www.F3News.fr

Le forum du planeur radiocommandé catégorie F3x
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Réflexion f3K sur le nombre de concurents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
osegouin
pilote d'or
pilote d'or


Nombre de messages : 1051
Age : 53
Localisation : 91
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: Réflexion f3K sur le nombre de concurents   Lun 20 Mai 2013 - 11:02

Bonjour,
Je pense qu'il devient urgent de réfléchir sur la dé-affection en concours f3K
Pourquoi si peu de personne à un concours, il est de nos jours dur de dépasser 10..15 personnes,

Est-ce du au contexte économique ?
Est-ce du à la catégorie qui devient de plus en plus élitiste ?
Est-ce du que cela n'interesse plus personne ?
Est-ce du a un groupe de personne ?
Est-ce du que les concours ne sont plus la demande des modélistes ?

Bref les discussions sont lancées, et pourquoi pas espérer arriver à un plan d'action pour 2014
Olivier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre meunier 39
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 2872
Age : 20
Localisation : jura
Date d'inscription : 08/01/2013

MessageSujet: Re: Réflexion f3K sur le nombre de concurents   Lun 20 Mai 2013 - 11:09

le problème pour moi ( je suis jeune est dépendant de mes parents pour le déplacement ) et il ne sont pas a ma dispo pour n’emmener ou je veux , et aussi le cout des déplacement en compétition ( je sais il y a des bourses ) mais pas facile de les obtenir .

le manque de motivation ( c'est contre personne ) mais je trouve que tout le monde ce démotive vite dès qu'il y a des bornes a faire et que le temps risque d'être involable donc ... c'est une des raisons, a mon avis , qui fait qu'il y a si peut de participants .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stefmog
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 3384
Age : 44
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 24/01/2008

MessageSujet: Re: Réflexion f3K sur le nombre de concurents   Lun 20 Mai 2013 - 11:14

Salut Olivier,

Tu sais c'est pareil dans toutes les catégories planeurs malheureusement.
La motivation est parfois en baisse et il est vrai aussi que le coût des déplacements, l'éloignement pour certains et la météo de ce Printemps n'ont pas pour aider je pense.

En tout cas je pense que si une catégorie comme le F3k, où l'on a beaucoup de jeunes et où la mise en œuvre est simple et l'investissement assez réduit par rapport a certaines catégories, eh bien c'est que le mal est peut-être général aux catégories planeurs RC et plus profond qu'on ne me pense , pale

Le modélisme planeur connaitrait-il une crise ?

A+


Dernière édition par stefmog le Lun 20 Mai 2013 - 12:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rudy
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1621
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: Réflexion f3K sur le nombre de concurents   Lun 20 Mai 2013 - 11:56

je ne suis pas tout à fait d'accord.

Je trouve que la catégorie est en cours de renouvellement :

le Yéti y contribue beaucoup. Le Blaster aussi d'une autre manière.

La zone est est trés active : voire la coussoul et je suis sur que chez Dom ce sera pareil.

La météo pourrie ces dernières années a fait beaucoup de mal : coussoul 2013, Nancy, Nantes etc.....

Les mêmes avec une météo annoncée au top et ça n'aurait pas été la même.

Il y a par contre une zone l'ouest - nord ouest ou il y a plus d'organisateurs que de concurrents d'ou la faible participation annuelle de clubs comme Rouillé ou Le mans.

ça varie, faut pas être négatif.

faut adapter l'offre à la demande -> réduire le nombre de concours là ou il n'y a pas de concurrents.

un exemple concret -> je n'ai toujours pas compris pourquoi on organise 2 concours à Rouillé, un le samedi l'autre le dimanche. Je pense que l'on s'éparpille.

rudy flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Mi Yvé
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 435
Age : 42
Localisation : Essonne
Date d'inscription : 15/10/2012

MessageSujet: Re: Réflexion f3K sur le nombre de concurents   Lun 20 Mai 2013 - 12:31

Salut !

La désaffection n'est pas liée à une catégorie en particulier mais plutôt en règle générale vis-à-vis de toute forme de concours lié à une "sanction" notée et jugée de nos vols.

Des F3K, y'en à plein qui circulent en plaine et sur les pentes, des F3B, des F3J, y'en a plein qui circulent, des F3F, y'en a plein qui circulent sur les pentes.

Ces planeurs sont appréciés à leur juste valeur et volent très souvent.

Mais de là à ce que leurs pilotes viennent se frotter à un jugement en concours, il y a un pas que de moins en moins de monde veut franchir. C'est culturel actuellement !

Il y a exactement le même problème en maquette planeur ! Regardez les machines fabuleuses qui sortent par dizaines des ateliers des Rétroplanistes ! Pourtant le CdF se meure depuis des années ! Regardez en meeting les avions maquettes magnifiques que l'on croise, et personne en CdF et concours locaux !

Il faut dire aussi que ces catégories sont devenues hyper techniques (normal, c'est de la formule 1), et donc demandent un minimum de savoir faire (technologies employées, réglages, treuils, matos haut de gamme) et encore plus d'entrainement en vol (maitrise du lancé en F3K, maitrise du zoom en F3B-J, trajectoire F3F).

Or, je suis comme pas mal de monde, quand je vais voler un coup dimanche ou il fait beau, je vole, point, je prend du plaisir. Si il faut que je me force à prendre des notes sur le réglage modifié, sur le fil du treuil qui est moins souple aujourd'hui, à faire 10 treuillages de suite pour faire un beau zoom et analyser mon zoom, quitter une super pompe parce que je dois faire une cible à 8 minutes pile, etc, ben c'est moins plaisir, même en étant parfaitement conscient du fait que c'est ça qui fait progresser ! Voler pour s'entrainer, c'est travailler, pas voler pour le fun.

En FF2000 la technique reste plus secondaire, les planeurs, même high-tech, n'ont pas besoin d'être réglés aussi finement, le pilotage n'a pas besoin d'être au top pour espérer se payer un 1000 de temps en temps, etc. Résultat : un catégorie hyper accéssible, on va encore être plus de 60 inscrit au championnat de France à Brétigny le 15 juin ! On était 65 l'année dernière à Avanton ! Je me rend compte qu'en FF2000, même si j'essaie de jouer bien, je ne vole quasiment qu'en concours avec mes planeurs dédiés à ça !!! Shocked Et je ne parle pas de la pyramide des ages qui couvre tout le spectre, de 7 à 77 ans !

Donc, pour répondre à la question : Désaffection à cause de la catégorie ? Désaffection générale face à tout jugement ? Ou catégorie jugée trop exclusives pour être accessible sans se prendre systématiquement des toles ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred fl
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1532
Localisation : CLERMONT
Date d'inscription : 19/12/2009

MessageSujet: Re: Réflexion f3K sur le nombre de concurents   Lun 20 Mai 2013 - 13:07

Bonjours
Question cela ne serait pas plus simple de faire des concours au centre de la France certes faut trouver des clubs volontaires.
Souvenez vous du cdf f3k de COURNON les nombres de participants.
Comme ceci ont attire le haut le bas la gauche la droite de la France
Et cela limite les kilomètres pour tous le monde ?
Pour moi les frais sont importants dans mes visions des choses
Je bosse aujourd’hui pour me payer un deplacements pour un concours de plus cette année
Alors que j’aurais préféré volé ou bricolé
Ceci est que ma vision
tripoux fred
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yannick R
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1319
Localisation : JURA
Date d'inscription : 16/12/2008

MessageSujet: Re: Réflexion f3K sur le nombre de concurents   Lun 20 Mai 2013 - 13:55

Salut à tous...

Pour moi (mais je crois que nous avons déjà discuté), la compétition

n'est pas q'une histoire de classements ou autre...

Mêmê si c'est la base "de la compet", se mesurer à d'autre, c'est aussi

un super moment d'échanges, de partage sur le thème du lancé main.

Il y a toujours a apprendre, pour amplifier le plaisir de voler, de construire..

La compet m'aide a augmenter le plaisir de voler les dimanche aprem au terrain car les

voles durent plus longtemps suite a un conseil, mes planeur s'améliores suite a une

technique apprise lors d'un coucours au cour d'une discution.

Sans parlé de l'apéro de fin de journée qui pour ma part rajoute une touche de convivialté.

Bref peut être faudrai t il réussir a transmettre ce message aux hésitants.

Une bonne page de pub dans model mag avec les valeurs et les avantages des compets f3K

et hop 30 compétiteurs de plus Wink.

Pour une compet l'année prochaine dans le coin, on y travaille, mais je vous en reparlerai

au moment voulu Wink

Après, il est certain que les conditions météo de cette année n'ont pas aidées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Mi Yvé
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 435
Age : 42
Localisation : Essonne
Date d'inscription : 15/10/2012

MessageSujet: Re: Réflexion f3K sur le nombre de concurents   Lun 20 Mai 2013 - 16:12

Tout à fait d'accord avec toi Yannick ! Y'a un message à faire passer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Hyperbee
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 4118
Age : 40
Localisation : Lons le Saunier
Date d'inscription : 22/06/2010

MessageSujet: Re: Réflexion f3K sur le nombre de concurents   Lun 20 Mai 2013 - 16:25

je cite Jean-Michel, dans son message sur le sujet... http://www.f3news.fr/t6890-l-avenir-du-f3k-c-est-quoi
J'm BBR a écrit:
Le lancé main est aujourd'hui une discipline permettant de voler seul, sans infrastructure, sans assistance quelconque et sans aucune contrainte. Je suis persuadé que le lancé main de s'est jamais aussi bien porté qu'aujourd'hui car des machines performantes sont disponibles à la vente, les machines d'occasion sont aussi pléthores, aussi beaucoup de modélistes sont équipés de planeurs F3K. Quand on met tout ça en face des nombreuses règles qui régissent les concours F3K, la guerre des tops pilotes, le rythme soutenu, l'obligation de se trouver un aide souvent différent à chaque manche... ben pour le quidam moyen, modéliste dominical, il lui est difficile d'y retrouver le plaisir du vol en lancé main qu'il pratique sur son pré. Il reste le plaisir de retrouver les copains dispersés sur toute la France. Ce sont à mon sens les raisons pour lesquelles il est difficile de rassembler plus de 10 personnes à un concours F3K. A Beaune il neige aussi et ça ne fait pas de bruit. J'm

_________________
tailleur / sculpteur de thermiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
osegouin
pilote d'or
pilote d'or


Nombre de messages : 1051
Age : 53
Localisation : 91
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: Re: Réflexion f3K sur le nombre de concurents   Lun 20 Mai 2013 - 16:42

Il ya deja eu un sujet la dessus, mais alors elle est ou cette synthese ?
Vite un plan d'action f3k 2014 ..... avec un seul et unique objectif
- rassembler le maximun de f3kiste
- preparer la releve pour les futurs generations
- permettre encore aux vieux cons de voler avec les petits jeunes
allez au boulot
Olivier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre meunier 39
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 2872
Age : 20
Localisation : jura
Date d'inscription : 08/01/2013

MessageSujet: Re: Réflexion f3K sur le nombre de concurents   Lun 20 Mai 2013 - 16:43

oui c'est vrais que le fait que ce soit strict et que l'on ai pas un coach attribuer pour toute la durée de la compétition fait que l'on est tout le temps en train de ce dire " c'est mon groupe ? qui il y a de dispo pour me coacher ? c'est quelle tache ? " et ben ca peut en effrayer plus d'un !!! a mon avis ce que tu dit Chris est juste , mais il est trop condensé pour que l'on comprenne tout du premier coups study je reviens sur ton idée de faire des concours adapter en fonction de la saison , qui me semble etre très juste car a la coussoul il faisait a peut près correct au nivaux température alors que dans le jura il neigeait clown et effectivement il y a trop de concours en même temps en mai il y a 3 compètes alors , a mon avis les étaler serais une bonne idée ! en faire moins dans les même coins aussi serais une bonne idée , en faire sur lyon puis vers dans le sud puis le nord , etc ... a mon avis ca serais déjà une solution pour que plus de monde vienne ! le fait que tu dise de faire 2 partis différent en f3K a mon avis il faudrais faire des taches simples du style temps précision etc et une autre telle qu'on la connait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre meunier 39
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 2872
Age : 20
Localisation : jura
Date d'inscription : 08/01/2013

MessageSujet: Re: Réflexion f3K sur le nombre de concurents   Lun 20 Mai 2013 - 16:52

et dans ce cas favoriser l’essor des 1 m , plus accessible en terme de cout mais aussi en terme de pilotage ! car faire une catégorie accesible a tous c'est aussi a tout les budget !!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J'm BBR
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1598
Age : 51
Localisation : Saint Yon [91]
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: Réflexion f3K sur le nombre de concurents   Lun 20 Mai 2013 - 16:55

osegouin a écrit:
Bonjour, Je pense qu'il devient urgent de réfléchir sur la dé-affection en concours f3K Pourquoi si peux de personne à un concours, il est de nos jours dur de dépasser 10..15 personnes, Est-ce du au contexte économique ? Est-ce du à la catégorie qui devient de plus en plus élitisme ? Est-ce du que cela n'interesse plus personne ? Est-ce du a un groupe de personne ? Est-ce du que les concours ne sont plus la demande des modélismes ? Bref les discussions sont lancées, et pourquoi pas espérer arriver à un plan d'action pour 2014 Olivier
Olivier tu t'ennuies en réunion pour lancer un sujet comme ça en début de semaine? T'as pas l'impression que la France n'est pas assez en dépression pour plomber le mois le moins travaillé de l'année Razz J'm lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre meunier 39
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 2872
Age : 20
Localisation : jura
Date d'inscription : 08/01/2013

MessageSujet: Re: Réflexion f3K sur le nombre de concurents   Lun 20 Mai 2013 - 17:34

mais sérieusement une catégorie ou tout le monde peut venir en ayant juste un binari ou un elf et c'être entrainer un peu dans son champ et avoir ses chances , il faut avouer que ça motiverais du monde qui après pourrai passer sur l'autre catégorie


j'au une idée d'un coup , drunken et si on faisait des degré de nivaux pour adapter la difficulté des épreuves !

1er degré , on fait des dernier posé et des taches simple donc pour les débutants

2ème degré , on fait les incrément et taches du même nivaux

3 ème degré, toutes les taches

et mettons il faut sur une saison avoir fait au moins 5 milles pour passer au degré au dessus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Mi Yvé
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 435
Age : 42
Localisation : Essonne
Date d'inscription : 15/10/2012

MessageSujet: Re: Réflexion f3K sur le nombre de concurents   Lun 20 Mai 2013 - 19:12

Pierre, je ne suis pas d'accord avec toi sur ce sujet.

Dans la catégorie 1 mètres, il y a très peu de planeur performant, à part le ELF de Vladimir.

Plus on est petit, plus les réglages sont importants, plus les grammes sont importants, plus la technique est importante (fiabilité, matériel sub-micro, etc...). De plus, on perd trop en performance par rapport à un F3K "standard" pour que ce soit drole.

Avec mon Aspi 97, je m'amuse comme un fou en vol de pente, mais je rame en plaine, et je ne m'amuse pas. Ca monte pas assez haut pour avoir des pompes, on peut pas transiter un minimum ni se défendre honorablement dans la turbulence. Faire un vol de 1 minute est un bonheur. Non pas que ce planeur soit mauvais, mais c'est lié à sa taille.

Passer au Blaster 3 m'a fait tout bizarre ! D'un coup j'arrive à lancer droit un planeur et à monter à 30-35 mètres à tous les coups sans forcer et sans technique valable alors que je plafonne à 25m avec l'aspi... Avce le B3 je peux faire un grand tour de terrain et tater deux ou trois zone qui portent pour voir. Très dur avec un petit.

Bref, je préfère le format 1.50m qui par son simple meilleur rendement aérodynamique fait des planeurs plus facile !

Coté tarif, que tu achète du matos pour un F3K ou un mini-F3K ne fait pas trop de différence : même récepteur, mêmes servos genre D47, mêmes accus... A part qu'il faut 4 servos au lieu de 2, certes... Mais moins embété sur un gros pour trouver accus et Rx, il y a plus de choix si on accepte quelques malheureux grammes de plus...


Je plussoie l'idée d'un F3K light, avec deux ou trois tâches simples, favorisant le pilotage à la force musculaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre meunier 39
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 2872
Age : 20
Localisation : jura
Date d'inscription : 08/01/2013

MessageSujet: Re: Réflexion f3K sur le nombre de concurents   Lun 20 Mai 2013 - 19:32

vue sous cette angle c'est vrais que les 1 m sont moins bien Neutral

mais que pensez vous de l'idée des degrés ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ydevriendt
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1618
Age : 70
Localisation : Gent, Belgique
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: Re: Réflexion f3K sur le nombre de concurents   Lun 20 Mai 2013 - 19:44

Chris Superbee a écrit:
Ben moi, Je pense qu'il faut essayer d'orchestrer un minimum les concours selon une logique . Tant qu'il n'y aura pas d'orchestration, ne subsiteront que les supers mordus, ceux qui sont motivés par résultats et certains se sont pris au jeu de la performance

OK OK : vous êtes tous de joueurs de blues - donc il faut une orchestration qui nous dirige dans le bon sens (comme s'il y avait un mauvais.. Twisted Evil .): http://www.youtube.com/watch?v=mX0N95vzsHE

Alors, c'est quoi votre idée du bon sens ? Un concours avec 100 pilotes++++ et des temps d'attente de 1 à 3 heures ++++entre les manches ?

Puis Olivier tu t'annonces pour Romans ... pfff ... je demande à voir. Peut-être qu'il te faut des chaussures et tu veux faire d'une pierre deux coups ?

Puis, la météo c'est Lui qui la fait. Alors un peu de respect svp. Vive le F3K pour tous ? Pas sur ! Et la France : Elle n'est pas en dépression, Elle résiste (et Dieu sait qu'il y a de quoi à résister...) : http://www.youtube.com/watch?v=C0TqZnJQH9s

Yvessssssssssssssssssssss ('a trop de 's' je crois) cheers






Dernière édition par ydevriendt le Lun 20 Mai 2013 - 19:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BenjaminB
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 2209
Age : 45
Localisation : Barcelona
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Réflexion f3K sur le nombre de concurents   Lun 20 Mai 2013 - 20:43


si j'etais celibataire
si j'etais millionnaire
je parcourrai la France entiere....

Very Happy Very Happy Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ydevriendt
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1618
Age : 70
Localisation : Gent, Belgique
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: Re: Réflexion f3K sur le nombre de concurents   Mar 21 Mai 2013 - 0:21

BenjaminB a écrit:

si j'etais celibataire
si j'etais millionnaire
je parcourrai la France entiere....

Very Happy Very Happy Very Happy


OK mais tu habites déjà dans la plus belle ville ... Barcelona cheers

Pourquoi parcourir la France ? Récession, chômage, politichiens sans dents ni cervelle, alors concentrons nous sur l'essentiel :

http://www.youtube.com/watch?v=uw6xdHB6KXU cheers affraid bounce Twisted Evil Laughing What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre meunier 39
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 2872
Age : 20
Localisation : jura
Date d'inscription : 08/01/2013

MessageSujet: Re: Réflexion f3K sur le nombre de concurents   Mar 21 Mai 2013 - 12:14

cela ne solutionne pas le problème Neutral

a mon avis faire de catégories de nivaux reste une option honorable Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BenjaminB
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 2209
Age : 45
Localisation : Barcelona
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Réflexion f3K sur le nombre de concurents   Mar 21 Mai 2013 - 12:33



les competitions par niveaux peuvent etre envisagées s'il y a du monde!

mais la, si on est 10 a un concours, pas le choix. tout le monde doit etre ensemble. On peut envisager des concours ou il n'y aura que des taches "simples", mais je crois que c'est un faux probleme.

Le planeuriste RC francais, doit surtout etre pas definition un "non competiteur" (en tout cas c'est le souvenir que j'ai lorsque j'etais dans un club en france)... et faire 500bornes pour aller se marrer un peu plus que de passer 2h dans le champ derriere chez lui.....

j'adore la compet, mais j'adore aussi voler tranquille dans mon coin. Je peux donc imaginer qu'une majorité des pilotes prefere voler peinard.

Solution:
se faire des potes en club
se motiver
covoiturer


le 2: MADRID (1000 bornes)
le 16: mazamet (600 bornes)
le 30: romans (1100 bornes)




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Hyperbee
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 4118
Age : 40
Localisation : Lons le Saunier
Date d'inscription : 22/06/2010

MessageSujet: Re: Réflexion f3K sur le nombre de concurents   Mar 21 Mai 2013 - 18:17

BenjaminB a écrit:

le 2: MADRID (1000 bornes)
le 16: mazamet (600 bornes)
le 30: romans (1100 bornes)
Mais, toi, t'es un fou,
un passioné.....
un exemple aussi .. pig flower
un fou aussi ..

_________________
tailleur / sculpteur de thermiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ydevriendt
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 1618
Age : 70
Localisation : Gent, Belgique
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: Re: Réflexion f3K sur le nombre de concurents   Mar 21 Mai 2013 - 22:00

Chris Superbee a écrit:
BenjaminB a écrit:

le 2: MADRID (1000 bornes)
le 16: mazamet (600 bornes)
le 30: romans (1100 bornes)
Mais, toi, t'es un fou,
un passioné.....
un exemple aussi .. pig flower
un fou aussi ..

Je tire mon chapeau. Mais utilises les coucous à pétrol style Easyjet, Ryanair etc... avec un Sportube series 3 tu peut aller où tu veux. Moi j'ai du faire trois fois le tour du monde avec : Australie, puis LAX et ce n'est pas du saumon...
Si tu fais une compète à la Barca, je viens, même à pied - mais avec Agnès I love you Bisous !

Yves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nicolas.carof
Pilote pro
Pilote pro
avatar

Nombre de messages : 344
Age : 34
Localisation : Sous le cumulus
Date d'inscription : 17/07/2010

MessageSujet: Re: Réflexion f3K sur le nombre de concurents   Mar 28 Mai 2013 - 17:18

rudy a écrit:
je ne suis pas tout à fait d'accord.

Je trouve que la catégorie est en cours de renouvellement :

le Yéti y contribue beaucoup. Le Blaster aussi d'une autre manière.

La zone est est trés active : voire la coussoul et je suis sur que chez Dom ce sera pareil.

La météo pourrie ces dernières années a fait beaucoup de mal : coussoul 2013, Nancy, Nantes etc.....

Les mêmes avec une météo annoncée au top et ça n'aurait pas été la même.

Il y a par contre une zone l'ouest - nord ouest ou il y a plus d'organisateurs que de concurrents d'ou la faible participation annuelle de clubs comme Rouillé ou Le mans.

ça varie, faut pas être négatif.

faut adapter l'offre à la demande -> réduire le nombre de concours là ou il n'y a pas de concurrents.

un exemple concret -> je n'ai toujours pas compris pourquoi on organise 2 concours à Rouillé, un le samedi l'autre le dimanche. Je pense que l'on s'éparpille.

rudy flower

Rudy bonjour,

Je n'avais pas lu ton message alors je vais te répondre. Ceci est mon point de vue, et il n'engage que moi.

Au départ, nous organisions un seul concours sur la plate-forme. Puis, en 2010, et 2011, le club des ailes silencieuses de Balzac ont souhaité que nous organisions un weekend de concours (eux le samedi, nous le dimanche) sur la même plate-forme. L'objectif : réunir un maximum de monde sur un weekend, et passer un bon moment.
En 2012, début d'année, silence radio TOTAL de la part des membres de Balzac. J'ai donc pris la responsabilité de continuer à organiser deux concours à Rouillé, mais tous deux le même weekend et au même endroit. Objectif : pouvoir offrir aux gens de l'ouest la possibilité de faire deux concours au moins, et peut être pouvoir augmenter ses chances d’être sélectionné au CDF. CA permettait aussi de faire venir des gens de plus loin, qui pouvaient rester un weekend complet tranquillement.
En 2012, j’étais content du résultat, j'avais eu une dizaine de participants, mais ça me convenait. J'ai décidé de relancer la même formule cette année. Résultat : 4 concurrents se sont manifestés.
Au delà du fait que je prenne une grande baffe, et que j'ai l'impression d'organiser des trucs pour RIEN, je me suis dit que je faisais fausse route. La formule d'un seul concours est sans doute la bonne. Je pense pas organiser de nouveau un concours à Rouillé, du moins dans les conditions ou personne ne fait l'effort de se déplacer, alors que l'Ouest ( Rectangle Rennes/Bordeaux/Limoges/Orleans) est truffé de "possesseurs" de planeurs f3k (je parle pas de compétiteurs, c'est volontaire).

Ça c'est pour l'explication des deux concours, Rudy. flower

Le débat est éternel, beaucoup de planeurs lancé mains circulent, il y a des gars autour de Rouillé qui ont des Steig ! Ils ne viennent pas dans les concours. Pourquoi ?

- La peur de se mesurer aux autres,
- Le refus de l'affiliation à une fédération par le biais d'une licence à 70 balles (quand on achète un Steig/FW/Stobel, j'ai envie de rire),
- l'investissement temps (déjà plus concevable quand on a une vie de famille),

Aujourd'hui, les concours qui drainent du monde, ben y'en a pas 36 :

- Nantes (concours de sélection. A titre personnel je vais y chercher la même chose qu'à Rouillé, me marrer avec les copains)
- Nancy (Eurotour, donc pas mal d'allemands)
- Coussoul (pour la bouffe ?)
- Mazamet (Pour la saucisse de foie ?)

Je peux même pas dire que le CDF ramène du monde au vu de la participation déplorable de 2012 (sans compter qu’évidemment l'organisation n'a pas été à la hauteur).

Comment en est on arrivé là ? Réponses identiques à tous les posts qui existent déjà au sujet de la catégorie malade. Matos trop cher, trop de concours, investissement personnel conséquent, élitisme assumé (attention c'est pas péjoratif).

On s'est tiré une balle dans le pied. En plus communique t'on vraiment ? Y'a des gens qui font du loisir qui ne connaissement même pas le lancé main !
La communication c'est aussi une base. on l'a jamais exploitée vraiment, juste au travers de ce forum.

Les solutions ? Déjà abordées :

- Journées découvertes (va t'on faire venir du monde ? sans doute. Va t'on les fédérer pour des concours ? J'en doute)
- Mise en place de challenges (challenge Rotteleur, ça me semble une bonne idée)
- coupe monotype pour les jeunes (challenge Elfix, si les concurrents sont si nombreux dans le sud, c'est sans doute pas qu'à cause du temps, surtout en ce moment).
- Communication, (Christophe l'a déjà évoqué, il a RAISON !)

Les problèmes sont multiples. Le f3k souffre d'un paradoxe qui montre que le mode de fonctionnement plait à tout le monde mais ce mode de fonctionnement "sans contrainte" engendre dans l'esprit de beaucoup de ceux qui sont conquis, le fait que la compétition est une contrainte, qu'ils n'acceptent pas. C'est ce qui explique (entre autre) l'absence de fréquentation des concours "régionaux" (qui sont en fait des nationaux puisqu'ils permettent de se sélectionner à un CDF).


Notre salut viendra de notre faculté à démystifier cette partie "compète" en montrant que les compétiteurs ne sont pas tous avides de gloire et de coupes/médailles (même dans les meilleurs) et que l'on se retrouve essentiellement (surtout) pour le PLAISIR.

Sur ces bonnes paroles, je m'en vais parler à mon Président de club pour voir ce qu'il advient du double concours 2013 de Rouillé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Hyperbee
pilote d'or
pilote d'or
avatar

Nombre de messages : 4118
Age : 40
Localisation : Lons le Saunier
Date d'inscription : 22/06/2010

MessageSujet: Re: Réflexion f3K sur le nombre de concurents   Mar 28 Mai 2013 - 18:05

Belle intervention, Nico pig

Quelle est la moyenne d'age des pratiquants f3k ?
je dirais 35-40... (avec les moyens de leur politique) à vérifier...
Qui sont les compétiteurs les plus assidus, les plus réguliers? Des vieux de la vieille qui ont connu le HLG aussi..
dans notre petit cercle de 40 compétiteurs réguliers en france, il n'y a pas beaucoup de jeunes virulents...près à faire acheter une machine à leur copain...
Le F3K est un plaisir planeuriste solitaire, avec quelques décalages paradoxaux, entre technicité, facilité de mise en oeuvre, le côté spectaculaire, le côté silencieux... et le côté sportif !... et pas assez abordé.
Il faut être timbré pour aimer tout çà à la fois...( les subtilités du vol thermique) plus que sous l'influence d'un effet de mode..
aujourd'hui , les jeunes aiment les sensations et les plaisirs facilement accessibles..
on ne pilote plus beaucoup de modèles faits maison... (oui ou non ?..) Le nombre de mousse est incalculable.
le côté HLG à 100 balles c'est barré. et Ca a été drôlement vite. 10ans .
aujourd'hui, que peut on faire ?

il doit exister une dizaine de Yéti volables en France contre peut être 2000 ou 3000 Blasters en état de voler...faudrait demander à Olivier combien il en a vendu...

Le météo et son évolution ont fait pas mal de dégats ces derniers temps... La crise aussi, car investir une bonne somme dans un petit planeur par la taille , pour aller faire des compètes, faut pas rêver, les mecs, de nos jours, faut être mordu ou cinglé...
Je viens de discuter avec un patron artisan, bon plaquiste, installé depuis 20 ans, qui n'en peut plus de ce qu'on lui demande de payer, et qui a son carnet de commande casi vide. l'année la plus faible? 2012 !
On va s'en prendre un de ces mur dans la gueule au niveau économique, çà risque de péter sévèrement!
enfin, vaut mieux fermer les yeux et acheter du riz en sac de 15 kg Rolling Eyes Rolling Eyes Evil or Very Mad
ou de la fibre de verre, on fera des planeurs pour tout le monde Laughing

Question de communication ? EVIDEMENT mais pas seulement, faut être réaliste sur la formule aussi ... puis combien ne font réellement que du F3K ? combien préfère aller faire un autre concours F3X? ou voler au club avec les potes du Dimanche ?
Pour combien de gens, le lancer-main, est synonyme de prise de thermique dans la pétole , sous le soleil...?
Très peu de gens sont près à brâver les éléments, et ils n'y pensent même pas d'ailleurs.
Le F3K d'aujourd'hui, c'est çà...faut être averti, bon ou au moins en avoir envie, aussi !
Je dirai aussi question de pratique dans le cadre habituel du club.... Il faut peut être aussi l'imposer plus, le lancer-main .
ou alors revoir la formule d'intro à la chose... un nouveau départ. bien que je ne vois pas comment, sans bousculer ou déranger pas mal de monde..
Perso, je vais faire l'effort d'aller voler sur un nouveau terrain l'année prochaine (un club plus près de chez moi ..).. ils ne savent pas ce que c'est le lancer-main d'aujourd'hui... Mais du coup, je risque de me disperser. Car je suis aussi attiré par bien des choses.

Chris, un peu triste, mais qui a bien fait de faire des polaires avec son Yann-kick, car la calotte perdure...
J'ai au moins bon espoir que çà bouge en Franche-comté d'ici à l'année prochaine cheers pig





_________________
tailleur / sculpteur de thermiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réflexion f3K sur le nombre de concurents   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réflexion f3K sur le nombre de concurents
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nombre d'expresso possible avec 1kg de café?
» [SIGNATURE] Nombre de caractères maximum - aide (de plein de monde)
» [INFO] Nombre de Mobbynautes?
» Box TV Plus + box supplémentaire : nombre de tuners dispo ?
» Réflexion sur les mouvements de forme ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.F3News.fr  :: The forum F3K :: Du blabla F3K !!!-
Sauter vers: