www.F3News.fr

Le forum du planeur radiocommandé catégorie F3x
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'avenir du F3K c'est quoi ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Norbert
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 2421
Age : 41
Localisation : Labastidette (Toulouse)
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: L'avenir du F3K c'est quoi ?   Ven 8 Fév - 0:03

Fred fl a écrit:
Non pas Ps3 norbi

Concours sur 1 jours que je trouve bien pour la vie de famille ?
Fred

Il est sur 1 jour le concours de Nantes ?? je crois pas ... scratch

concours sur 1 j ou 2 jours c'est l’éternel débat.
C'est vrai que sur 1 jour c'est bien pour la vie de famille mais, bon, quitte à faire des fois autant de bornes, autant "rentabiliser" un peu le déplacement en terme de cout et de bilan CO2 et faire un week-end de concours.
Ca te fait 2 jours de F3K + 1 soirée entre amis pour 1 déplacement, apres quitte a en faire moins souvent (pour ceux que ca gene de partir 2 jours et de laisser tout le monde a la maison.)

Apres si tu veux que tes jeunes fassent un concours de F3K et que ca leur coûte pas cher, organise un concours chez toi !
C'est le meilleur moyen pour qu'ils apprennent et de relancer la chose chez vous.

Norbert


_________________
Il vaut mieux un pilote plein qu'un réservoir vide...
sunny Plein de matos encore a vendre a petit prix (mise a jour!) ! ---> cliquer !!! ICI!!! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
william
pilote amateur
pilote amateur
avatar

Nombre de messages : 74
Localisation : Fayence (83)
Date d'inscription : 04/04/2011

MessageSujet: Re: L'avenir du F3K c'est quoi ?   Ven 8 Fév - 0:26

J'ai 2 F3K, j'ai ma licence.
Par contre, je n'ai encore jamais eu connaissance d'un concours ou même d'une simple rencontre à moins de 200 / 300 km de chez moi.
Dés que l'occasion se présente je m'inscrit. Suis-je le seul dans ce cas ?
Acheter un F3K a un prix, mais traverser le pays pour la moindre rencontre c'est carrément un budget.
Le prix du matériel est plutôt à l'avantage du f3k justement, comparé aux autres F3quelquechose. Même comparé à bien d'autre activités. Combien coûte un vtt de compèt ? un parapente ? Et pourtant j'en vois des dizaines tous les week-end !
Pour développer le F3K il faut faire connaitre le F3K, c'est à dire faire des rencontres, des démonstrations raisonnablement bien réparti sur le terriroire.
Si je n'étais pas tombé sur ce forum je n'aurais jamais entendu parler du F3K. Dans mon club personne ne connaissait vraiment avant que je me mette au milieu de la piste pour lancer mon engin.
Enfin moi je dis ça...

Un F3Kiste motivé mais esseulé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Norbert
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 2421
Age : 41
Localisation : Labastidette (Toulouse)
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: L'avenir du F3K c'est quoi ?   Ven 8 Fév - 0:37

Je suis d'accord avec toi.
Et encore... te plain pas trop William car t'es pas au pire endroit de France en fait.

T'as un gros concours a St Martin de Crau (le plus gros du sud je pense) a 200km de chez toi.
Avant il y avait les concours de St Auban (120km) et aussi celui de levens (90 km), mais je crois qu'ils ne sont pas/plus reconduit...

pour te donner une idée des concours et de leur géographie, regarde la carte F3K France que j'ai faite.
Sinon, comme pour Fred, faut organiser un concours F3K chez toi ?
C'est comme je le dis le meilleurs moyen de faire decouvrir la discipline pres de chez toi et sans deplacement ! tiptop

Norbert


_________________
Il vaut mieux un pilote plein qu'un réservoir vide...
sunny Plein de matos encore a vendre a petit prix (mise a jour!) ! ---> cliquer !!! ICI!!! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
william
pilote amateur
pilote amateur
avatar

Nombre de messages : 74
Localisation : Fayence (83)
Date d'inscription : 04/04/2011

MessageSujet: Re: L'avenir du F3K c'est quoi ?   Ven 8 Fév - 0:54

Je m'étais inscrit à Levens L'année dernière mais ça a été annulé Sad
Depuis je guette d'éventuelles nouvelles de Levens ou St Auban mais je ne vois rien venir en effet.
Je ne pense pas que le terrain de mon club soit suffisamment grand pour organiser quelque chose dessus (je vais quand même vérifier).
Sinon je tenterais peut-être St Martin de Crau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bonhomme yannick
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1168
Age : 34
Localisation : ancelle 05260
Date d'inscription : 06/01/2010

MessageSujet: Re: L'avenir du F3K c'est quoi ?   Ven 8 Fév - 8:08

c'est plutôt pas mal se qui se dit ici

moi j'ai dans l'idée de relancer les journée f3k ( journée inter club qui peut être ouvert au public )

en plus au club de ribiers ( 05 )

sa serai très simple , on ferait quelque manche et avant chaque vol on expliquerai le but de l'épreuve , les technique a adopté , la lecture du paysage ..........

un truc bien ludique quoi , avec une bonne bouf le midi et un petit apéro ( voir même des models en double commande )

un truc pour découvrir et apprendre

voila je vous tien au courant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
basile ginel
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 668
Age : 31
Localisation : salon de provence
Date d'inscription : 16/11/2010

MessageSujet: Re: L'avenir du F3K c'est quoi ?   Ven 8 Fév - 8:44

andre a écrit:
Charles Rodriguez a écrit:
On lance le débat d'idée
Suite à la fermeture prochaine du site de Bertrand plusieurs choses sont revenues sur le tapis .
Bertrand à mis le doigt sur plein de trucs qui me reste aussi en travers depuis un bout .

Salut Charles,
quels sont les trucs qui te restent en travers...?

@Basile : il faudra quand mème limiter la course à l'armement , c'est ce que tu fais si bien avec le yeti : limiter l'emploi de matériaux onéreux, éviter les ailes creuses...et trouver un artisan pour sortir des kits pour une série monotype issue d'un projet fédéral...(comme en voile, canoe...) autrement les jeunes ne pourront pas suivre.
permettre aux blessés de catapulter Question

pour ça il faut sortir de la tutelle d'une FFAM trop concervatrice et créer une FFF3k ou une FFVVRC affraid

et un gg à la présidence cheers




Salut andre,
Encore une fois je pense qu'il vaut mieux rassembler que diviser: les gens qui pratiquent le lm en achetant doivent etre encouragés a se déplacer aux concours aussi...
Le yéti ne démontre qu'une seule chose: quand on veut on peut.
Il est possible de faire des résultats a moindre cout comme il est possible de se boiter avec une machine a 2000 euros equipee...
C'est a mon avis hors du débat. On ne va pas faire evoluer la catégorie par un nivellement par le bas c'est impossible...
Pour les paralysés du dos c'est un faux problème: on peut avoir un lanceur qui nous aide...
Il faut juste accepter que les meilleurs gagnent, c'est bien souvent ceux qui s'investissent le plus en terme de temps et de budget, mais c'est mérité et ca tire tout le monde vers le haut...
Pour les jeunes il y a peut etre un travail a faire vers les parents, qui sont nombreux a s'adresser aux clubs avec plus ou moins de succes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gebazin
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1882
Age : 61
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: Re: L'avenir du F3K c'est quoi ?   Ven 8 Fév - 8:53

William St Martin de Crau , la Coussoul de sa Raice c'est incontournable!
Le concepteur du Yéti sois même, toute son équipe, l’Immense, le vénérable André, qui marche la tête en l'air sans jamais poser son planeur, Gilles le fabuleux régleur, René le grand formateur et sa moustache, nos Laurents, les derviches de la France entière, quelques italiens, et nous l'espérons tous, un cosmopolite pilote de bolides, le trait d'union entre les nations, que dis-je les nations, les continents, Champion de Provence en 2011 flamboyant et magnifique, Yvesss, ils seront tous là pour t'accueillir et te démontrer qu'à chaque lancé la pompe était là, non pas là ou tu as lancé, là juste à coté.

Pour former un compétiteur de F3K il faut trois ans.
Gérard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epervier.sudluberon.free.fr/
nicolas.carof
Pilote pro
Pilote pro
avatar

Nombre de messages : 344
Age : 34
Localisation : Sous le cumulus
Date d'inscription : 17/07/2010

MessageSujet: Re: L'avenir du F3K c'est quoi ?   Ven 8 Fév - 9:03

Chris Superbee a écrit:
nicolas.carof a écrit:


Je partage ton avis. Néanmoins je trouve dommage que les pilotes du dimanche ne daignent pas essayer ne serait ce qu'un concours avant de dire "de toutes façons je vais me prendre une taule". Si je me disais ça, je n'aurais fait aucun concours en 2012.
Pour moi le problème de l'escalade des coûts est un faux problème. Il y a toujours des gens pour acheter du neuf et d'autres pour reprendre les occaz (j'en fais partie).
Je pense que ce qui limite les pratiquants à venir faire des concours (de ce que j'ai pu voir) c'est la peur de se confronter aux autres, et (ce que j'ai aussi pas mal entendu), l'obligation de se prendre une licence FFAM dans un club.
Combien sont venus sur ce forum pour glaner des conseils, faire les petites annonces pour acheter un F3k ? Les voit on lors des concours ? Il nous est arrivé plusieurs fois que des gens viennent au terrain avec un lancé main, 2, 3 fois, puis on leur dit "va falloir prendre une licence maintenant" et hop, ils disparaissent...C'est un travers au fait que ce soit une discipline facile d'accès...

ah...çà.. 100 € de license pour faire 3 concours l'année, çà fait mal au cul...
Mais bon, c'est le prix de la tranquilité.
Il serait complètement hypocrite de dire , je ne vole que sur mon terrain d'affiliation bien aimé en lancer-main.
d'autant qu'on fait ch*** les avionneux, bien souvent..
Mon terrain d'entrainement n°1 , c'est mon champ ...!
après, si on fait de l'avion, de l'hélico, etc.. on a aussi comme d'autres centres d'intérêt tout d'un coup .. Rolling Eyes

en ce qui me concerne je n'ai pas de prob, je fait que du f3k cheers (sauf qq séances de VDP)
mais, au final, c'est assez rare, non ?
on doit pas être beaucoup dans ce cas... alors.. pour faire 5 concours l'année, c'est encore plus rare

Avant tout, il faut que çà plaise !

hmm scratch scratch


Ca n'a pas empêché Fabrice de se faire pulvériser un B-Good sorti de moule par un fou pilotant une mousse sans licence.
Si encore le cas etait isolé...Mais sur ce terrain ils sont une petite douzaine les beaux jours à voler "à la sauvage". Et j'ai du mal à admettre l'argument de la licence trop chère quand je m'adresse à quelqu'un qui a un T-rex 550...C'est pareil quand on s’achète un Steig ou un FW, je comprends pas qu'on dise ensuite qu'une licence c'est trop cher.
Autant je peux comprendre l'argument de l'investissement dans une asso ou encore le cout de déplacement à des concours. Pour ce qui est des concours d'ailleurs, il n'est pas interdit d'en organiser aussi. je voulais en faire un à Rennes cette année mais nous avons perdu notre terrain (dans mon club de Rennes) alors c'est compliqué...
Pour le coût des machines, et du matos, c'est un faux problème aussi je pense. On arrive à programmer des Turnigy pour du F3k, et pour 100€ t'a une radio au top avec la télémétrie, si t'es un peu débrouillard. Déjà tu te passe d'une T10 à 600€. Ensuite tout le monde sait que pour s'amuser, un B3 fait l'affaire. Pour un total de 500€ tu peux te faire plaisir.
Je peux te dire qu'en Vol Circulaire, on paye 2200€ pour un avion de Yuri Yatsenko ! 2200€ pour tourner en rond ! Personne ne râle, et Yuri gagne plus à vendre ses avions que son salaire d'ingénieur chez Antonov !
Ce que je ne comprends pas c'est qu'on incite les novices à nous rencontrer, lorsqu'on fait des concours. Les concours ne sont pas des journée de torture à ma connaissance, et pourtant, on assiste à une érosion évidente. 43 candidats au CdF de Cournon en 2009, 18 à Rouillé en 2012 ! Bon ok, c’était Rouillé et ça a pas été facile mais quand même !
Je connais au moins 3 membres de ce forum qui habitent à moins de 50kms de Rouillé...On en a vu un, il n'est jamais venu avec un planeur...Il n'a pas de licence...C'est sans doute pour cela qu'on ne le revoit pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gebazin
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1882
Age : 61
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: Re: L'avenir du F3K c'est quoi ?   Ven 8 Fév - 9:11

Pour ce qui est du coût d'équipement considéré comme un frein à l'apprentissage, je vous rappelle que nous disposons d'une Hubert-banque avec tous le nécessaire pour qu'un jeune motivé puisse se lancé sans aucun frais. En radio nous avons 2 MC 12 en parfait état.
Nous avons d’ailleurs aidé en 2012 Sulian, David, Antoine, Beber, et, surtout René la moustache, qui forme à Bizanet.
Le matos est à disposition c'est les demandes qui sont rares!
Gérard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://epervier.sudluberon.free.fr/
ced_toulouse
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1375
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: L'avenir du F3K c'est quoi ?   Ven 8 Fév - 9:13

il y a qq temps j'avais lancé cette idée laissé sans reponse:
nombre de pilotes en competition:je ne sais pas si il y a un probleme de cout des machines, deplacements...mais force est de constater que beaucoup de gens sont equipés de F3K: un F3K ne reste pas plus d'une heure en vente sur F3news!
la premiere chose a faire serait peut etre d'essayer de rassembler tous ces gens, et de leur faire decouvrir la discipline. une maniere simple pourrait etre de ressencé les besoins, genre un appel a "qui souhaiterait decouvrir le F3K" sur le Forum. Ensuite, il "suffirait" de partager les plannings et lieus d'entrainement des locaux pour assurer ces "journées" decouvertes sans que cela prenne plus de temps qu'a l'accoutumé.
ca n'est pas "la" solution, mais ca peut etre un debut.


Cedric,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stefmog
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 3385
Age : 44
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 24/01/2008

MessageSujet: Re: L'avenir du F3K c'est quoi ?   Ven 8 Fév - 9:31

Bonjour,


Je survole ce débat et ce Post , je ne pratique le F3k qu’occasionnellement en loisir et en complément du F3b et F3J
mais je suis totalement d'accord avec Nicolas et son ressenti, encore plus sur l'achat de la licence FFAM.
(Rappelons que c'est une licence, mais aussi une assurance et une affiliation !)

Je ne connais pas bien votre catégorie et le problème de cout du matériel est propre à toute catégorie de l'Aéromodélisme aujourd'hui ( F3J, F3F, F3B, F3A, F3C, F3k, F5J, F5B, F3I, FF2000, etc.............)
JE dirais qu'il n'ai pas non plus besoin d'acheter le dernier modèle pour être performant et cela on l'oublie un peu vite. (Il n'est pas interdit non plus de se faire plaisir)
Mais comme le dit Nicolas il faut être logique et si on met 500€ dans un F3k neuf , on se doit de prendre une licence ou alors on vol et pratique en sauvage et en repli sur soi, hors des club et on se démerde !!!

Pour la promotion, je reste convaincu que quelque soit la catégorie, le retour à une formule Monotype bien encadré, dite catégorie nationale ou régionale, aurait un effet intéressant , et ce pas seulement en F3K.

Au moins là chacun des participants n'aurait rien a redire sur le petit copain qui a une super machine, et pourrait commercer à réfléchir au reste des éléments qui font que l'on progresse vraiment ou pas !

A+

STEPHANE

PS pour Nicolas CAROF: Nico j'ai pris mon Billet pour le concert de Mark KNOPFLER à DIJON fin Juin, bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Norbert
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 2421
Age : 41
Localisation : Labastidette (Toulouse)
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: L'avenir du F3K c'est quoi ?   Ven 8 Fév - 9:40

nicolas.carof a écrit:
Pour ce qui est des concours d'ailleurs, il n'est pas interdit d'en organiser aussi. je voulais en faire un à Rennes cette année mais nous avons perdu notre terrain (dans mon club de Rennes) alors c'est compliqué...

Alors là vous etes fort les gars .... je vois pas comment on peut perdre un terrain de plusieurs centaines de mètre carré !
Et personne n'a eu l'idée de faire un marquage GPS pour y retourner un jour ???? geek

Moi je dis, faut ralentir sur le chouchenn !! drunken

Norbert

_________________
Il vaut mieux un pilote plein qu'un réservoir vide...
sunny Plein de matos encore a vendre a petit prix (mise a jour!) ! ---> cliquer !!! ICI!!! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles Rodriguez
Pilote pro
Pilote pro
avatar

Nombre de messages : 268
Age : 55
Localisation : Drôme sud
Date d'inscription : 09/11/2007

MessageSujet: Re: L'avenir du F3K c'est quoi ?   Ven 8 Fév - 9:50

Dites les gars , qui fait vivre votre passion de compétition ?
A bien y regarder la liste des concours et le nombre de participant , je ne sais pas si ça marche si fort .

Pour promouvoir la compétition , il faut la rendre accessible , matos abordable , règles plus simples , une catégorie monotype pour relancer la compétition ?
Pensez vous qu'une personne qui vient sur un concours peut comprendre quelque chose à nos règles ?
J'en doute et nos taches trop nombreuses ne facilitent pas la compréhension .

Qui représente l'avenir du haut niveau ?
Faut pas ce voiler la face , c'est un sport de jeune ( même s'il y a des exceptions)
Le niveau général monte mais il nous manque toujours un petit quelque chose .
Peut être faire une préparation ciblé à l'image du vol à voile .

Le F3K est très spectaculaire mais difficile à comprendre.
Le F3K est simple mais demande un certain apprentissage (des règles et des techniques)
Le F3K en compétition est formateur et passionnant mais plutôt onéreux et long d'apprentissage


Les initiatives pour promouvoir les F3K sont super et je remercie ces bénévoles passionnés .
Mais le F3K ne se développera pas tant que le coût des machines grands public ne soit plus abordable .
La construction perso c'est bon pour les spécialistes , trop de choses à maîtriser avant de pouvoir voler .
Faire des journée d’initiation , des stages de préparation , essayer de produire un modèle , banco !

Il y a surement d'autres pistes mais avant tout il faut le faire et c'est la que nous sommes tous des acteurs importants ( Bertrand reviens )

Charles



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Norbert
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 2421
Age : 41
Localisation : Labastidette (Toulouse)
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: L'avenir du F3K c'est quoi ?   Ven 8 Fév - 9:55

stefmog a écrit:

Mais comme le dit Nicolas il faut être logique et si on met 500€ dans un F3k neuf , on se doit de prendre une licence ou alors on vol et pratique en sauvage et en repli sur soi, hors des club et on se démerde !!!

Et pourquoi pas !?
Ben oui... y a plein de gens qui achètent des F3K pour s’amuser dans leur champ derrière chez eux sans se prendre la tete et pour qui la compétition ils s'en battent royal les c***es !
Je vois pas pourquoi le gus il devrait forcement acheter une licence pour faire ca (et donc forcement adherer a un club).

stefmog a écrit:

Pour la promotion, je reste convaincu que quelque soit la catégorie, le retour à une formule Monotype bien encadré, dite catégorie nationale ou régionale, aurait un effet intéressant , et ce pas seulement en F3K.

Au moins là chacun des participants n'aurait rien a redire sur le petit copain qui a une super machine, et pourrait commercer à réfléchir au reste des éléments qui font que l'on progresse vraiment ou pas !

Bof... pas sur que ca marche du tout... Meme si l'intention est bonne, il y a dejà bien trop peu de gens a faire des concours avec leur F3K existant, si en plus on imposait un monotype alors là il y aurait plus personne...
De plus on a beau dire, mais en F3K le lancer est quand même vachement important :c'est un grande composante de ce sport.
Bon c'est sur que si t'as une brouette ou une machine trop lourde ca aide pas pour monter, mais meme avec la machine au top, si tu lance trop bas tu pas deja avec un sérieux handicap par rapport au gars qui a une machine moins bonnes mais qui lance haut !

C'est un peu comme en F3B que tu connais mieux tu vais une super machine mais que tu etais nul au treuil et que tu partais systématiquement 100m plus bas en sortie du treuil par rapport au meilleurs... Tu pars dejà avec un sacré handicap.

Norbert

_________________
Il vaut mieux un pilote plein qu'un réservoir vide...
sunny Plein de matos encore a vendre a petit prix (mise a jour!) ! ---> cliquer !!! ICI!!! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BenjaminB
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 2209
Age : 45
Localisation : Barcelona
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: L'avenir du F3K c'est quoi ?   Ven 8 Fév - 10:13



Les concours en F3K ne sont pas si complexes que ca, et surtout on est TRES BIEN encadré avant et pendant chaque manche.

et le gros avantage, c'est que tu voles beaucoup pendant un concours, et tu aprrends beaucoup.... etre pilote, puis chrono.... la journée est bien remplie. Les gens communiquent sur leurs choix durant le vol. on apprend a voler c'est assez incroyable les progres qu'on fait juste a etre chrono!

bref, un concours F3K ca me parait quand meme plus rentable niveau temps de vol que du F3B ou F3F....

on peut faire comprendre aux gens qu'il existe des solutions pas trop cheres en matos.
il restera encore le gros frein des distances pour aller jouer entre potes.... il y a t'il le meme probleme dans les autres categories?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nicolas.carof
Pilote pro
Pilote pro
avatar

Nombre de messages : 344
Age : 34
Localisation : Sous le cumulus
Date d'inscription : 17/07/2010

MessageSujet: Re: L'avenir du F3K c'est quoi ?   Ven 8 Fév - 10:15

stefmog a écrit:


STEPHANE

PS pour Nicolas CAROF: Nico j'ai pris mon Billet pour le concert de Mark KNOPFLER à DIJON fin Juin, bounce

Excellent choix cheers cheers

Norbert a écrit:
nicolas.carof a écrit:
Pour ce qui est des concours d'ailleurs, il n'est pas interdit d'en organiser aussi. je voulais en faire un à Rennes cette année mais nous avons perdu notre terrain (dans mon club de Rennes) alors c'est compliqué...

Alors là vous etes fort les gars .... je vois pas comment on peut perdre un terrain de plusieurs centaines de mètre carré !
Et personne n'a eu l'idée de faire un marquage GPS pour y retourner un jour ???? geek

Moi je dis, faut ralentir sur le chouchenn !! drunken

Norbert

Il y a des engins de chantier sur le terrain, la commune l'a cedé à une entreprise pour y installer une ZAC...Les terrains que l'on retire aux clubs est un fléau que devrait combattre la FFAM, plutôt que d'imposer des concours inters à l’étranger pour les sélections nationales...

Norbert a écrit:
stefmog a écrit:

Mais comme le dit Nicolas il faut être logique et si on met 500€ dans un F3k neuf , on se doit de prendre une licence ou alors on vol et pratique en sauvage et en repli sur soi, hors des club et on se démerde !!!

Et pourquoi pas !?
Ben oui... y a plein de gens qui achètent des F3K pour s’amuser dans leur champ derrière chez eux sans se prendre la tete et pour qui la compétition ils s'en battent royal les c***es !
Je vois pas pourquoi le gus il devrait forcement acheter une licence pour faire ca (et donc forcement adherer a un club).
Norbert

Pas du tout d'accord Norbert !
D'abord, on achète pas une licence, c'est un investissement. Moi je considère que je (re)prends ma licence et pas que je l'achète. Au delà de l'affiliation à une Fédération reconnue, cette licence te permet de voler sur n'importe quel terrain agrée, et te protège de tous les dégâts que ton loisirs peut provoquer. Mon discours est policé mais tu connais le Président de mon club et je suis sur que tu vois de quoi je parles Laughing Laughing
Blague mise à part, je maintiens que le discours de la licence trop chère quand on a un Steig dans les mains, ca ne tient pas !
(Bon, à Rouillé, la licence est à 68€ part club et FAI comprise Embarassed Embarassed ).

Charles Rodriguez a écrit:
Dites les gars , qui fait vivre votre passion de compétition ?
A bien y regarder la liste des concours et le nombre de participant , je ne sais pas si ça marche si fort .

Pour promouvoir la compétition , il faut la rendre accessible , matos abordable , règles plus simples , une catégorie monotype pour relancer la compétition ?
Pensez vous qu'une personne qui vient sur un concours peut comprendre quelque chose à nos règles ?
J'en doute et nos taches trop nombreuses ne facilitent pas la compréhension .

Qui représente l'avenir du haut niveau ?
Faut pas ce voiler la face , c'est un sport de jeune ( même s'il y a des exceptions)
Le niveau général monte mais il nous manque toujours un petit quelque chose .
Peut être faire une préparation ciblé à l'image du vol à voile .

Le F3K est très spectaculaire mais difficile à comprendre.
Le F3K est simple mais demande un certain apprentissage (des règles et des techniques)
Le F3K en compétition est formateur et passionnant mais plutôt onéreux et long d'apprentissage


Les initiatives pour promouvoir les F3K sont super et je remercie ces bénévoles passionnés .
Mais le F3K ne se développera pas tant que le coût des machines grands public ne soit plus abordable .
La construction perso c'est bon pour les spécialistes , trop de choses à maîtriser avant de pouvoir voler .
Faire des journée d’initiation , des stages de préparation , essayer de produire un modèle , banco !

Il y a surement d'autres pistes mais avant tout il faut le faire et c'est la que nous sommes tous des acteurs importants ( Bertrand reviens )

Charles




je ne suis pas d'accord Charles, ou alors il faut me trouver un argument pour m'expliquer pourquoi un Steig vendu 400€ sur le forum reste 40mn (authentique)


Dernière édition par nicolas.carof le Ven 8 Fév - 10:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Norbert
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 2421
Age : 41
Localisation : Labastidette (Toulouse)
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: L'avenir du F3K c'est quoi ?   Ven 8 Fév - 10:15

Charles Rodriguez a écrit:
Dites les gars , qui fait vivre votre passion de compétition ?
A bien y regarder la liste des concours et le nombre de participant , je ne sais pas si ça marche si fort .

Pour promouvoir la compétition , il faut la rendre accessible , matos abordable , règles plus simples , une catégorie monotype pour relancer la compétition ?
Pensez vous qu'une personne qui vient sur un concours peut comprendre quelque chose à nos règles ?
J'en doute et nos taches trop nombreuses ne facilitent pas la compréhension .

Heu pour les regles... ben oui.
Dans le Sud Ouest on etait pas nombreux du tout a connaitre les F3K est ses règles au debut.
Mias Dom etaint dans le coin et lui les connaissait bien. C'est lui qui etait leader technique au debut dans les competes, et on est tous arrivé sans connaitre la moindre regle: une petite explication avant de lancer la tache pour les pilotes donc mais aussi pour les juges et ca c'est toujours passé nickel. tiptop
Par contre c'est sur que si t'ouvre le règlement avant d'aller a ton premier concours F3K, t'as de grande chance pour pas y aller ! alien

Charles Rodriguez a écrit:

Qui représente l'avenir du haut niveau ?
Faut pas ce voiler la face , c'est un sport de jeune ( même s'il y a des exceptions)
Le niveau général monte mais il nous manque toujours un petit quelque chose .
Peut être faire une préparation ciblé à l'image du vol à voile .

Pour le vol a voile, il y a de super aides pour les jeunes avec des bourses assez conséquentes, mais il faut quand meme que papa et maman aient un peu de sous aussi...
C'est donc coté féfé qu'il faut voir pour des aides pour les jeunes motivés, mais est-ce que la fédé est vraiment tres investi dans notre catégorie ?

Charles Rodriguez a écrit:

Le F3K est très spectaculaire mais difficile à comprendre.
Le F3K est simple mais demande un certain apprentissage (des règles et des techniques)
Le F3K en compétition est formateur et passionnant mais plutôt onéreux et long d'apprentissage

Les initiatives pour promouvoir les F3K sont super et je remercie ces bénévoles passionnés .
Mais le F3K ne se développera pas tant que le coût des machines grands public ne soit plus abordable .
La construction perso c'est bon pour les spécialistes , trop de choses à maîtriser avant de pouvoir voler .
Faire des journée d’initiation , des stages de préparation , essayer de produire un modèle , banco !

Franchement, au debut je pensais aussi que les couts des modeles etait le plus gros frein aussi... mais j'en suis revenu.
C'est sur que pour certains ca l'est, mais force est de constater que les jeunes ce qui les intéresse le plus ce sont les smartphone et PS3 !
D'ailleurs y a qu'a voir le nombre qui en sont équipés ! Et au passage le prix d'une PS3 ou d'un Iphone vaut largement celui d'un F3K.

En plus c'est bien beau d'avoir un F3K, apres faut pouvoir aller aux concours. Et souvent le déplacement pour un concoures vaut pas loin du prix d'un F3K. Donc meme si on te le donnait c'est pas sur que t'irais forcement rien qu'a cause de ca.

Le pb c'est qu'on atteint la masse critique avant extinction... du moins en France.
A partir d'un certain nombre de participant, ça devient trop peu pour qu'on ait envie d'organiser le concours l'année d'apres.
Du coup il y en a de moins en moins, forcement de plus en plus loin, et ca fait boule de neige...

Norbert

_________________
Il vaut mieux un pilote plein qu'un réservoir vide...
sunny Plein de matos encore a vendre a petit prix (mise a jour!) ! ---> cliquer !!! ICI!!! sunny


Dernière édition par Norbert le Ven 8 Fév - 10:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nicolas.carof
Pilote pro
Pilote pro
avatar

Nombre de messages : 344
Age : 34
Localisation : Sous le cumulus
Date d'inscription : 17/07/2010

MessageSujet: Re: L'avenir du F3K c'est quoi ?   Ven 8 Fév - 10:18

BenjaminB a écrit:


Les concours en F3K ne sont pas si complexes que ca, et surtout on est TRES BIEN encadré avant et pendant chaque manche.

et le gros avantage, c'est que tu voles beaucoup pendant un concours, et tu aprrends beaucoup.... etre pilote, puis chrono.... la journée est bien remplie. Les gens communiquent sur leurs choix durant le vol. on apprend a voler c'est assez incroyable les progres qu'on fait juste a etre chrono!

bref, un concours F3K ca me parait quand meme plus rentable niveau temps de vol que du F3B ou F3F....

on peut faire comprendre aux gens qu'il existe des solutions pas trop cheres en matos.
il restera encore le gros frein des distances pour aller jouer entre potes.... il y a t'il le meme probleme dans les autres categories?


J'adhere totalement.
En ce qui concerne les distances, les circularistes de Rouillé vont sans problème à Landres (Lorraine), La Queue en brie (94), Vercelli (Ita), Verviers (Bel), et parfois moi Breitanbach (sw), je suis meme allé à Vidreres plusieurs fois (Esp). pour eux, Bordeaux, c'est du local.
Pour le F3A, les gens se deplacent aussi (du moins ceux que je connais).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Norbert
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 2421
Age : 41
Localisation : Labastidette (Toulouse)
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: L'avenir du F3K c'est quoi ?   Ven 8 Fév - 10:21

nicolas.carof a écrit:

Pas du tout d'accord Norbert !
D'abord, on achète pas une licence, c'est un investissement. Moi je considère que je (re)prends ma licence et pas que je l'achète. Au delà de l'affiliation à une Fédération reconnue, cette licence te permet de voler sur n'importe quel terrain agrée, et te protège de tous les dégâts que ton loisirs peut provoquer. Mon discours est policé mais tu connais le Président de mon club et je suis sur que tu vois de quoi je parles Laughing Laughing
Blague mise à part, je maintiens que le discours de la licence trop chère quand on a un Steig dans les mains, ca ne tient pas !
(Bon, à Rouillé, la licence est à 68€ part club et FAI comprise Embarassed Embarassed ).

Ben on est d'accord. Moi aussi je prends la licence tous les ans et pour les raisons que tu cites meme si je ne fais que de la pente et du lancer main.
Mais bon faut pas etre sectaire non plus, le gars qui vole tout seul dans son champs avec son F3K (et il y en a bcp plus qu'on ne pense) et qui met jamais un pied sur un terrain, il s'en fou de prendre la licence... qu'importe le prix.
Il est deja dans une logique de pas se prendre la tete. Et d'ailleurs si'il avait une licence, c'est pas pour autant qu'il irait a un concours pres de chez lui. Alors t'imagine si en plus on lui disait qu'il fallait faire des bornes...

_________________
Il vaut mieux un pilote plein qu'un réservoir vide...
sunny Plein de matos encore a vendre a petit prix (mise a jour!) ! ---> cliquer !!! ICI!!! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nicolas.carof
Pilote pro
Pilote pro
avatar

Nombre de messages : 344
Age : 34
Localisation : Sous le cumulus
Date d'inscription : 17/07/2010

MessageSujet: Re: L'avenir du F3K c'est quoi ?   Ven 8 Fév - 10:24

Norbert a écrit:
nicolas.carof a écrit:

Pas du tout d'accord Norbert !
D'abord, on achète pas une licence, c'est un investissement. Moi je considère que je (re)prends ma licence et pas que je l'achète. Au delà de l'affiliation à une Fédération reconnue, cette licence te permet de voler sur n'importe quel terrain agrée, et te protège de tous les dégâts que ton loisirs peut provoquer. Mon discours est policé mais tu connais le Président de mon club et je suis sur que tu vois de quoi je parles Laughing Laughing
Blague mise à part, je maintiens que le discours de la licence trop chère quand on a un Steig dans les mains, ca ne tient pas !
(Bon, à Rouillé, la licence est à 68€ part club et FAI comprise Embarassed Embarassed ).

Ben on est d'accord. Moi aussi je prends la licence tous les ans et pour les raisons que tu cites meme si je ne fais que de la pente et du lancer main.
Mais bon faut pas etre sectaire non plus, le gars qui vole tout seul dans son champs avec son F3K (et il y en a bcp plus qu'on ne pense) et qui met jamais un pied sur un terrain, il s'en fou de prendre la licence... qu'importe le prix.
Il est deja dans une logique de pas se prendre la tete. Et d'ailleurs si'il avait une licence, c'est pas pour autant qu'il irait a un concours pres de chez lui. Alors t'imagine si en plus on lui disait qu'il fallait faire des bornes...

Ce n'est pas non plus un combat perdu d'avance...
Aujourd'hui il ne me vient pas à l'idée de pratiquer sans licence. j'ai été éduqué par Serge dans ce sens, et je suis d'accord avec lui. A nous peut etre d'expliquer clairement que se rencontrer lors de concours est un moyen de progresser, de rencontrer des gens extraordinaires, de se marrer, et d'avoir envie de retrouver ces gens là, comme une famille. Et tout le reste viendra avec. On est pas une secte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stefmog
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 3385
Age : 44
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 24/01/2008

MessageSujet: Re: L'avenir du F3K c'est quoi ?   Ven 8 Fév - 10:28

Norbert a écrit :

Citation :

stefmog a écrit:

Mais comme le dit Nicolas il faut être logique et si on met 500€ dans un F3k neuf , on se doit de prendre une licence ou alors on vol et pratique en sauvage et en repli sur soi, hors des club et on se démerde !!!


Et pourquoi pas !? ,

Norbert,
oui pourquoi pas, chacun à bien entendu le droit de voler dans son coin , derrière chez lui et sans être inscrit à un Club, mais qu'en retire t-il ?
La motivation dans ce cas risque de le perdre et quelques années plus tard il fera autre chose, et cela ne rend pas service à notre loisir au final.
En Allemagne par exemple, ce genre d'attitude est plus rare que chez nous apparemment et c'est pourquoi les Club sont forts et que le nombre de licenciés est plus de 2 fois plus grand qu'en France et que le nombre de compétiteurs est aussi bien plus important.


Dernière édition par stefmog le Ven 8 Fév - 10:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
william
pilote amateur
pilote amateur
avatar

Nombre de messages : 74
Localisation : Fayence (83)
Date d'inscription : 04/04/2011

MessageSujet: Re: L'avenir du F3K c'est quoi ?   Ven 8 Fév - 10:30

ced_toulouse a écrit:
il y a qq temps j'avais lancé cette idée laissé sans reponse:
nombre de pilotes en competition:je ne sais pas si il y a un probleme de cout des machines, deplacements...mais force est de constater que beaucoup de gens sont equipés de F3K: un F3K ne reste pas plus d'une heure en vente sur F3news!
la premiere chose a faire serait peut etre d'essayer de rassembler tous ces gens, et de leur faire decouvrir la discipline. une maniere simple pourrait etre de ressencé les besoins, genre un appel a "qui souhaiterait decouvrir le F3K" sur le Forum. Ensuite, il "suffirait" de partager les plannings et lieus d'entrainement des locaux pour assurer ces "journées" decouvertes sans que cela prenne plus de temps qu'a l'accoutumé.
ca n'est pas "la" solution, mais ca peut etre un debut.


Cedric,

Tout à fait d'accord avec toi Cedric !
Peut-être qu'une carte de pratiquants isolés (ou pas) permettrais de trouver des points de rassemblements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Mi Yvé
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 435
Age : 42
Localisation : Essonne
Date d'inscription : 15/10/2012

MessageSujet: Re: L'avenir du F3K c'est quoi ?   Ven 8 Fév - 10:43

Le monotype est très difficile à mettre en place. Ca ne marche généralement qu'en local, jamais très longtemps en national, et ne serait-ce qu'au niveau européen (on peut rêver ! drunken ) c'est mort...

Il y a bien une coupe Blaster en Ukraine, à coté de chez Vlad'...
Il y a parfois des concours spontanés d'Elf parce que 10 gars sur le terrain ont des Elf...

Même en planeur grandeur en 1936 ils ont voulu faire une catégorie planeur monotype olympique. Le premier problème a été de créer une machine type pour que les onstructeur inventent un planeur, puis ensuite il a fallu choisir l'un de ses planeurs (l'Olympia Meise en l'occurence), puis l'imposer comme machine unique mondialement ! Elle était fabriquée en allemagne par DFS, et a été ensuite fabriquée en france (Nord 2000), en angleterre, etc... Voir : http://en.wikipedia.org/wiki/DFS_Olympia_Meise

Problème du monotype : choisir le planeur qui sera la référence et l'unique autorisé : ça sent déjà le nervous breakdown...

Rien que sur les Yeti y'en a pas deux pareils ! Blaster 3 qui semble très répendu : il y a deux versions (normal ou spread tow), on prend laquelle ?

Ensuite, comme dit plus haut, des F3K y'en a partout, il faut que n'importe qui puisse venir jouer avec le matos qu'il a sous la main. Par exemple il y a un concour F5J bientôt à coté de chez moi, j'irais bien jouer avec un planeur que j'ai sous la main qui pourrait correspondre, pour découvrir, mais je n'ai pas d'altimètre => c'est mort, j'y vais pas.

Le principal problème, c'est le mot "compétition". Tu dis ça, t'as déjà la motié de ton auditoire qui se sauve en courant, l'autre moitié restant par politesse. avec de la chance, tu vas peut-être trouver un gars qui se dit qu'il irait bien voir. Mais ça veut dire que tu avais beaucoup de monde autour de toi...

Le Français n'aime pas le mot compétition. Le simple fait qu'il sache qu'un chrono mesure son temps de vol, et c'est mort, il range son planeur. Alors lui mettre un juge dans le dos et lui imposer un temps de travail, une tache, ça tient du rêve !!!

Je fais de la formule France depuis tout petit, disons depuis 20 ans, grace à un président de club qui un jour nous a pris 2 ou 3 jeunes du club parce que y'avait un concours chez les voisins à Brétigny. On s'est marré, on a cassé tous nos planeurs dans le vent fort, et il n'y en a qu'un seul, ma pomme, pour se trouver interressé au point de continuer, avec le paternel comme constructeur qui finalement s'est pris à jouer aussi. Durant 16 ans on a joué tous seuls à faire de la petite compet' comme ça au club. On était les seuls du club à faire des concours ! Miracle y'a 2 ans, d'autres du club, qui étaient déjà là à ce premier concours mémorable, se sont dit qu'ils revinedraient bien jouer... Et depuis 2 ans on est une bande de 5 à faire du FF2000... Pfou ! Ca été long ! Et on était 5 au dernier championnat de France d'Avanton, champagne au club !

Alors qu'un catégorie coute cher en matériel ou en déplacement, pour moi c'est pas le point le plus bloquant. Il faut déjà arriver à décider les copains du club qui volent avec ce genre de machines à accepter que l'on mesure leur performance selon une tache imposée...

Quant au gars qui vole en sauvage sans licence, comment voulez-vous l'amener à l compet' s'il ne veut déjà pas partager avec des copains en club... Je vole aussi en sauvage, mais ça vaut pas un après-midi avec les potes ! alien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc PUJOL
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1770
Age : 53
Localisation : Essonnes
Date d'inscription : 21/07/2009

MessageSujet: Re: L'avenir du F3K c'est quoi ?   Ven 8 Fév - 10:48

Très intéressant ce que vous dites:
A travers tous ces écrits, vous décrivez le fonctionnement des clubs et de la fédé...

N'oubliez pas que la fédé et les club, c'est vous, c'est nous.

Ce qu'il manque c'est de l'engagement. Organisez donc un concours ou un rassemblement. En F3K, cela ne demande rien.
Le première année, vous ne serez peut être que 5 ou 6, mais la suivante...

Donc ne vous lamentez pas, faites! prenez vous par la main! soyez actifs

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J'm BBR
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1598
Age : 51
Localisation : Saint Yon [91]
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: L'avenir du F3K c'est quoi ?   Ven 8 Fév - 10:58

Marc.PUJOL a écrit:


N'oubliez pas que la fédé et les club, c'est vous, c'est nous.


Marc
Marc,
Pour la FFAM c'est archi faux, nous, les pratiquants, on est au mieux que des licenciés... pour s'en rendre compte il suffit de lire les status de la FFAM.
Par ailleurs, je n'ai jamais vu ton inscription aux concours F3K que j'ai organisé à Brétigny, qui se situe à quelques km de chez toi, alors parler de prise en main et d'engagement...

J'm


Dernière édition par Jean-Michel Bombar le Ven 8 Fév - 11:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'avenir du F3K c'est quoi ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'avenir du F3K c'est quoi ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'avenir du F3K c'est quoi ?
» Le BAC, quelle utilité/quel avenir ??
» c'est quoi la politique ?
» Se sentir exister par rapport à quoi, à qui ?
» [TV] On peut avoir quoi avec WAPSFR uniquement ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.F3News.fr  :: The forum F3K :: Du blabla F3K !!!-
Sauter vers: