www.F3News.fr

Le forum du planeur radiocommandé catégorie F3x
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Photo-reportage Aile polystyrène entoilage craft

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Roman
rooky
avatar

Nombre de messages : 37
Age : 40
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 18/05/2011

MessageSujet: Photo-reportage Aile polystyrène entoilage craft   Ven 3 Juin 2011 - 23:19

Hello,
Alors voila l'histoire, j'ai commencé ma table à découper le poly il y a quelques temps déjà et le but était de découper de la mousse pour la réalisation d'ailes de foil pour le kite.
Mais en avançant dans la réalisation, je me suis dit que ce serait bien de trouver un projet à faire pour "régler" la machine.

Et je suis tombé par hasard sur cette page : http://www.aeropassion.net/cncalternative/post/2007/09/11/Super-Gee-2
où je découvre le supergee2 ainsi qu'une curieuse méthode d'entoilage, pour moi jusqu'à maintenant le poly se coffrait en balsa ou en fibre de verre...
Mais là on entoile au craft...
Je lit, relit le post, le relit une n-ième fois et me dit : facile!
Bon, la première aile c'est pas ça, faut juste le temps de se régler, sur les dosages, la vitesse, ...
Je vais vous présenter ici la réalisation de ma deuxième aile,
mais d'abord, pourquoi entoiler au craft? Ben d'abord car ça coûte rien, les yeux doux à la fleuriste du coin, et hop, 2m de craft blanc Razz
ensuite c'est (quand on connait la démarche) facile à faire, ça peut être un excellent exercice avec un gamin qui voudrait se mettre au modélisme, ensuite les matières premières se trouvent assez facilement en magasin de bricolage, voir en supermarché (mis à part un peu de carbone et de fibre de verre).

Et le résultat final est ... pas si pire, en tout cas ça vole Wink


Pour commencer il y a une partie hyper technique, il faut couper au fil chaud le polystirène.
moi je coupe en faisant un trou de 4mm au coeur pour faire passer un tube de carbone sur toute la longueur, provenance du tube de carbone : Flèche Decath...
je fait un clé d'aile en tordant un bout de tube alu et je colle le tout...

je pose un petit bout de cp de 4mm à l'endroit du peg bien collé sur le tube carbone et je le recouvre d'UD carbone plus un peu de craft sur la résine pour que la suite de l'entoilage vienne coller (ça ne colle pas à la résine).
Je fait de même au centre, cp, fibre, craft.
puis je ponce ce qu'il reste à poncer, plumes, imperfections, ... et je prépare l'entoilage.
Voici à quoi ressemble une demi-aile déjà entoilée :


Alors il vous faut de la colle blanche légèrement dilué, sur la première aile j'avais dilué à 50%, c'était beaucoup trop, il faut juste que la colle soit un peu plus fluide pour rentrer dans le polystirène. un pinceau ou une éponge et un verre d'eau à proximité ou un vaporisateur pour humidifier en cas de besoin.


découpez des bandes de craft de la largeur de la demi-aile (2) et une bande de 3cm pour le bord d'attaque.
mettez à tremper un bout de craft dans la baignoire :

pendant que ça trempe, badigeonnez de colle la surface de l'aile, faut que ça coule de partout et que ça déborde (ouais ok, c'est un peu dégueu, mais c'est que de la colle à bois...)

une fois que vous avez finit, il est temps d'aller chercher le craft qui trempe et de le poser délicatement sur l'aile en lissant les bulles avec le plat de la main.

Puis il faut détourer le craft, prennez un ciseau qui coupe bien, le craft humide est assez difficile à couper précisement, retirer 3-4mm au bord d'attaque et couper à ras le bord de fuite, si les deux couches de craft viennent à se coller, quand il va se tendre ça va créer une bulle au bord de fuite, pénible à rattrapper, mais pas impossible.

On recommence l'opération avec l'autre dos (intra ou extra, peu importe), donc craft dans la baignoire, encollage de l'aile :

On répète l'entoilage, puis on refait la même chose pour le Bord d'attaque :


On écrase bien à la plume, ça fait des plis, on les colles bien aux différents dos, ils seront poncés pendant l'enduit.

Puis on laisse sécher tout ça

Moi je pend tout, bord d'attaque vers le bas, ça va pisser de la colle pendant une heure et commencer à sécher, faudra juste rattrapper au centre du BA où cela risque de faire une bulle d'air une fois la colle vidée.
Puis on laisse sécher pendant 12h, l'eau va s'évacuer et le craft se tendre.

on fait de même avec les surfaces arrières :



12h après l'aile sèche :

Ce n'est pas des plis que l'on aperçoit, mais la colle séchée Wink
Et son bord de fuite, droit comme la justice :


Aller, demain je montre l'enduit Wink
bonne nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3630
Age : 37
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: Photo-reportage Aile polystyrène entoilage craft   Ven 3 Juin 2011 - 23:34

cheers

on repart sur des fondamentaux, l'enduit et papier Kraft !

_________________
La diplomatie ? C'est pas la science des dinosaures ça ? j'ai du l'apprendre à l'ecole si c'est ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.f3news.fr En ligne
Roman
rooky
avatar

Nombre de messages : 37
Age : 40
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 18/05/2011

MessageSujet: Re: Photo-reportage Aile polystyrène entoilage craft   Sam 4 Juin 2011 - 10:35

Hello,
C'est sur que c'est un peu "low-tech" Wink

Aller, l'enduit...

une bouteille de disolvant cellulosique trouvée dans un supermarché :

Un tupperware et du polistirène que l'on laisse dissoudre dans le dissolvant :

Et ce jusqu'à ce que le dissolvant ne puisse quasiment plus dissoudre quoi que ce soit...

un petit coup de papier de verre 600 sur les ailes bien sèches histoire d'enlever toutes les bosses de kraft.

et on se prépare à enduire...
Attention, la première couche est la plus importante, la première aile que j'ai faite j'ai dilué l'enduit avec de l'acétone, c'est passé à travers le craft et ça m'a fait des gros trous dans l'aile.
Donc première couche sans dilution en essorant bien son pinceau avant d'attaquer, du centre vers les plumes et du BA vers le BF en lissant rapidement et ne laissant pas de sur-épaisseur.


On fait intrados, extrados et on laisse sécher, la première couche sèche rapidement.
Une fois que c'est bien sec, ponçage au 600 et une nouvelle couche d'enduit dilué à 25% d'acétone, on laisse sécher, on ponce, on dilue encore on enduit on laisse sécher...

3-4 couches plus tard, ça va ressembler à ça :

C'est pas très beau, mais c'est lisse Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc PUJOL
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1768
Age : 53
Localisation : Essonnes
Date d'inscription : 21/07/2009

MessageSujet: Re: Photo-reportage Aile polystyrène entoilage craft   Sam 4 Juin 2011 - 11:09

Pour l enduit, certaines recettes contiennent de l huile de lin en plus du Polystirene. Je ne me rappelle plus les proportions. Mais c est trouvables le net
Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patrick Z.
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 413
Age : 62
Localisation : metz
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Photo-reportage Aile polystyrène entoilage craft   Sam 4 Juin 2011 - 11:13

Salut Roman, combien pèse ton aile terminée ?.
Patrick
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roman
rooky
avatar

Nombre de messages : 37
Age : 40
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 18/05/2011

MessageSujet: Re: Photo-reportage Aile polystyrène entoilage craft   Sam 4 Juin 2011 - 12:13

j'attendais la question, mais je n'ai pas la réponse, pas de balance à l'appart...

Mais sur le site de Marc (Aeropassion) l'aile pèse 140gr avec les servos... et le supergee sort à 265gr...

ça n'est pas mon cas, je suis pas vraiment fin avec la colle et l'araldite... Et la vie que va avoir ce planeur va être très loin de la compet Wink
C'est juste un planeur pas cher pour mon frangin.


Oui je me rappelle cette recette avec de l'huile de lin, je l'ai complétement oubliée... Mais bon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roman
rooky
avatar

Nombre de messages : 37
Age : 40
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 18/05/2011

MessageSujet: Re: Photo-reportage Aile polystyrène entoilage craft   Sam 4 Juin 2011 - 12:22

La suite,
ouverture des ailerons :
On coupe juste le craft du dessus, et au deuxième passage de cutter on descend juste pour couper le poly, mais pas le craft du dessous, on fait une deuxième découpe parallèle de 2-3mm et on plie en deux, ça va se fendre jusqu'au kraft intrados :

Ensuite on pèle la saignée :

Avec l'ongle ça part assez facilement.
On fait de même avec l'autre coté :

et sur l’empennage et la dérive.
Ensuite on colle un bout de scotch à l'intrados qui va rendre la charnière plus souple et moi je ferme le bord de fuite avec un bout de scotch.
et voila, plus qu'à percer pour le passage des vis et le pion de lancer et à monter sur le fuselage.


Ce planeur a fait ses premiers vols hier, un peu lourd car mon fuselage est particulièrement pourri (je ne vais pas m'attarder là dessus), mais il vol tout à fait correctement, sachant que je vais me faire traiter d'hérétique, mais je fait principalement du dlg de pente... Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maume gilles
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 637
Localisation : 13
Date d'inscription : 16/12/2007

MessageSujet: Re: Photo-reportage Aile polystyrène entoilage craft   Sam 4 Juin 2011 - 12:34

Salut Roman

Ca donne quoi en torsion les ailerons ?

Gilles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roman
rooky
avatar

Nombre de messages : 37
Age : 40
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 18/05/2011

MessageSujet: Re: Photo-reportage Aile polystyrène entoilage craft   Sam 4 Juin 2011 - 13:16

Ben faut pas s'attendre à une poutre carbone, mais c'est assez bluffant comme c'est rigide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Hyperbee
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 4118
Age : 40
Localisation : Lons le Saunier
Date d'inscription : 22/06/2010

MessageSujet: Re: Photo-reportage Aile polystyrène entoilage craft   Sam 4 Juin 2011 - 17:17

cheers
ben voilà

le plus cher dans tout çà , c'est la CNC


elephant

fauxrhum

_________________
tailleur / sculpteur de thermiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc PUJOL
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1768
Age : 53
Localisation : Essonnes
Date d'inscription : 21/07/2009

MessageSujet: Re: Photo-reportage Aile polystyrène entoilage craft   Sam 4 Juin 2011 - 17:23

J'ai retrouvé la recette. Il faut 2 à 3% d'huile de lin:
"Une autre recette d'enduit nitro, plus performant que les enduit du commerce ou
perso sur base cellulosique (F. Aguerre) :

Les produits à acheter :
- Durcisseur pour bois vermulu polyuréthane (V33, etc...) à séchage rapide (généralement
1 à 4h) : environ 20 à 30€ le litre
- Polystyrène blanc basique (8 à 10 fois le volume de durcisseur) : environ 2€ la plaque de
1000x600x40mm soit 24L
- Acétone : 1L pour 3 L de durcisseur (3€ le litre)
- Huile de lin : 2 à 3% du volume (8€ le litre)
- Il faut aussi se procurer un contenant en verre avec une ouverture suffisamment grande
(on en trouve facilement dans l'alimentaire : bocaux à confiture, à cornichons, etc...) pour
y glisser des morceaux de polystyrène, et qui se ferme de manière étanche.

Voici la "recette" :
- Remplir le contenant, à demi-volume, de durcisseur
- En plusieurs opérations, en fermant le bouchon du contenant à chaque fois, insérer le
polystyrène par blocs les plus gros possibles. Arrêter quand le liquide a la consistance
d'une huile, normalement après avoir inséré environ 8 fois le volume initial.
- Ajouter l'huile de lin, 2 à 3% du volume, en touillant jusqu'à obtenir un liquide de couleur
bien homogène.
- Allonger d'acétone (maxi 1/3 du volume) jusqu'à obtenir une fluidité proche de celle de
l'eau.
- Fermer le contenant, et bien secouer pour mélanger.
- Laisser reposer un bon 1/4 d'heure....

Avant utilisation, le mélange étant légèrement hétérogène, il ne faut pas oublier de bien
touiller pour homogénéiser. Pour la pose, on peut utiliser la méthode classique (2 à 3
couches sur le bois, puis pose du papier, puis 2 à 3 couches de finition), ou bien
directement se contenter d'enduire le papier une fois placé sur le bois, en 2 couches
quand même (à 10min d'intervalle). Ce enduit est en effet très pénétrant Attention, le
séchage semble rapide, mais la dureté à coeur est obtenue après une bonne nuit de
séchage.

Pour info : l'utilisation du polystyrène et de l'huile de lin n'est pas de moi (voir les recettes
d'enduit nitro à base de diluant cellulosique). L'action de ces ingrédient est primordiale. En
effet, le polystyrène créé une matrice polymère, renforcée ici par la résine polyuréthane,
tandis que l'huile de lin apporte :
- une action siccative, qui facilite le séchage
- un meilleure tenue mécanique, en créant une chaîne polymère
D'après ce que j'ai pu lire, ce n'est pas la seule huile qui pourrait convenir, toutes les
huiles fortement poly-insaturées peuvent potentiellement être utilisées.

Quelques infos sur le sujet :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Huile_de_lin
http://www.dotapea.com/huiledelin.htm

Voilà, vous m'en direz des nouvelles, le résultat après séchage est même supérieur
(durcissement du balsa, tenue du papier, fini extérieur) à un bon enduit nitro comme celui
de Scientific France, et sans commune mesure avec le Graupner Spanfix. Le tarif reste
raisonnable, environ 15 à 23€ le litre, surtout mis en regard du résultat.
Par contre, un petit défaut est à souligner : l'usage est moins pratique qu'avec un enduit
nitro traditionnel, surtout quand le produit est trop saturé en polystyrène (qui a alors
tendance à s'étaler et à s'agglomérer sur le papier), ou que le papier est insuffisamment
humidifié (pouvoir collant moyen en phase liquide)."

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roman
rooky
avatar

Nombre de messages : 37
Age : 40
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 18/05/2011

MessageSujet: Re: Photo-reportage Aile polystyrène entoilage craft   Sam 4 Juin 2011 - 17:29

cheers
super, merci pour la formule...

voici l'essai du jour, juste avant l'orage (ça pompe de la briquette).
Le geste est encore incertain, merci de ne pas trop critiquer, je le travaille Wink

http://vimeo.com/24651511

Par contre j'ai faillit le mettre dans le panneau, je pense que la dérive est passée à moins de 5cm... Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jb verrier
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1787
Age : 51
Localisation : Saint Germain/morin /77
Date d'inscription : 07/11/2007

MessageSujet: Re: Photo-reportage Aile polystyrène entoilage craft   Sam 4 Juin 2011 - 18:27

Marc.PUJOL a écrit:
J'ai retrouvé la recette. Il faut 2 à 3% d'huile de lin:
"Une autre recette d'enduit nitro, plus performant que les enduit du commerce ou
perso sur base cellulosique (F. Aguerre) :

Les produits à acheter :
- Durcisseur pour bois vermulu polyuréthane (V33, etc...) à séchage rapide (généralement
1 à 4h) : environ 20 à 30€ le litre
- Polystyrène blanc basique (8 à 10 fois le volume de durcisseur) : environ 2€ la plaque de
1000x600x40mm soit 24L
- Acétone : 1L pour 3 L de durcisseur (3€ le litre)
- Huile de lin : 2 à 3% du volume (8€ le litre)
- Il faut aussi se procurer un contenant en verre avec une ouverture suffisamment grande
(on en trouve facilement dans l'alimentaire : bocaux à confiture, à cornichons, etc...) pour
y glisser des morceaux de polystyrène, et qui se ferme de manière étanche.

Voici la "recette" :
- Remplir le contenant, à demi-volume, de durcisseur
- En plusieurs opérations, en fermant le bouchon du contenant à chaque fois, insérer le
polystyrène par blocs les plus gros possibles. Arrêter quand le liquide a la consistance
d'une huile, normalement après avoir inséré environ 8 fois le volume initial.
- Ajouter l'huile de lin, 2 à 3% du volume, en touillant jusqu'à obtenir un liquide de couleur
bien homogène.
- Allonger d'acétone (maxi 1/3 du volume) jusqu'à obtenir une fluidité proche de celle de
l'eau.
- Fermer le contenant, et bien secouer pour mélanger.
- Laisser reposer un bon 1/4 d'heure....

Avant utilisation, le mélange étant légèrement hétérogène, il ne faut pas oublier de bien
touiller pour homogénéiser. Pour la pose, on peut utiliser la méthode classique (2 à 3
couches sur le bois, puis pose du papier, puis 2 à 3 couches de finition), ou bien
directement se contenter d'enduire le papier une fois placé sur le bois, en 2 couches
quand même (à 10min d'intervalle). Ce enduit est en effet très pénétrant Attention, le
séchage semble rapide, mais la dureté à coeur est obtenue après une bonne nuit de
séchage.

Pour info : l'utilisation du polystyrène et de l'huile de lin n'est pas de moi (voir les recettes
d'enduit nitro à base de diluant cellulosique). L'action de ces ingrédient est primordiale. En
effet, le polystyrène créé une matrice polymère, renforcée ici par la résine polyuréthane,
tandis que l'huile de lin apporte :
- une action siccative, qui facilite le séchage
- un meilleure tenue mécanique, en créant une chaîne polymère
D'après ce que j'ai pu lire, ce n'est pas la seule huile qui pourrait convenir, toutes les
huiles fortement poly-insaturées peuvent potentiellement être utilisées.

Quelques infos sur le sujet :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Huile_de_lin
http://www.dotapea.com/huiledelin.htm

Voilà, vous m'en direz des nouvelles, le résultat après séchage est même supérieur
(durcissement du balsa, tenue du papier, fini extérieur) à un bon enduit nitro comme celui
de Scientific France, et sans commune mesure avec le Graupner Spanfix. Le tarif reste
raisonnable, environ 15 à 23€ le litre, surtout mis en regard du résultat.
Par contre, un petit défaut est à souligner : l'usage est moins pratique qu'avec un enduit
nitro traditionnel, surtout quand le produit est trop saturé en polystyrène (qui a alors
tendance à s'étaler et à s'agglomérer sur le papier), ou que le papier est insuffisamment
humidifié (pouvoir collant moyen en phase liquide)."

Marc

C'est super Marc... On se demande, quand même à quel moment ça va faire boum. dans ta recette.. cherry

Super la p'tite vidéo!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roman
rooky
avatar

Nombre de messages : 37
Age : 40
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 18/05/2011

MessageSujet: Re: Photo-reportage Aile polystyrène entoilage craft   Sam 4 Juin 2011 - 18:51

Christopher Bumblebee a écrit:
cheers
ben voilà

le plus cher dans tout çà , c'est la CNC


elephant

fauxrhum

Oui, mais ça doit pas être super difficile de trouver quelqu'un dans un club qui en a une et qui est d'accord pour couper 2x2 morceau de mousse? Si?

Pour ce qui est du stab, j'ai eu un peu plus de mal, comme je n'arrive toujours pas à sortir des morceaux très fins (en fait c'est juste que j'ai pas pris trop de temps pour bosser sur mon logiciel), je me retrouve avec un stab assez épais que j'ai poncé, faisant ça ça a donné du galbe au stab.
J'ai tenté de le récupérer en stratant une mèche d'ud carbone, ce qui semblait convenir, mais en entoilant le kraft a tiré tellement fort que le galbe est réapparu No

je crois que je vais abandonner les surfaces arrières en poly, les faire comme sur le site d'aéropassion, balsa.
ou en dépron... scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
segiraudeau
pilote amateur
pilote amateur


Nombre de messages : 68
Age : 67
Localisation : Cloyes sur le Loir
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Photo-reportage Aile polystyrène entoilage craft   Sam 4 Juin 2011 - 19:07

Super ce post. Et il tombe à point nommé en même temps que celui parlant de la construction d'un F3K "de compétition" et "abordable". La méthode est certe ancienne, les matériaux beaucoup moins nobles, mais c'est une technologie facile à mettre en oeuvre et à la portée du plus grand nombre et ça me plaît. Et je ne suis pas persuadé qu'en termes de performances et de résistance ce soit très inférieur à un tout plastique...
Et puis ça reste du composite, non?
Je pense que c'est par là qu'il faut passer si l'on veut capter de nouveaux modélistes avec des engins abordables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roman
rooky
avatar

Nombre de messages : 37
Age : 40
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 18/05/2011

MessageSujet: Re: Photo-reportage Aile polystyrène entoilage craft   Sam 4 Juin 2011 - 19:15

Ben oui et non.
Abordable, ça l'est pour ce qui est des ailes, c'est facile à faire, facile à réparer et pas si facile que ça à casser Very Happy

Question performance, j'ai un doute... peut-être qu'en faisant différemment le longeron (dans mon cas un tube carbone) il y a moyen de faire quelque chose de plus rigide, car l'aile est un peu chewing-gum quand même.
En tout cas je doute que pour faire de la compet ça soit l'engin idéale, à moins que l'on cause monotype Razz

après il reste le fuselage, je n'ai pas osé le faire en kraft, mousse fibre de verre, renfort carbone, j'ai juste mégoté sur le tube de queue.

par contre c'est un super planeur pour faire de la pente et apprendre le dlg, et c'est ce qu'il va faire avec mon frangin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
segiraudeau
pilote amateur
pilote amateur


Nombre de messages : 68
Age : 67
Localisation : Cloyes sur le Loir
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Photo-reportage Aile polystyrène entoilage craft   Sam 4 Juin 2011 - 19:55

C'est bien de tout ça dont je parle, c'est pourquoi j'ai mis "de compétition" entre guillemets. On a quand même moins de scrupules à torturer une machine de ce prix là, réalisable et réparable à la maison en quelques soirées, plutôt qu'un F3K dit "de loisirs" tout plastique à quasiment 300€.
Quand au fuseau, je verrais bien du côté du rustique également. Du vrai rustique, l'Eole d'Ader avait une armature composite en bambou marouflé à la soie...
Je pense sincèrement que c'est par ce bout là qu'il faut penser à une machine d'apprentissage de loisir et de perfectionnement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roman
rooky
avatar

Nombre de messages : 37
Age : 40
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 18/05/2011

MessageSujet: Re: Photo-reportage Aile polystyrène entoilage craft   Sam 4 Juin 2011 - 20:44

Ben moi pour commencé j'ai eu un apache, à 80euros à l'époque, c'était top, mais il faut dire que le balsa entoilé oracover c'est one-shot, une fois qu'il est planté il ne revole jamais vraiment comme avant...

faudrait que j'essaye de faire un fuselage entoilé kraft, si ça se trouve ça marche très bien, avec juste un renfort fibre comme patin d’atterrissage...


A propos d'apache, j'ai crashé le mien l'année dernière sur une panne radio, l'aile a bien morflé, le fuseau aussi, du coup je suis en train de me refaire l'aile en kraft.

il faudrait juste voir si après c'est pas possible d'avoir juste des fuselages et de finaliser l'engin par une aile low-cost...
un fuselage d'apache ça doit pas chercher bien loin, une aile de rechange il me la facturait 50euros en république tchèque.

edit : C'est bien ce que je dis, 49 euros le fuselage chez topmodel, sans doute un peu moins directement chez valenta Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fred.bp
pilote amateur
pilote amateur


Nombre de messages : 78
Age : 44
Localisation : La Reunion
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Photo-reportage Aile polystyrène entoilage craft   Sam 4 Juin 2011 - 21:19

Sur un fuselage style yeti !!! ( http://www.f3news.fr/t3163p150-f3k-perso )
Je pense que je vais me tenter une sorte de supergee comme ça : ailes entoilées au craft et fuselage boite blasa / carbone Razz
Mais là j'ai vraiment pas le temps Sad trop de boulot même le weekend pitin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roman
rooky
avatar

Nombre de messages : 37
Age : 40
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 18/05/2011

MessageSujet: Re: Photo-reportage Aile polystyrène entoilage craft   Dim 5 Juin 2011 - 10:12

C'est surtout du temps de séchage, entoiler une demi-aile ne prend que 10 minutes...
Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roman
rooky
avatar

Nombre de messages : 37
Age : 40
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 18/05/2011

MessageSujet: Re: Photo-reportage Aile polystyrène entoilage craft   Mar 7 Juin 2011 - 9:58

Hello,
La toute première aile que j'ai faite commence à montrer des signes de fatigues, mais principalement parce que je l'ai déjà réparée 3 fois (coupé en deux au dernier crash, le longeron a tenu bon Wink ).

du coup je suis en train de m'en refaire une, voici le détail de ma clé d'aile :

Sans doute un peu lourd, mais ça tient bien Wink

ce soir je vais poser le support pour le pion de lancé, les renforts pour les vis, demain j'attaque l'entoilage de la première demi-aile, vendredi soir elle est opérationnelle Cool

j'attaque en parallèle une expérience, je vais tenter de me refaire une aile en mousse pour mon apache, même allongement, presque même forme, même profil.
Je pourrais ainsi comparer les deux technologies. Et pourquoi pas une autre si jamais me prenais l'envie de me faire une aile fibre (pleine ou creuse).

Je vais aussi essayer le fuselage entoilé kraft, histoire de pouvoir en parler Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fred.bp
pilote amateur
pilote amateur


Nombre de messages : 78
Age : 44
Localisation : La Reunion
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Photo-reportage Aile polystyrène entoilage craft   Mar 7 Juin 2011 - 10:23

Roman,

Je me demande si le longeron en tube dans le noyau pose pas problème.
En effet ce dernier n'est pas en contact avec la peau, aussi ne risque t-il pas de prendre du jeu dans la mousse ?
A+

Fred.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roman
rooky
avatar

Nombre de messages : 37
Age : 40
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 18/05/2011

MessageSujet: Re: Photo-reportage Aile polystyrène entoilage craft   Mar 7 Juin 2011 - 10:26

tout est collé, le longeron dans le tube, le tube dans le poly...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fred.bp
pilote amateur
pilote amateur


Nombre de messages : 78
Age : 44
Localisation : La Reunion
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Photo-reportage Aile polystyrène entoilage craft   Mar 7 Juin 2011 - 10:50

Je ne doutais pas que tout était collé Wink
Peu être que "prendre du jeu" n'est pas le bon terme.
En fait comme le longeron est dans le noyau une partie des efforts passe par la mousse non ? Ça risque pas d’être un peu "mou" ?
Mais peu être que je dit des conneries Very Happy suis débutant Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roman
rooky
avatar

Nombre de messages : 37
Age : 40
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 18/05/2011

MessageSujet: Re: Photo-reportage Aile polystyrène entoilage craft   Mar 7 Juin 2011 - 10:56

Il faut voir ça comme un ensemble composite, le longeron est certes dans un noyau mousse tout mou, mais l'entoilage travaille lui aussi dans cet ensemble et comme il est collé au poly, ça en fait un matériau assez rigide (certainement pas autant que de la fibre de verre, encore moins de carbone).

ça tient pas mal la flexion, par contre j'ai un petit peu peur aux plumes, peur que ça flute... Et ça je sais pas trop comment m'en rendre compte, surtout au lancé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Photo-reportage Aile polystyrène entoilage craft   

Revenir en haut Aller en bas
 
Photo-reportage Aile polystyrène entoilage craft
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Photo-reportage Aile polystyrène entoilage craft
» Photo reportage et voyage
» Soirée à la boutique FP Journe Paris le 3 mai 2011 - Le reportage photos !
» [Photo-reportage] Mon TT2 V6 3.2 Quattro S-Tronic S-Line ^^
» Photo en partage - Photo d'Alodis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.F3News.fr  :: The forum F3K :: Construction F3K-
Sauter vers: