www.F3News.fr

Le forum du planeur radiocommandé catégorie F3x
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'avenir du F3K c'est quoi ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
LE MESLE Pierre Louis
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1915
Age : 64
Localisation : LUCE 28
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: L'avenir du F3K c'est quoi ?   Ven 15 Fév 2013 - 10:38

Ah ben que oui, c'est un sport Very Happy

Aprés une compéte, j'en ai 2 à 3 mois avant de m'en remettre..... le genoux gauche (une ancienne blessure de ski) et l' entre cuisses me font souffrir le lendemain et je marche en boitant Evil or Very Mad, en me déhanchant comme un canard Shocked

Donc le F3K pour moi, c'est devenue à petite dose. Mais c'est normal aussi, je m'y suis mis un peu tard et à 59 ans, on ne fait pas des miracles. C'est de la faute à Titi tout ça. geek Il a l'esprit compéte et moi aussi Very Happy et pis nous nous aidons depuis longue date cheers. Mais là, maintenant je vais préserver ma carcasse en me consacrant un peu plus au F3J (pour le coté compéte et sportif un peu) et FF2000 (pour le coté pépére)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amcchateaudun.net
Anthony
Pilote pro
Pilote pro
avatar

Nombre de messages : 224
Age : 27
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/12/2007

MessageSujet: Re: L'avenir du F3K c'est quoi ?   Ven 15 Fév 2013 - 11:25

Il existe une catégorie :
- qui permet de gratter dans les basses couches
- avec de petits planeurs (2m max en général)
- dont les planeurs perso sont majoritaires et très compétitifs
- dont le règlement est simple
- qui permet de faire de longs vols de 10min
- qui ne nécessite ni treuil, ni sandow, ni catapulte
- où il n'y a pas de côté sportif (donc pas de risque de blessure)

Ça s'appelle l'Electro7 ! bounce
Désolé pour le HS...

@+ Anthony
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ced_toulouse
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1371
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: L'avenir du F3K c'est quoi ?   Ven 15 Fév 2013 - 12:04

je lis toutes ces discussions avec interet, mais je voudrais preciser une chose:
le F3K, c'est du lancé-main, on met le planeur en l'air par la force du corp uniquement.

plutot que d'inventer une discipline a base de catapulte, pourquoi ne pas se tourner vers l'autre, et créer des binomes jeunes-"vieux".
je rapelle que le planeur doit etre lancé a la main mais pas necessairement par la main du pilote...

si on communique plus chacun de son coté, et que l'on amene des nouveaux et notament des jeunes, ils auront besoin de "vieux" coachs, et ces derniers, de jeunes lanceurs: la boucle est bouclée, et tout le monde arrete de se plaindre des hauteurs de lancé.

Cedric,

PS: en tout cas, l'esprit de competition est bien present! si la partie physique fait tant polemique, c'est bien que tout le monde veut faire des resultats!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BenjaminB
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 2209
Age : 44
Localisation : Barcelona
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: L'avenir du F3K c'est quoi ?   Ven 15 Fév 2013 - 12:07



voila une bonne solution....
si on a du mal a lancer son engin, on peut se faire aider.
c'est deja ce que l'on fait avec les tres jeunes d'ailleurs

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BenjaminB
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 2209
Age : 44
Localisation : Barcelona
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: L'avenir du F3K c'est quoi ?   Ven 15 Fév 2013 - 12:08



ca va bien finir par en motiver et montrer a certains qu'avec seulement un peu d'entrainement on peu lancer correctement... et pour les cas desesperés, on continuera a lancer leur jouet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Hyperbee
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 4119
Age : 40
Localisation : Lons le Saunier
Date d'inscription : 22/06/2010

MessageSujet: Re: L'avenir du F3K c'est quoi ?   Ven 15 Fév 2013 - 12:09

Comme quoi...ca travaille tout le monde quand meme cette petite discipline..
Allez...dans les regions...! Essayez de faire des entrainements...et des appels a f3kistes potes-en-ciel pour progresser et se marrer cheers

_________________
tailleur / sculpteur de thermiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
andre
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 717
Localisation : 13
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: L'avenir du F3K c'est quoi ?   Ven 15 Fév 2013 - 13:36

ced_toulouse a écrit:
je lis toutes ces discussions avec interet, mais je voudrais preciser une chose:
le F3K, c'est du lancé-main, on met le planeur en l'air par la force du corp uniquement.

plutot que d'inventer une discipline a base de catapulte, pourquoi ne pas se tourner vers l'autre, et créer des binomes jeunes-"vieux".
je rapelle que le planeur doit etre lancé a la main mais pas necessairement par la main du pilote...

si on communique plus chacun de son coté, et que l'on amene des nouveaux et notament des jeunes, ils auront besoin de "vieux" coachs, et ces derniers, de jeunes lanceurs: la boucle est bouclée, et tout le monde arrete de se plaindre des hauteurs de lancé.

Cedric,

PS: en tout cas, l'esprit de competition est bien present! si la partie physique fait tant polemique, c'est bien que tout le monde veut faire des resultats!


salut cedric, benj,
si tu viens chez nous samedi tu auras 5 planeurs à lancer !
tu comprends pourquoi gilles, laurent et moi on se dépanne à la catapulte (basile est un intégriste et gg a mis un moteur sur un f3k) What a Face
le voile commence à se lever : recenses les blessés et tu te rendras compte qu'il y en a + qu'au top 14 (chez nous 5 sur 7 à l'infirmerie)

pierre louis ,
j'ai commencé à lancer au mème age que toi : deux jambes raides et une souple affraid
-plus on est raide plus il faut se préparer et s'échauffer
-chacun a un seuil à ne pas dépasser, la catapulte te permet de compléter une séance de vol quand tu as trop lancé (l'hiver surtout)

Anthony,
le pilotage d'un électro 7 c'est bien mais pour moi ça ne vaut pas celui d'un f3k et puis le sandow est tendu en 30 secondes, pourquoi encombrer le garage d'un autre planeur ?

jean-mi,
attention, tu vas te frotter à de vrais sportifs à l'age ou les lanceurs de disque sont à la retraite depuis 10 ans : es-tu bien préparé ?
en + de piloter un planeur + vif , la cataf3k mesure 10m au lieu de 130m (trés vite installé)

j.b,
la + part des "aeromodélistes ont une condition physique déplorable et le f3k recrute forcément chez eux , d'ou ce taux énorme de blessures
et de trés bons pilotes découragés : pourquoi les priver ?

samedi matin je reprends le lancer aprés 6 moi d'interruption et de gym quotidienne, c'est pas sur que mon épaule tienne, je vai y aller molo 20 lancers, aprés je f3katapulte.
je veux ètre à 100% pour la coussoul race

Gilles, Laurent et moi allons organiser un truc en mai, on va vous expliquer les ficelles, comment faire et poser un crochet, régler pour les premiers lancers...il suffit d'ètre 4 ou 5 pour jouer, venez et vous comprendrez.

andré (à lire au 2°/ degré)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ydevriendt
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1618
Age : 70
Localisation : Gent, Belgique
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: Pour s'échauffer il faut d'abord des muscles . . .   Ven 15 Fév 2013 - 18:27

Ivan Moquereau a écrit:
Bonjour à tous

Comme l'a dit Anto, le F3K est un sport et en cela il faut de la préparation et de l'échauffement, ce que nous ne faisons pratiquement jamais.
Antoni a bien compris cela et on le voit courir pendant plusieurs minutes avant chaque manche.
C'est lui qui a raison. Martin Herrig s'échauffe aussi.
La blessure fait parti du sport, donc du F3K.
Pour autant Joe Wurts a été champion du monde à 56 ans en 2011, et je peux vous dire qu'il s'était préparé pour cela, même si à la fin de la compet il nous a dit que c'était plus de son age, il avait quand même été chercher le titre.
Claude, JB, sont de grands sportifs et c'est grace à cela qu'ils restent à l'avant poste.
Pour ce qui me concerne, je ne fais pas assez de sport et je le sens bien.
Bref il ne faut pas prendre à la légère le F3K d'un niveau sportif.

Ivan

Bonsoir mon cher Ivan,

Tu as raison l'échauffement est essentiel. Mais pour cela il faut avoir des muscles à réchauffer ce qui n'est pas ton cas. Ce qui explique pourquoi tu nous caches soigneusement tes jambes. Ca doit être une horreur affraid Mais bon, même sans échauffement ni sport, tu fais des très beaux résultats : c'est l'essentiel.

Curieux de savoir comment tu as communiqué avec little big Joe Wurts : en Anglais peut-être Laughing Razz Rolling Eyes Basketball Est-ce-qu'il t'a donné par hasard le nom des produits qui lui ont servi à l'entrainement ? Sinon, on peut comparer nos notes : moi il m'a parlé essentiëllement de Budweiser et J&B. Ce qui explique sa rotation quasi automatique. En résumé je dirai qu'il marche bien, mais consomme beaucoup.

Puis tu as vraiment vu courir le fils à Maryse quelques minutes avant chaque manche ? Je ne l'ai pas encore vu courir sauf quand il fait un hors zone - sinon je le vois surtout sautiller en l'air avant chaque manche. C'est apparemment très efficace. Morale de l'histoire : pour être CDF, sautillez avant chaque manche Twisted Evil
Je m'abstiendrai de faire tout commentaire sur Martin puisqu'il fabrique mes planeurs. Contrairement à vous les petits Français hi hi hi, Martin a une physiothérapeute personelle à sa disposition.

@ Superbee: as-tu vu la réponse du Druide à notre suggestion de participer comme pilote "sur le pré" en 2013 ?

Ciao !

Yvesss cheers



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Hyperbee
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 4119
Age : 40
Localisation : Lons le Saunier
Date d'inscription : 22/06/2010

MessageSujet: Re: L'avenir du F3K c'est quoi ?   Ven 15 Fév 2013 - 20:38

ydevriendt a écrit:

@ Superbee: as-tu vu la réponse du pig Druide pig à notre suggestion de participer comme pilote "sur le pré" en 2013 ?
Ciao !
Yvesss cheers
COCHON QUI S'EN DEDIT !!!!

Autrement, Yvesss, si tu veux; j'ai le mail de Joe le doppé, mais pour çà, il faut dépoussiérer tes "fesses de bouc" ! (comprends bien au bon degré ! tu sais; le réseau social..... clown )
"attention, message explosif !" Laughing Laughing



_________________
tailleur / sculpteur de thermiques.


Dernière édition par Chris Superbee le Ven 15 Fév 2013 - 20:49, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ydevriendt
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1618
Age : 70
Localisation : Gent, Belgique
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: Re: L'avenir du F3K c'est quoi ?   Ven 15 Fév 2013 - 20:47

Chris Superbee a écrit:
ydevriendt a écrit:

@ Superbee: as-tu vu la réponse du pig Druide pig à notre suggestion de participer comme pilote "sur le pré" en 2013 ?
Ciao !
Yvesss cheers
[wow]COCHON QUI S'EN DEDIT !!!![/wow]

Autrement, Yvesss, si tu veux; j'ai le mail d Joe, mais pour çà, il faut dépoussiérer tes "fesses de bouc" ! (comprends bien au bon degré !)
"attention, message explosif !" Laughing Laughing

Mais quel mail (tu voulais dire courriel non ?) : celui après la première bouteille de J&B, ou celui après la deuxième ???
Car le Joe il faut le suivre (en J&B of course).

Bisous,

Jaco P http://www.youtube.com/watch?v=wDQlSSOXU6A

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raphael Surun
Pilote pro
Pilote pro
avatar

Nombre de messages : 267
Age : 47
Localisation : 85, LES ESSARTS
Date d'inscription : 04/04/2010

MessageSujet: Re: L'avenir du F3K c'est quoi ?   Sam 16 Fév 2013 - 8:57

formidable ce post qui délie les langues et dans lequel chacun partage sa vision de notre discipline.
Je vous propose mon témoignage juste pour illustrer les contraintes et quelques actions.

Je suis pratiquant en compétition de seconde moitié de tableau et je voulais revenir sur les freins à la pratique en compétition :
J'aime voler en concours j'habite en vendée mais je n'envisage pas de traverser la France pour un concours. Mes participations sont liées à mon rayon d'action : concours + Aller retour voiture dans la journée soit pas trop au delà de 2h de trajet
Pour moi cette année il y aura Nantes, Rouillé, Le Mans et je peux pousser jusqu'à Chateaudun.
Etant donné que ça ne me fait pas assez voler, je vole dans d'autres disciplines F5J et FF2000 sur la même zone géographique.
Au total une dizaine de concours par an.
Je suis également engagé dans mon club pour l'organisation des concours (FF2000 et CDF F3B cette année)
Je n'ai aucun problème avec les taches, les coachs et le lancé : si on lance plus c'est pas drole, en revanche si un bléssé catapulte ça ne me gène pas non plus.

Le forum : il est super notre forum avec le liens vers les autres disciplines c'est ça aussi l'avenir du F3K


la promotion de la discipline :
montrer, expliquer, donner accès aux planeurs.
Quelques exemples : j'ai diffusé l'article sur le lancer main d'Ivan dans modèle mag
trouver un propriétaire pour les planeurs inutilisés. J'ai vendu au prix des servos mon épave de FW4 carbone avec les conseils de réparation (Philippe DURU si tu lis ces lignes désolé, je l'ai cassé finalement)
J'ai donné une seconde vie à un blaster 2 qui dormais chez un collègue de travail pour le bonheur d'un camarade de mon club

Le bureau de mon club à ajouté cette année une filière écolage planeur qui sera bénéfique à toutes les disciplines.
Comme titi, oui au Moulothon et autre partages des savoir pratiques

Ce que je n'ai pas encore fait et qui pourrait exister :
inviter un nouveau pratiquant au concours de Nantes
j'ai envie d'oser proposer la double commande grace à la magique clé d'écolage multiplex

les perspectives : une animation et des entrainement hors compétition "régional ou local", un concours "amical"
l'ineventaire des pratiquants ouest est à ma connaissance :
Antony ROTTELEUR, Nicolas CAROF, Philippe VAGNER, Fabrice BOURDAIS
En FF2000 on fait nos entrainement club à 2 ou 3
faire la pub du forum dans les club, généraliser le post it des sujets généraux bien ficelé et nettoyé des remarques et digressions (aérologie, construction)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dominique Rotteleur
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 596
Localisation : Orvault 44700
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: L'avenir du F3K c'est quoi ?   Sam 16 Fév 2013 - 10:08

Salut Raphael

Citation :
les perspectives : une animation et des entrainement hors compétition "régional ou local", un concours "amical"
l'ineventaire des pratiquants ouest est à ma connaissance :
Antony ROTTELEUR, Nicolas CAROF, Philippe VAGNER, Fabrice BOURDAIS

L'idée est en gestation pour que nous organisions des journées communes d'entraînement dans l'ouest. Si le 3K et le planeur de durée souhaitent se développer, il faut recruter chez les jeunes des écoles de construction et leur transmettre le virus du planeur en leur faisant découvrir toutes les facettes invisibles de la discipline.
On voit des groupes se former dans différentes régions, l'est de la France, le sud-est, nous devons faire la même chose dans l'ouest. Il doit se constituer une sorte de continuité territorial de la discipline qui permettra aux régions d'organiser des concours régionaux pour faire vivre la discipline et ainsi soigner notre bilan carbone.



Citation :
Anthony,
le pilotage d'un électro 7 c'est bien mais pour moi ça ne vaut pas celui d'un f3k et puis le sandow est tendu en 30 secondes, pourquoi encombrer le garage d'un autre planeur ?


En qualité de Champion de France, tu devrais savoir qu'un electro7 ça vole pas comme un F3K boudiou Suspect Suspect Suspect Suspect
Le garage Antho, merde le garage, ça pense à rien ces jeunes de nos jours Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing


Le Druide joyeux qui fait le plein d'électron pour voler toute la journée.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
JC Tourniaire
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 793
Age : 34
Localisation : Bouches du Rhône
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: L'avenir du F3K c'est quoi ?   Sam 16 Fév 2013 - 10:11

Salut à tous,

Je trouve cette "tornade de cerveau" bien intéressante car si on ne s'améliore pas continuellement, on régresse.

Ma participation aux débat concerne le problème des coachs.
Souvent lors d'un concours on doit changer de coach en cours de route car celui-ci est également pilote dans votre manche No
Il arrive souvent que le début de la manche soit perturbé par des "Attendez j'ai pas de coach!"
Donc un truc qui pourrait améliorer le fonctionnement c'est effectivement des binômes prédéfinis plus le tirage des manches permettant de ne jamais avoir les deux personnes du binôme qui pilotent.

Ainsi les pilotes d'un même club peuvent s’entraider sans problème.
Bien sûr il y a le cas d'un éventuel flyoff avec les deux pilotes du binôme dedans mais ceci est une autre histoire...


Bons vols à tous
JC

_________________
La perfection est atteinte, non pas lorsqu'il n'y a plus rien à ajouter, mais lorsqu'il n'y a plus rien à retirer.
[Antoine de Saint-Exupéry, Terre des hommes (1939)]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ydevriendt
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1618
Age : 70
Localisation : Gent, Belgique
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: LA FIN DES CLANS   Sam 16 Fév 2013 - 11:46

JC Tourniaire a écrit:
Ma participation aux débat concerne le problème des coachs.
JC

Je voudrais développer cette réflexion. Depuis que je participe à des Eurotours (2005) je vois des tandems du style Börder/Mittelbach qui dominent partout.

Pour donner à tous les pilotes la même chance de faire un bon résultat on pourrait tout simplement en tirant les manches, y superposer/rajouter un tirage pour les coach. Ceci permet d'avoir ce que les Anglais appellent "a level playing field". Pour les TM qui n'ont pas compris : ce système donne à tous les mêmes chances. Et permettra aux débutants ou moins expérimentés de profiter des conseil d'un bon coach, et donnera aux bons pilotes la possibilité de transférer leurs connaissances aux moins bons. Comme ça tout le monde vole avec tout le monde. Brèf la fin des clans de ces deux trois dernières années.

Certainement il y aura levée de boucliers par tous ceux qui n'ont encore rien dit (lisez les postes de Superbee pour voir les noms) car ils préfèrent profiter d'un bon coach - en général le même système
de tandem comme jadis avec Börder et Mittelbach pour finir sur le podium.

Pour les concours en France ceci est facilement appliquable car nous parlons tous Français, or qu'en international ce n'est que difficilement appliquable à cause des barrières linguistiques.

Bon ouiqouenne,

Yvesss cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Hyperbee
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 4119
Age : 40
Localisation : Lons le Saunier
Date d'inscription : 22/06/2010

MessageSujet: Re: L'avenir du F3K c'est quoi ?   Sam 16 Fév 2013 - 12:09

Merci , Yvèsss, champion des santons
Idée, splendide, en regard du résumé possible de ce post...

Rudy, tu as un MP, allias, message personnel flower flower

_________________
tailleur / sculpteur de thermiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Mi Yvé
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 433
Age : 41
Localisation : Essonne
Date d'inscription : 15/10/2012

MessageSujet: Re: L'avenir du F3K c'est quoi ?   Sam 16 Fév 2013 - 12:29

Pour ce qui est du coach, ce n'est pas si simple ! Vous ne pouvez pas imposer des relations humaines !

Je voudrais bien sortir avec un mannequin blonde à forte poitrine, mais elle, elle ne veut pas. Et si quelqu'un lui impose, ça le fait pas non plus... Twisted Evil Evil or Very Mad Evil or Very Mad Twisted Evil fifiiiiiilllleeee.... Surprised tongue albino

Pareil au boulot : un chef d'équipe dispose de 10 bonhomme à faire bosser par paire. Après différents tests il va voir qui faire bosser avec qui pour que ça marche un minimum.

Que serait Sebastien Loeb sans Daniel Eléna ?

Que serait un danseur de tango sans sa partenaire habituelle ? Que serait Django sans Grapelli ? Ce n'est une relation de coach-performer, mais ces couples sont individuellement des très bons. Pourtant on ne peut pas dans un concours de dans faire danser en mélangeant les couples ! Ou alors on appelle plus ça un concours de danse... Embarassed

Coach, c'est un métier. Comme dit plus haut et vérifié sur le terrain, ce n'est pas tout le monde qui coache tout le monde. Il faut se mettre au niveau de son pilote, lui parler en des termes qu'il comprend, le pousser au cul ou au contraire lui parler super zen pour pas le sur-stresser... Tout un art qui impose de connaitre son pilote, donc que ce soit un copain avec qui on vole depuis un certain temps.

J'ai connu des super coach mauvais pilotes, des super pilotes incapables de coacher... No

Faire un tirage au sort des coach pour les manches de vol, c'est niveler le niveau, certes, mais par le bas. Je ne fait pas de la compet' pour niveler par le bas, mais pour progresser et faire des perfos que je ne fais pas en vol de détente ou à l'entrainement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Hyperbee
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 4119
Age : 40
Localisation : Lons le Saunier
Date d'inscription : 22/06/2010

MessageSujet: Re: L'avenir du F3K c'est quoi ?   Sam 16 Fév 2013 - 12:35

Absolument pas d'accord, Jean-Mi !
on ne nivelle pas par le bas... on mutualise connaissance et compétance, on forme!... c'est reculer pour mieux sauter, vers avenir plus prospère, pour une discipline aussi riche, subtile, et finalement à caractère "noble" comme le lancer main...

A jeune cheval, vieux cavalier,
A vieux cheval, jeune cavalier !... çà date pas d'hier cet axiome
Arrêtons de penser sur le plan personnel ... de temps en temps...

de plus, tout ceci tire vers le haut, donner le meilleur, dans tout les cas de figure
après, bien sûr, il faut jouer ce jeu, mais qui y mettrait du mauvais esprit , sérieusement ?

Apprendre à voler, à coacher, c'est c'est deux faces d'une même pièce.
gestion du vol , propre ou avec un regard extérieur et c'est très intéressant,
ce qui n'empêche pas l'affinité ou son contraire, qui existent bien malgré eux, mais les dépasse

pourquoi voir les choses séparées et seulement sur le plan du confort ?

ceci dit; c'est peut être un peu utopique et infaisable sur d'énormes concours eurotours..
on parle bien en National ! pour la promotion, et on est pas obligé de faire çà sur tout les concours,
on peut au moins essayer ! albino cheers

Je veux rien imposer, mais il faut réfléchir !... study
favoriser une dynamique, et pas la course aux résultats...
Si les résultats ne sont qu'une preuve, pour moi, c'est la démarche et l'effort qui comptent...


_________________
tailleur / sculpteur de thermiques.


Dernière édition par Chris Superbee le Sam 16 Fév 2013 - 12:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BenjaminB
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 2209
Age : 44
Localisation : Barcelona
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: L'avenir du F3K c'est quoi ?   Sam 16 Fév 2013 - 12:53


etant un pilote sans coach attitré, et souvent a recherche d'un chronometreur coach juste avant le depart d'une manche,
ca a été le cas particulierement lors de mes premiers concours,
se retrouver a voler sans experience, avec un coach sans experience, le progres est lent...
lors de mon dernier concours a montauban, il s'agissait d'un concours de selection. je n'avais pas de coach, mais le concours attribuait des chronometreurs. Et bien j'etait bien content de me retrouver avec au chrono un certain Sylvain, clope au bec, qui me donnait de precieux conseils et dans la bonne humeur...

ou quand tu te retrouves au coté d'un domganga qui va te survolter avant meme que la manche commence, ou avec un gege, dont la poesie de la recherche de la pompe est comme un orchestre qui accompagne la choregraphie de ton planeur.

J'ai aussi quelques souvenirs d'etre chronometré par un certain Roland H lors de mes debuts... J'avouerai que j'en suis ressorti mitigé, car Rolland a son style.. affraid demain on me dit "qui veut rolland comme Coach", ben je serai me dermerde pour etre le premier a lever le bras.



je trouve cette idee interessante, ou du moins a essayé sur un ou 2 concours de non selection pour voir.

ca a le merite d'apprendre beaucoup de choses a un pilote (et a un coach), qu'il pourra reproduire tres rapidement en tant que coach (ou pilote) lui meme sur d'autres taches du concours. le niveau global de la competition monterait en plus d'un niveau considerable tres rapidement.

savoir ce qu'attends un bon pilote de son "coach chronometreur" , est interessant. le bon pilote sait lire l'air, mais il a besoins d'infos...
si en plus il se prend au jeu de la formation de son coach, et lui explique pourquoi il va par la, pour prendre la bulle, les progres seront fulgurants.

alors evidemment, des binomes existent, et cela a enormement d'importance, mais il y a forcement moyen de faire quelques "appartés" lors de certains concours. et peut etre pas le concours en entier.
Et peut etre pas en tirage au sort. Pourquoi organiser une ou 2 manche avec des binomes "predefinis"
On es tous pret a l'accepter


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Mi Yvé
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 433
Age : 41
Localisation : Essonne
Date d'inscription : 15/10/2012

MessageSujet: Re: L'avenir du F3K c'est quoi ?   Sam 16 Fév 2013 - 13:15

Il faut en débattre...

Mélanger coach et pilotes de différents niveau, on fait ça à l'entrainement et sur les concours régionnaux.

Mais même en concour régional, si on ets bien classé et qu'on veut jouer le podium voire la première place, il arrive un moment ou on est obligé de met tous les éléments de son coté, en particulier d'avoir un coach dans lequel on a aveuglément confiance et qui sait ce que l'on attend. Cet entrainement là sert plus tard en championnats nationaux.

J'ai appris le F3B avec le tandem Roland-Remy et les Cigognes, en les regardant voler et me "faisant prêter" Remy clown pour mes manches. Remy m'a fait faire des vols fabuleux dont je ne savais pas être capable, au moral, et en plus ça marchait aussi avec plein d'autres pilotes ! Pourtant je n'étais pas du club, et débutant. Mais on se retrouvait globalement toujours les mêmes sur les concours de la région, et on se connaissait tous sur le terrain, au dela des clivages "par club" ou "par bande". Ce qui au bout d'un moment permettait de se faire une idée des 2, 3, ou 4 bonhommes avec qui on s'entend bien pour se faire coacher ou que l'on va coacher.

Coach/pilote, c'est un couple humain. Il y a donc un relationnel à mettre en place, faut parler la même langue, les mêmes suggestions. Ca s'apprend pas en 2 minutes avant le temps de travail, ça s'apprend sur plus long. Pas forcément toujours le même gars donc, mais un gars qu'on voit régulièrement et avec qui on partage des vols régulièrement.

Donc on se mélange sur le terrain : OUI, un grand OUI ! Mais pas n'importe comment quand même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ydevriendt
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1618
Age : 70
Localisation : Gent, Belgique
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: Re: L'avenir du F3K c'est quoi ?   Sam 16 Fév 2013 - 13:31

Jean-Mi Yvé a écrit:
Il faut en débattre...

Mélanger coach et pilotes de différents niveau, on fait ça à l'entrainement et sur les concours régionnaux.

Mais même en concour régional, si on ets bien classé et qu'on veut jouer le podium voire la première place, il arrive un moment ou on est obligé de met tous les éléments de son coté, en particulier d'avoir un coach dans lequel on a aveuglément confiance et qui sait ce que l'on attend. Cet entrainement là sert plus tard en championnats nationaux.

J'ai appris le F3B avec le tandem Roland-Remy et les Cigognes, en les regardant voler et me "faisant prêter" Remy clown pour mes manches. Remy m'a fait faire des vols fabuleux dont je ne savais pas être capable, au moral, et en plus ça marchait aussi avec plein d'autres pilotes ! Pourtant je n'étais pas du club, et débutant. Mais on se retrouvait globalement toujours les mêmes sur les concours de la région, et on se connaissait tous sur le terrain, au dela des clivages "par club" ou "par bande". Ce qui au bout d'un moment permettait de se faire une idée des 2, 3, ou 4 bonhommes avec qui on s'entend bien pour se faire coacher ou que l'on va coacher.

Coach/pilote, c'est un couple humain. Il y a donc un relationnel à mettre en place, faut parler la même langue, les mêmes suggestions. Ca s'apprend pas en 2 minutes avant le temps de travail, ça s'apprend sur plus long. Pas forcément toujours le même gars donc, mais un gars qu'on voit régulièrement et avec qui on partage des vols régulièrement.

Donc on se mélange sur le terrain : OUI, un grand OUI ! Mais pas n'importe comment quand même...

Crois moi bérêt noir, ils ne sont pas aussi bons que ça, au contraire . . . donc n'en fais pas tout un plat. D'ailleurs pour 12 bières little big Joe te raconte tout sur ces réglages, la recherche des ascendances - mais... rien sur les blondes (***)
@Benjamin : tu ne veux pas Roland Börder comme coach : vole tout droit, tourne à gauche, tourne à droite - c'est un excellent pilote mais un très mauvais coach. D'ailleurs quand il fait coach pour Mittelbach, il ne fait qu'observer les autres (ils se mettent dos à dos et Mittelbach trouve la pompe sans lui).
@Jean-Mi : pour les blondes à poitrine forte (***) j'ai deux petits conseils : enlève ton bérêt (à moins d'etre chauve bien sur) et change de voiture : http://www.youtube.com/watch?v=MhWe7ihc_64 C'est un peu plus cher mais ça marche : une blonde sur le siège passager et les deux autres à l'arrière, mais je vois que t'en est pas encore là Evil or Very Mad

Yvesss cheers

Yvesss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rudy
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1621
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: L'avenir du F3K c'est quoi ?   Sam 16 Fév 2013 - 13:39

bon ben tant pis je vais me facher avec pas mal de monde .......et en rassurer quelques uns. pig

Je n'ai pas donné mon avis plus haut car cela ne faisait pas partie d'un post que je suivais, et je pense qu'aprés ce post je ne le suivrai plus non plus . confused

Pourquoi ?

simplement parce que les plus grand donneurs de leçons sur les forums sont souvent les derniers à aider quant il faut ou bien à être présent quand cela merde.

Pour illustrer : le post de Yves sur les coaches.

Alors pourquoi je réponds ?

parce que j'ai reçu un mail perso de christopher, qui m'avait l'air inquiet.

Je vais donc répondre a certaines de ses questions car de par son énergie et son enthousiasme christopher est quelqu'un de précieux au F3K et je le respecte beaucoup.

Donc :

La dérive du matériel haut de gamme.

Quand le F3K est passé du réglement des 5A au réglement européen, c'est à dire lors du CDF de 2001 à Joué les tours, Charles et moi, alors dans le même club avons prédit cette dérive devant, notamment, les deux premieres ailes creuses du F3K Francais : les ailes de FW 1 de Jacques Anziani.
On nous a ri au nez et qualifiés de récalcitrant du sud.

10 ans aprés, plus personne ne peux nier Neutral

C'est bien ou pas ?

cela dépend de ce que l'on cherche, mais c'est de toute façon inévitable -> les autres catégories "d'accés" suivent toutes le même chemin.

Pour ce qui est de l'esprit des 5A, il a été entérré en 2001. C'est dommage Sad

Donc il faut suivre avec des buts et objectifs personnels :
- la perfo pure
- l'envie d'avoir une belle machine
- celle de faire de beaux vols
- celle de participer avec ses planeurs perso
- celle de retrouver de vieux amis....

Les raisons sont variées et l'équipement du pilote en est souvent le reflet.

La perfo pure et le besoin de l'inter ne doit pas être une fin en soi scratch . Ils sont nécessaires car moteur, et font l'image de la discipline c'est tout.

Mon cas :

c'est juste pour expliquer je ne suis pas le nombril du monde et cela répondra à Christopher.

J'aime avoir de belles machines, faire de beau vols, je rêve de construire comme michel, Dominique ou FAFA, j'aime la compet, cela fait partie de moi, et par dessus tout en 15 ans de pratique je me suis fait de vrais amis.

Ce sont les raisons pour lesquelles je fais du F3K, c'est pour moi un loisir, le jour ou je me sentirai obligé, je ne viendrai plus.


Rudy -> avec tous ses planeurs il recherche les perfo pure et se fout du reste
Là encore c'est faux, j'aime les belles machines c'est pour cela que j'ai été un des premiers a avoir des Turbo, des Aspirin, des SALPETER et des FW 5. Je reste fidèle à PODIVIN car j'ai avec lui des accords oraux. Et, autre défaut, je suis de parole et en plus j'y trouve un grand plaisir -> enfin un constructeur avec qui j'ai un vrai échange (c'est pourquoi j'ai arrété avec TUD). L'échange donc et pouvoir voir le resultat de ses echanges sur les machines l'année N+1 c'est génial.

Mais cela ne m'empêche pas de faire des contructions perso plus ou moins adroitement, et d'aimer cela.

Maintenant sur les conneries qui ont pu être dite sur le coatching et sur les pilotes volant entre eux sans communiquer

Si je coach Rémy, Fred, Jérôme, Dom c'est parce que nous nous connaissons depuis longtemps et je pense que des liens au dela du F3K nous unissent.
confiance + plaisir => c'est aussi pour cela que nous sommes performant.
mais par ailleurs je n'ai jamais refusé d'aider quelqu'un, de le coacher, de lui montrer comment je fais, mes réglages etc.....
J'aide comme je peux et surtout quand je peux.

Regardez les pilotes que j'ai cité en concours : nous ne sommes qu'exceptionnellement assis pig
soit on vole ensemble, soit on aide.
Ce n'est pas le cas de certains des donneurs de leçons des posts précédents.

pour moi tirer le coach au sort est un connerie qui casse les liens d'amitié coach pilote et le remplace pas un coté "obligatoire" -> moi je refuse

Pourquoi il m'arrive de me mettre en colère en concours (si, si) ?
j'ai un coté trés cartésien et la préparation d'une mission est pour moi naturelle.
j'ai trés peu de temps libre.
j'attends de prendre énormément de paisir en vol.

=> quand je prends sur mon trés peu de temps libre, que je laisse ma petite famille pour celle du F3K et que je perd mon temps par manque de préparation de celui qui acceuille et bien cela me gonfle...
ça aussi fait partie de ma nature et cela ne changera pas.

en conclusion :

Je continuerai à faire du F3K tant que j'y trouverai du plaisir.
j'aiderai tout ceux qui me le demanderont, si j'en ai le temps.
Je ne prendrai pas de responsabilité car c'est mon boulot de décider pour les autres, je ne veux pas faire cela le week end.
Je serai intraitable quant on mettra en porte à faux un de mes amis.
je trouve la dérive des matériels dommageable mais inévitable et en cela je respecte profondément les travaux d'Huberts ou de René et aiderai dans la mesure de mes moyens.

enfin pour ceux qui doutent de la puissance de l'amitié et de la confiance nécessaire entre un coatch et un pilote -> qu'ils viennent en CDE ou CDM et ils regardent quand cela se passe mal.

En 15 ans je me suis fait de vrais amis : charles, Rémy, jérôme, Fred, Benj, Dom etc....
Et malgré certaines différences d'opinion j'ai appris a en respecter profondément d'autres : Ivan, mais aussi JB, Doud, Bertrand etc....
Rien que pour cela ces 15 ans valent le coup.

Donc aprés ma longue et ennuyeuse prose, je vous relaisse la parole et ne reviendrai certainement plus relire ce post.

Rudy flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mathieu
pilote d'or
pilote d'or


Nombre de messages : 997
Age : 43
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: L'avenir du F3K c'est quoi ?   Sam 16 Fév 2013 - 17:26

rudy a écrit:
bon ben tant pis je vais me facher avec pas mal de monde .......et en rassurer quelques uns. pig

Je n'ai pas donné mon avis plus haut car cela ne faisait pas partie d'un post que je suivais, et je pense qu'aprés ce post je ne le suivrai plus non plus . confused

Pourquoi ?

simplement parce que les plus grand donneurs de leçons sur les forums sont souvent les derniers à aider quant il faut ou bien à être présent quand cela merde.

Pour illustrer : le post de Yves sur les coaches.

Alors pourquoi je réponds ?

parce que j'ai reçu un mail perso de christopher, qui m'avait l'air inquiet.

Je vais donc répondre a certaines de ses questions car de par son énergie et son enthousiasme christopher est quelqu'un de précieux au F3K et je le respecte beaucoup.

Donc :

La dérive du matériel haut de gamme.

Quand le F3K est passé du réglement des 5A au réglement européen, c'est à dire lors du CDF de 2001 à Joué les tours, Charles et moi, alors dans le même club avons prédit cette dérive devant, notamment, les deux premieres ailes creuses du F3K Francais : les ailes de FW 1 de Jacques Anziani.
On nous a ri au nez et qualifiés de récalcitrant du sud.

10 ans aprés, plus personne ne peux nier Neutral

C'est bien ou pas ?

cela dépend de ce que l'on cherche, mais c'est de toute façon inévitable -> les autres catégories "d'accés" suivent toutes le même chemin.

Pour ce qui est de l'esprit des 5A, il a été entérré en 2001. C'est dommage Sad

Donc il faut suivre avec des buts et objectifs personnels :
- la perfo pure
- l'envie d'avoir une belle machine
- celle de faire de beaux vols
- celle de participer avec ses planeurs perso
- celle de retrouver de vieux amis....

Les raisons sont variées et l'équipement du pilote en est souvent le reflet.

La perfo pure et le besoin de l'inter ne doit pas être une fin en soi scratch . Ils sont nécessaires car moteur, et font l'image de la discipline c'est tout.

Mon cas :

c'est juste pour expliquer je ne suis pas le nombril du monde et cela répondra à Christopher.

J'aime avoir de belles machines, faire de beau vols, je rêve de construire comme michel, Dominique ou FAFA, j'aime la compet, cela fait partie de moi, et par dessus tout en 15 ans de pratique je me suis fait de vrais amis.

Ce sont les raisons pour lesquelles je fais du F3K, c'est pour moi un loisir, le jour ou je me sentirai obligé, je ne viendrai plus.

Maintenant quelques questions qui m'ont été posées :

Rudy -> avec tous ses planeurs il recherche les perfo pure et se fout du reste
Là encore c'est faux, j'aime les belles machines c'est pour cela que j'ai été un des premiers a avoir des Turbo, des Aspirin, des SALPETER et des FW 5. Je reste fidèle à PODIVIN car j'ai avec lui des accords oraux. Et, autre défaut, je suis de parole et en plus j'y trouve un grand plaisir -> enfin un constructeur avec qui j'ai un vrai échange (c'est pourquoi j'ai arrété avec TUD). L'échange donc et pouvoir voir le resultat de ses echanges sur les machines l'année N+1 c'est génial.

Mais cela ne m'empêche pas de faire des contructions perso plus ou moins adroitement, et d'aimer cela.

Maintenant sur les conneries qui ont pu être dite sur le coatching et sur les pilotes volant entre eux sans communiquer

Si je coach Rémy, Fred, Jérôme, Dom c'est parce que nous nous connaissons depuis longtemps et je pense que des liens au dela du F3K nous unissent.
confiance + plaisir => c'est aussi pour cela que nous sommes performant.
mais par ailleurs je n'ai jamais refusé d'aider quelqu'un, de le coacher, de lui montrer comment je fais, mes réglages etc.....
J'aide comme je peux et surtout quand je peux.

Regardez les pilotes que j'ai cité en concours : nous ne sommes qu'exceptionnellement assis pig
soit on vole ensemble, soit on aide.
Ce n'est pas le cas de certains des donneurs de leçons des posts précédents.

pour moi tirer le coach au sort est un connerie qui casse les liens d'amitié coach pilote et le remplace pas un coté "obligatoire" -> moi je refuse

Pourquoi il m'arrive de me mettre en colère en concours (si, si) ?
j'ai un coté trés cartésien et la préparation d'une mission est pour moi naturelle.
j'ai trés peu de temps libre.
j'attends de prendre énormément de paisir en vol.

=> quand je prends sur mon trés peu de temps libre, que je laisse ma petite famille pour celle du F3K et que je perd mon temps par manque de préparation de celui qui acceuille et bien cela me gonfle...
ça aussi fait partie de ma nature et cela ne changera pas.

en conclusion :

Je continuerai à faire du F3K tant que j'y trouverai du plaisir.
j'aiderai tout ceux qui me le demanderont, si j'en ai le temps.
Je ne prendrai pas de responsabilité car c'est mon boulot de décider pour les autres, je ne veux pas faire cela le week end.
Je serai intraitable quant on mettra en porte à faux un de mes amis.
je trouve la dérive des matériels dommageable mais inévitable et en cela je respecte profondément les travaux d'huberts ou de René et aiderai dans la mesure de mes moyens.

enfin pour ceux qui doutent de la puissance de l'amitié et de la confiance nécessaire entre un coatch et un pilote -> qu'ils viennent en CDE ou CDM et ils regardent quand cela se passe mal.

En 15 ans je me suis fait de vrais amis : charles, Rémy, jérôme, Fred, Benj, Dom etc....
Et malgré certaines différences d'opinion j'ai appris a en respecter profondément d'autres : Ivan, mais aussi JB, Doud, Bertrand etc....
Rien que pour cela ces 15 ans valent le coup.

Donc aprés ma longue et ennuyeuse prose, je vous relaisse la parole et ne reviendrai certainement plus relire ce post.

Rudy flower

ben moi j aime bien cette facon de penser, c est aussi comme ca que je vois le f3k meme si malheureusement mon boulot ne me permet plus de me rendre sur les compet

certains aiment aussi etre tranquille avec quelques potes et pas plus et aiment le calme, c est mon cas donc la journee a discuter avec tout le monde, on est pas oblige d aimer, ca n empeche pas d aprecier tout le monde.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
andre
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 717
Localisation : 13
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: L'avenir du F3K c'est quoi ?   Sam 16 Fév 2013 - 18:35

rudy a écrit:
bon ben tant pis je vais me facher avec pas mal de monde .......et en rassurer quelques uns. pig

Je n'ai pas donné mon avis plus haut car cela ne faisait pas partie d'un post que je suivais, et je pense qu'aprés ce post je ne le suivrai plus non plus . confused

Pourquoi ?

simplement parce que les plus grand donneurs de leçons sur les forums sont souvent les derniers à aider quant il faut ou bien à être présent quand cela merde.

Pour illustrer : le post de Yves sur les coaches.

Alors pourquoi je réponds ?

parce que j'ai reçu un mail perso de christopher, qui m'avait l'air inquiet.

Je vais donc répondre a certaines de ses questions car de par son énergie et son enthousiasme christopher est quelqu'un de précieux au F3K et je le respecte beaucoup.

Donc :

La dérive du matériel haut de gamme.

Quand le F3K est passé du réglement des 5A au réglement européen, c'est à dire lors du CDF de 2001 à Joué les tours, Charles et moi, alors dans le même club avons prédit cette dérive devant, notamment, les deux premieres ailes creuses du F3K Francais : les ailes de FW 1 de Jacques Anziani.
On nous a ri au nez et qualifiés de récalcitrant du sud.

10 ans aprés, plus personne ne peux nier Neutral

C'est bien ou pas ?

cela dépend de ce que l'on cherche, mais c'est de toute façon inévitable -> les autres catégories "d'accés" suivent toutes le même chemin.

Pour ce qui est de l'esprit des 5A, il a été entérré en 2001. C'est dommage Sad

Donc il faut suivre avec des buts et objectifs personnels :
- la perfo pure
- l'envie d'avoir une belle machine
- celle de faire de beaux vols
- celle de participer avec ses planeurs perso
- celle de retrouver de vieux amis....

Les raisons sont variées et l'équipement du pilote en est souvent le reflet.

La perfo pure et le besoin de l'inter ne doit pas être une fin en soi scratch . Ils sont nécessaires car moteur, et font l'image de la discipline c'est tout.

Mon cas :

c'est juste pour expliquer je ne suis pas le nombril du monde et cela répondra à Christopher.

J'aime avoir de belles machines, faire de beau vols, je rêve de construire comme michel, Dominique ou FAFA, j'aime la compet, cela fait partie de moi, et par dessus tout en 15 ans de pratique je me suis fait de vrais amis.

Ce sont les raisons pour lesquelles je fais du F3K, c'est pour moi un loisir, le jour ou je me sentirai obligé, je ne viendrai plus.

Maintenant quelques questions qui m'ont été posées :

Rudy -> avec tous ses planeurs il recherche les perfo pure et se fout du reste
Là encore c'est faux, j'aime les belles machines c'est pour cela que j'ai été un des premiers a avoir des Turbo, des Aspirin, des SALPETER et des FW 5. Je reste fidèle à PODIVIN car j'ai avec lui des accords oraux. Et, autre défaut, je suis de parole et en plus j'y trouve un grand plaisir -> enfin un constructeur avec qui j'ai un vrai échange (c'est pourquoi j'ai arrété avec TUD). L'échange donc et pouvoir voir le resultat de ses echanges sur les machines l'année N+1 c'est génial.

Mais cela ne m'empêche pas de faire des contructions perso plus ou moins adroitement, et d'aimer cela.

Maintenant sur les conneries qui ont pu être dite sur le coatching et sur les pilotes volant entre eux sans communiquer

Si je coach Rémy, Fred, Jérôme, Dom c'est parce que nous nous connaissons depuis longtemps et je pense que des liens au dela du F3K nous unissent.
confiance + plaisir => c'est aussi pour cela que nous sommes performant.
mais par ailleurs je n'ai jamais refusé d'aider quelqu'un, de le coacher, de lui montrer comment je fais, mes réglages etc.....
J'aide comme je peux et surtout quand je peux.

Regardez les pilotes que j'ai cité en concours : nous ne sommes qu'exceptionnellement assis pig
soit on vole ensemble, soit on aide.
Ce n'est pas le cas de certains des donneurs de leçons des posts précédents.

pour moi tirer le coach au sort est un connerie qui casse les liens d'amitié coach pilote et le remplace pas un coté "obligatoire" -> moi je refuse

Pourquoi il m'arrive de me mettre en colère en concours (si, si) ?
j'ai un coté trés cartésien et la préparation d'une mission est pour moi naturelle.
j'ai trés peu de temps libre.
j'attends de prendre énormément de paisir en vol.

=> quand je prends sur mon trés peu de temps libre, que je laisse ma petite famille pour celle du F3K et que je perd mon temps par manque de préparation de celui qui acceuille et bien cela me gonfle...
ça aussi fait partie de ma nature et cela ne changera pas.

en conclusion :

Je continuerai à faire du F3K tant que j'y trouverai du plaisir.
j'aiderai tout ceux qui me le demanderont, si j'en ai le temps.
Je ne prendrai pas de responsabilité car c'est mon boulot de décider pour les autres, je ne veux pas faire cela le week end.
Je serai intraitable quant on mettra en porte à faux un de mes amis.
je trouve la dérive des matériels dommageable mais inévitable et en cela je respecte profondément les travaux d'huberts ou de René et aiderai dans la mesure de mes moyens.

enfin pour ceux qui doutent de la puissance de l'amitié et de la confiance nécessaire entre un coatch et un pilote -> qu'ils viennent en CDE ou CDM et ils regardent quand cela se passe mal.

En 15 ans je me suis fait de vrais amis : charles, Rémy, jérôme, Fred, Benj, Dom etc....
Et malgré certaines différences d'opinion j'ai appris a en respecter profondément d'autres : Ivan, mais aussi JB, Doud, Bertrand etc....
Rien que pour cela ces 15 ans valent le coup.

Donc aprés ma longue et ennuyeuse prose, je vous relaisse la parole et ne reviendrai certainement plus relire ce post.

Rudy flower



TOUT LE MONDE EN RANG 2 PAR 2 ET QUE PERSONNE NE TOUSSE ! clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ydevriendt
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1618
Age : 70
Localisation : Gent, Belgique
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: Re: L'avenir du F3K c'est quoi ?   Sam 16 Fév 2013 - 19:00

Que veux-tu répondre à cette tirade de justifications, surtout quand Rudy dit qu'il ne lira plus cette rubrique. D'ailleurs : justifications pour quoi ?
Donc vraiment inutile d'y répondre.

Mais pour reprendre ma proposition : et si on superposait un tirage de coaches (c'est sans "t" même au pluriel) au tirage des manches pour que les moins expérimentés, voire débutants, voire moins bons tout court puissent bénéficier de l'expérience des plus expérimentés, et donc peut-être moins mauvais ?
Si nous voulons tirer la discipline vers le haut il faut savoir partager. En cela cette proposition me semble valoir au moins un essai dans une compète franco-française sans enjeu de sélection particulier pour ne pas perturber le système actuel des klu-klux-klan.

Allez ... commentez : du choc des idées jaillit la lumière. Un pour tous, tous contre les clans !

Yves d'Artagnan cheers
http://www.youtube.com/watch?v=ZJNQZ_fot0A In God we trust, we monitor all others (les TM comprendront)





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand CIVADE
Pilote pro
Pilote pro
avatar

Nombre de messages : 205
Localisation : 77 nord
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: L'avenir du F3K c'est quoi ?   Sam 16 Fév 2013 - 19:06

ydevriendt a écrit:
Que veux-tu répondre à cette tirade de justifications, surtout quand Rudy dit qu'il ne lira plus cette rubrique. D'ailleurs : justifications pour quoi ?
Donc vraiment inutile d'y répondre.

Mais pour reprendre ma proposition : et si on superposait un tirage de coaches (c'est sans "t" même au pluriel) au tirage des manches pour que les moins expérimentés, voire débutants, voire moins bons tout court puissent bénéficier de l'expérience des plus expérimentés, et donc peut-être moins mauvais ?
Si nous voulons tirer la discipline vers le haut il faut savoir partager. En cela cette proposition me semble valoir au moins un essai dans une compète franco-française sans enjeu de sélection particulier pour ne pas perturber le système actuel des klu-klux-klan.

Allez ... commentez : du choc des idées jaillit la lumière. Un pour tous, tous contre les clans !

Yves d'Artagnan cheers
http://www.youtube.com/watch?v=ZJNQZ_fot0A In God we trust, we monitor all others (les TM comprendront)





+1, c'est concret et ménage les équipes à prétentions inter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.f3k-fr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'avenir du F3K c'est quoi ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'avenir du F3K c'est quoi ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'avenir du F3K c'est quoi ?
» Le BAC, quelle utilité/quel avenir ??
» c'est quoi la politique ?
» Se sentir exister par rapport à quoi, à qui ?
» [TV] On peut avoir quoi avec WAPSFR uniquement ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.F3News.fr  :: The forum F3K :: Du blabla F3K !!!-
Sauter vers: