a une possibilité (je suppose banale) qui combine les avantages de l'interrupteur et du curseur : chacune des 3 ou 4 positions de l'interrupteur (lisse,thermique,vitesse) met en mémoire la dernière valeur du trim. D'autre part, la course max du trim peut être fixée librement, et on règle cette course pour qu'elle reste dans la valeur acceptable de courbure du profil.

En pratique, par exemple, on met l'interrupteur en position "thermique", en cours de vol on bouge le trim jusqu'à la valeur expérimentale idéale en vol, et cette valeur sera mémorisé pour cette position "thermique" de l'interrupteur. L'usage du trim comme variable en mémoire garanti d'office qu'on ne dépassera pas la valeur max de courbure acceptable et permettra de retrouver instantanément le bon réglage "thermique". Le même trim permettra à tout moment en vol de changer d'avis sur la position idéale de courbure en "thermique" pour une nouvelle valeur mise en mémoire.

Je suppose que cette procédure logicielle est banale, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robert-67
pilote national
pilote national
avatar

Nombre de messages : 172
Localisation : 67
Date d'inscription : 12/05/2014

MessageSujet: Re: Affectation des commandes   Mar 7 Fév 2017 - 14:42

Guilhem B a écrit:
Bonjour à tous,
Robert, je ne suis pas tout à fait d'accord avec votre utilisation du moteur.
L'une des intelligences du F5J (ce n'est pas la seule)  c'est cette fameuse période de 30 secondes autorisées au moteur.
Trente secondes c'est long, et chacun sait qu'un moteur à fond pendant cette période vous propulserait plutôt vers les 350m, et c'est pas trop le but du jeu. Donc, que faire de ce temps imparti pour le profiter au mieux?

OK Guilhem, je n'avais pas songé à cet usage tactique du moteur, assez malin je l'avoue : spiraler avec le moteur au ralenti pour laisser croire aux autres qu'on a trouvé une pompe Shocked  Cela m'est arrivé "à l'insu de mon plein gré" un jour où j'avais laissé mon interrupteur à 3 positions moteur à mi-puissance : je pensais avoir trouvé une pompe d'enfer, et zut, maldonne !

Je suis un grand naïf en compétition que je ne pratique plus depuis l'époque héroïque ! Rolling Eyes  Une question : durant ces 30 secondes, n'a-t-on pas le droit de couper le moteur puis le remettre en marche ?  

Un truc qui me gêne : certains réglages proposent des phases de vol qui donnent au manche "moteur" la fonction "moteur" ou la fonction "spoiler-aérofrein" en fonction de la phase de vol. Pour mon cerveau de poulet "à moi que j'ai", c'est trop risqué d'avoir des fonctions de manches qui varient selon la phase de vol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bechepay_gilles
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 652
Age : 60
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: Affectation des commandes   Mar 7 Fév 2017 - 15:02

Robert-67 a écrit:
[ Une question : durant ces 30 secondes, n'a-t-on pas le droit de couper le moteur puis le remettre en marche ?  


Dès que le moteur est coupé (même pendant les 30 premières secondes) le contrôleur altimétrique empêche tout redémarrage; ce qui me rappelle une anecdocte au concours Inter d'Angers en 2015: en voulant contrôler et marquer la montée des autres concurrents, j'ai progressivement réduit la puissance de mon moteur couplé au manche de gaz, à force de trop réduire je suis arrivé au seuil de coupure (qui n'est pas zéro au manche) => Bilan 29m d'altitude de départ pour 15min de vol, heureusement une pompe a bien voulu être de passage au dessus d'un bosquet en arrière du terrain. Mon coach (Titi) s'en souvient et cela m'a également mis dans une position très favorable pour la fin du concours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stefmog
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 3381
Age : 44
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 24/01/2008

MessageSujet: Re: Affectation des commandes   Mar 7 Fév 2017 - 15:21

Robert a écrit:
La déflexion des volets de courbure (avec accompagnement des ailerons pour fignoler) entre lisse et thermique ou lisse et vitesse est entre 1% et 5% de la course totale des volets en position aérofrein. Si on met un peu trop de courbure en +/- au profil, les qualités aérodynamiques du profil sont fusillées.

Donc si on utilise un curseur pour la modification du profil par les volets, il faut veiller à ce que pour la course totale du curseur le mouvement du volet reste dans la fourchette +/-5 % de la course totale du volet afin qu'on ne puisse pas sortir de la courbure maximale acceptable.

Non, je ne suis pas d'accord,  sur certains planeur et certains profils,  tu peux mettre jusqu'à 8mm de volets en positifs dans une pompe,  sans souci et sans aucune dégradation du vol,  à condition de bien les gérer et les rentrer si besoin !
Sur mon Slider commandant les volets de courbure, je programme en général un peu plus de volets que nécessaire (Slider à fond en butée) et je joue habituellement entre 0 et moitié de la course de celui-ci durant les vols de durée pure.En F3J ou F5J  il m'arrive de dépasser la moitié  de la course et donc de mettre pas mal de volets (6mm par exemple)  lorsque les conditions sont fumantes ou lorsque la pompe est bien puissante et suffisamment large.

C'est un point de réglage et une façon de gérer les volets de courbure que j'apprécie et sur lequel je ne pense pas revenir geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robert-67
pilote national
pilote national
avatar

Nombre de messages : 172
Localisation : 67
Date d'inscription : 12/05/2014

MessageSujet: Re: Affectation des commandes   Mar 7 Fév 2017 - 17:23

En cherchant à me rafraîchir la mémoire à propos des angles de volets je suis tombé sur un site intéressant sur la question :

http://pierre.rondel.free.fr/images2/volets/volets.htm

Et un fichier Excel pour dégrossir l'angulation souhaitable en fonction de divers paramètres :

http://pierre.rondel.free.fr/images2/volets/reglageVolets.xls

Bon, faut être à tête reposée pour s'y plonger Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Affectation des commandes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Affectation des commandes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.F3News.fr  :: The forum F5J :: Du blabla F5J-
Sauter vers: