F3News

Le forum du planeur radiocommandé catégorie F3x
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Les constructions

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Les constructions Empty
MessageSujet: Les constructions   Les constructions Icon_minitimeSam 5 Fév 2011 - 13:25

Bonjour,
comme il est dit dans le sujet ,la construction ,
j'envisage peut être de faire un planeur ou une aile volante du moment que c'est simple a réaliser Very Happy
Mais ! Je suis sûr qu'il y a des Calculs a faire pour qu'il vol non ?
Charge à l'air ? comment trouver le centre d'équilibrage ? Bref une multitude d'éléments important pour une construction...

J'ai cherché partout mais malheureusement je n'ai rien trouvé a ce sujet donc si quelqu'un pouvais m'éclairer a ce sujet Smile
Surtout que je suis sur que cela en aidera plus d'un Wink
Revenir en haut Aller en bas
frank
pilote d'or
pilote d'or
frank

Nombre de messages : 562
Age : 59
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 16/06/2010

Les constructions Empty
MessageSujet: Re: Les constructions   Les constructions Icon_minitimeSam 5 Fév 2011 - 23:10

Salut Sulian, pourquoi ne pas commencer par un plan de planeur existant et qui vole bien.

Sur internet tu trouves des plans plus ou moins compliqués. Pour le F3K il y a un site que m'avait indiqué Mickael :

http://microf3k.blogspot.com/

tous n'ont pas les plans disponibles mais ça donne une bonne idée de ce qui est faisable.
Il y a ça aussi qui regroupe pas mal de modèles et pas que des planeurs

http://www.jivaro-models.org/

Et en cherchant encore tu trouveras sûrement ton bonheur !

Bonne construction
Frank
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les constructions Empty
MessageSujet: Re: Les constructions   Les constructions Icon_minitimeMer 9 Fév 2011 - 14:44

Sinon je pense qu'une petite aile volante en dépron toute simple me ferait du bien surtout pour m'amuser en vol de pente
Non?
Revenir en haut Aller en bas
frank
pilote d'or
pilote d'or
frank

Nombre de messages : 562
Age : 59
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 16/06/2010

Les constructions Empty
MessageSujet: Re: Les constructions   Les constructions Icon_minitimeMer 9 Fév 2011 - 15:14

Regarde sur le site
http://www.jivaro-models.org/

tu as dans le menu "plan", à la fin une aile volante en balsa qui s'appelle FIU.
Le plan tient sur une planche A3 et à mon avis ça ne doit pas être plus compliqué que du dépron.
Le VDP je ne connais pas (à mon grand regret).

Il ya ça aussi :
http://www.modelisme.com/forum/aero-ailes-volantes/28603-aile-volante-tres-facile-piloter-qui-vole-entre-3-et-60-km-h-de-vent.html

ça a l'air sympa (et ça se construit vite...) pour les plans contacte directement les constructeurs du forum...

Frank
Revenir en haut Aller en bas
Marc PUJOL
pilote d'or
pilote d'or
Marc PUJOL

Nombre de messages : 2024
Age : 55
Localisation : Essonnes
Date d'inscription : 21/07/2009

Les constructions Empty
MessageSujet: Re: Les constructions   Les constructions Icon_minitimeMer 9 Fév 2011 - 15:26

Si c'est pour faire de la pente, construit un crobe.

Cette petite bête vole par tous les temps. C'est une histoire de nombre de pièces de 1€ que l'on lui met en plus.

Pour ma part, nous avons déjà volé dans 40km/h de vent et une masse de 130gr environ.

Mais à 65gr, cela tient encore quand les ailes de combat sont au tas.

Et en plus c'est rapide et pas cher.

L'essayer c'est l'adopter.

Je pars maintenant en vacances avec un easyglider et un crobe.

Marc
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Invité
Invité



Les constructions Empty
MessageSujet: Re: Les constructions   Les constructions Icon_minitimeJeu 10 Fév 2011 - 21:26

Oui sa serait pour faire de la pente mais il faut acheter le crobe ou il y a des plans et puis le modele et fait en quel matière car si c'est a acheter je compte surement m'acheter une Alula donc je ne sais pas si cela en vaut la peine ...
Revenir en haut Aller en bas
Marc PUJOL
pilote d'or
pilote d'or
Marc PUJOL

Nombre de messages : 2024
Age : 55
Localisation : Essonnes
Date d'inscription : 21/07/2009

Les constructions Empty
MessageSujet: Re: Les constructions   Les constructions Icon_minitimeJeu 10 Fév 2011 - 21:39

Cherche sur le net. Tu trouveras les plans et il ne te faudra que 2 planches de balsa et un peu d' entoillage.

Cette machine est un vrai régale en pente. Il faut juste voler très près de soit.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Invité
Invité



Les constructions Empty
MessageSujet: Re: Les constructions   Les constructions Icon_minitimeVen 11 Fév 2011 - 21:54

Ce site m'a l'air pas mal du tout :
http://lecrobe.free.fr/main.htm

Qu'en pensez vous ?

Sulian,
Revenir en haut Aller en bas
Marc PUJOL
pilote d'or
pilote d'or
Marc PUJOL

Nombre de messages : 2024
Age : 55
Localisation : Essonnes
Date d'inscription : 21/07/2009

Les constructions Empty
MessageSujet: Re: Les constructions   Les constructions Icon_minitimeVen 11 Fév 2011 - 22:25

bingo fauxrhum
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Invité
Invité



Les constructions Empty
MessageSujet: Re: Les constructions   Les constructions Icon_minitimeVen 11 Fév 2011 - 22:28

J'ai une question :
Si je découpe les pièces en balsa esque ensuite je peux résiner pour avoir un planeur fibre ?
Ou non ?Si non pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
gebazin
pilote d'or
pilote d'or
gebazin

Nombre de messages : 1890
Age : 63
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 06/11/2007

Les constructions Empty
MessageSujet: Re: Les constructions   Les constructions Icon_minitimeVen 11 Fév 2011 - 23:25

Non! parce que c'est trop lourd, et inutile. Le Crobe n'échappe pas à la règle de la légèreté, et ses dimensions n'imposent pas de renforts pour que sa rigidité soit suffisante.
http://www.modelisme.com/forum/aero-planeurs/73232-jai-attrape-un-mi-crobe.html
Gérard
Revenir en haut Aller en bas
http://epervier.sudluberon.free.fr/
Invité
Invité



Les constructions Empty
MessageSujet: Re: Les constructions   Les constructions Icon_minitimeSam 12 Fév 2011 - 10:24

Pourtant :
Il y en a qui le font ...
Ils découpent dans du balsa très très fin et ensuite ils résinent mais la c'est fait avec des moules :
Je ne retrouve plus celui qui fait avec balsa puis résine ...



Moulage du CROBE CNC
Cirage des moules......................................................................................................................1
Découpe des lais.........................................................................................................................1
Préparation du longeron.............................................................................................................3
Stratification des ailes................................................................................................................4
Stratification des stabilisateurs...................................................................................................5
Stratification du cône d’hélice....................................................................................................6
Stratification du fuselage............................................................................................................7
Montage de la version planeur...................................................................................................8
Montage de la version électrique.............................................................................................12
Cirage des moules
Passer Trois couches fines de cire. Laisser sécher 10h entre chaque couche.
Lustrer la dernière couche avec un chiffon doux.
Découpe des lais
Dans du tissus de fibre de verre 48gr/dm² :
• découper de façon large :
o 2 lais de la poutre arrière du fuselage
o 2 lais de la coiffe avant du fuselage
• Découper à la forme des gabarits :
o 4 lais pour les ailes
o 4 lais pour les stabilisateurs
o 2 lais pour le cône de l’hélice.
Dans du tissus de fibre de Cabone / Kevlar de 60 gr/dm² :
• découper de façon large :
o 2 lais de la poutre arrière du fuselage
o 2 lais de la coiffe avant du fuselage
• Découper à la forme des gabarits :
o 4 lais pour les ailes. Enlever 3mm tout le long du bord de fuite.
o 4 lais pour les stabilisateurs.
o 2 lais pour le cône de l’hélice.
Dans de la mèche de carbone de 24K découper des longueurs pour :
• 4 longueurs à la dimension exactes du B.F. des ailes
• 4 longueurs à la dimension exactes du B.A. des ailes
• 2 longueurs à la dimension du BA des stabilisateurs
Préparation du longeron
Dans du tube de 3mm intérieurs et 4mm extérieurs, découper 2 morceaux de 3cm pour les clés d’ailes.
Poncer le dessus et le dessous afin de pouvoir loger le tube dans l’aile qui ne fait que 4mm d’épaisseur à cet endroit (La fibre de verre et de carbone/kevlar va prendre 0.5mm au moins).
Dans du balsa de 3mm, découper une baguette de 4mm de large. Réaliser le longeron à la cyanoacrylate.
Stratification des ailes
Peser 25gr de résine et rajouter le catalyseur à la proportion voulue.
Teinter la résine si besoin.
• Etaler une fine couche de résine sur une face du moule
• Poser le lai de verre
• Poser le lai de carbone / kevlar en faisant tangenter le tissus au B.A. (il ne doit pas dépasser à l’avant. Etaler un peu de résine si nécessaire pour bien imprégner les fibres.
• Imprégner de résine une mèche de carbone pour le B.A. et la poser sur le B.A. La mèche de carbone peut être roulée sur elle même.
• Imprégner de résine une mèche de carbone pour le B.F. et la poser sur le B.F. La mèche doit rester bien plate.
• Recommencer pour l’autre face de l’aile.
• Poser le longeron à 40mm du B.A. Pointer ce collage avec quelques gouttes de cyanoacrylate.
• Faire de même pour l’autre aile.
• Fermer le moule avec 4 serre-joints
Stratification des stabilisateurs
• Etaler une fine couche de résine sur une face du moule
• Poser le lai de verre
• Poser le lai de carbone / kevlar en faisant tangenter le tissus au B.A. (il ne doit pas dépasser à l’avant
• Imprégner de résine une mèche de carbone pour le B.A. et la poser sur le B.A. La mèche de carbone peut être roulée sur elle même.
• Recommencer sur l’autre face de l’aile.
Attention ! Il y a 4 moules qui vont deux par deux. Veillez à bien répartir les mèches dans les deux stabilisateurs.
• Fermer les moules avec 2 serre-joints
Stratification du cône d’hélice
• Etaler une fine couche de résine dans le moule
• Poser les lais de verre en les faisant chevaucher au niveau de l’emplacement du porte-pale.
• Poser le lai de carbone / kevlar en faisant tangenter le tissus au B.A. (il ne doit pas dépasser à l’avant
Stratification du fuselage
• Etaler une fine couche de résine dans le moule
• Mettre une mèche de verre ou de carbone pour niveler la marche d’emmanchement de la coiffe sur la poutre du fuselage.
• Poser le lai de verre.
• Poser le lai de carbone / kevlar.
• Laisser durcir 4 à 6 heures
• Araser l’un des côtés avec un ciseau courbe et rabattre l’autre côté afin de laisser dépasser 5 à 10mm de tissu. Veillez à ne pas décoller les tissus du moule.
• Préparer 5g de résine
• Imprégner les parties de tissu qui dépassent.
• Fermer le moule en preananr soin de bien glisser le tissu dépassant à l’intérieur du moule.
• Avec une baquette (rayon de vélo) plaquer les tissus au fond du moule.
• Mettre des serre-joints et laisser polymérisé 24 à 48h.
• Ouvrir les moules et araser la résine dépassant au ciseau ou avec un cuter.
Montage de la version planeur
• Peindre les surfaces selon désir. Il est recommandé d’avoir une face « claire » sur le dessus et une autre foncée en dessous. Sinon, il vous sera souvent difficile de déterminer la position de votre modèle.
• Découper un tube de passage de clé de 26mm de long.
• Percer les trous de passage de clé dans le fuselage.
• Poser la clé et renforcer par 2 baguettes balsa placés dessus et dessous.
• Découper les fentes de sortie de palonnier des servos. Attention ! La trace de moulage est positionnée de façon trop basse. Le fente doit partir de l’arrondi du coin supérieur du fuselage jusqu’au milieu du flan.
• Fixer les servos en position de manière à donner l’incidence voulue (bord de fuite à 17 mm du sommet du fuselage. Veiller à ce que les servos soient au neutre et qu’ils donnent la même incidence à leur aile avant de les coller à la cyanoacrylate. 17 mm32 mmCG
• Découper 2 tiges de carbone 1.5mm de diamètre longueur 4cm environ.
• Les coller à la cyanoacrylate dans les stabilisateurs en les faisant dépasser de 15mm environ. Veiller à ce qu’ils puissent se croiser dans le fuselage.
• Percer le passage des tiges de stabilisateur dans le fuselage.
• Coller les stabilisateurs en veillant à leur bon réglage en incidence et calage angulaire (collage à l’époxy rapide).
• Monter le reste de la radio dans la coiffe.
• ajuster les ailes sur le fuselage
• Créer 2 cavaliers en corde à piano diamètre 0.8 à 1mm (longueur des branches 3 et 1 cm.)
• Coller un tube du même diamètre le long de l’emplanture. Ce tube commence juste derrière le palonnier du servos et se prolonge jusqu’au longeron de l’aile.
• Percer un trou dans le bord d’attaque de chaque aile de manière à venir loger le petit côté du cavalier, l’autre branche du cavalier passant au ras de l’emplanture pour rentrer dans le tube plastique ligaturé et collé à l’époxy rapide.
• Avec une petite perceuse portative ou une lame de cutter neuve, « élargire » le passage des commandes des palonniers de servos en reliant 2 trous dudit palonnier. Dans sa rotation, le cavalier pourra ainsi glisser dans la lumière ainsi faite et ne pas faire forcer le servos. En cas de choc, les ailes pourront bouger ce qui évitera ainsi de casse les palonniers ou de la pignonnerie.
• Facultatif : Réaliser avec un petit ressort et deux crochets en corde à piano de diamètre 0.5, un système permettant de maintenir les ailes collées au fuselage. Ce dispositif sera placé devant la clé d’aile.
RessortRenfort balsa dessus / dessousCavalierTube & baguette ligaturés, collés dans l’aileServosClé d’aileLumière faite au cutter en reliant deux trous du palonnier du servoServos
• Monter le planeur.
• Régler le centrage à 32 mm du bord d’attaque (batterie li-Po 1S et récepteur 4 voies à l’avant de la coiffe + quelques grammes de plomb collés à l’avant si nécessaire.
Avec ces réglages, et si vous savez lancer un planeur correctement (ce n’est pas si facile que cela), le planeur doit filer bien droit, comme sur des rails.
Attention à ne pas trop reculer le centre de gravité. Le pilotage deviendrait assez difficile. Trop avant, et la profondeur demanderait de trop gros débattements. Le centrage doit être précis (+/- 1 mm). Une autre solution, pour obtenir un bon centrage, est de caler l’aile et ensuite d’affiner le centrage avec du plomb pour obtenir un vol plané correct sans toucher aux commandes. On retourne au vol libre !
Montage de la version électrique
La motorisation est confiée à un petit moteur diamètre 22mm type « XPower XC2205/24 », plus un variateur 10A et une batterie 2S Li-Po de 360 mA/h. L’hélice est une 4*4. Il est recommandé d’utiliser un petit porte-pale et de modifier l’hélice pour la rendre repliable. Sinon, vous allez consommer de l’hélice…
Le montage des ailes, des servos et de l’empennage est identique à la version planeur.
Les seuls changements sont au niveau de la coiffe avant du fuselage :
• Découper la coiffe pour qu’elle s’ajuste avec le cône d’hélice.
• Découper le couple avant. L’évider pour le passage des fils du moteur.
• Monter le moteur sur le couple moteur. Il doit être décaler vers le haut de manière à pouvoir donner du piqueur en inclinant le couple.
• Souder le variateur.
• Ajuster l’ensemble coiffe / moteur / couple pour que le moteur dépasse de 2mm de la coiffe.
• Le moteur doit avoir 3° de piqueur environ.
• Coller à la cyanoacrylate.
• Assembler les pales et le porte-pales à l’aide de 2 tiges acier diamètre 0.5 ou 0.8mm. Attention ! Il y a un sens de montage des pales sur le porte-pales qui doivent bien se rabattre le long du fuselage. Immobiliser ces tiges par un peu de cyanoacrylate épaisse. Attention à ce que la colle ne s’infiltre pas !
• Monter l’ensemble sur le moteur.
• Monter le cône d’hélice. Vérifier la libre rotation du moteur. Coller le cône au niveau du porte-palles à l’aide de 2 gouttes de cyanoacrylate épaisse. Attention à ce que la colle ne s’infiltre pas !
• Découper une trappe pour le passage de la batterie derrière la clé d’aile (dessus ou dessous du fuselage au choix). Glisser la batterie (mettre un peu de mousse à l’arrière pour éviter qu’elle ne recule de trop)
• Le récepteur et le variateur sont montés à l’avant (dans la coiffe). Le centrage et l’incidence sont comme pour la version planeur.
La version électrique étant 10 à 20 % plus lourde que la version planeur, le vol est plus tendu. Le moteur peut aussi induire un couple cabreur ou piqueur en fonction de son calage. Mettre le moteur de façon progressive et observez les réactions.
De façon général, mettez les gaz progressivement. Une mise en marche rapide peut engendrer un couple et faire basculer le modèle sur une aile…
Moteur à fond, le modèle monte à la vertical !
Le vol se fait en général à mi-régime.
Le vol dure 20 minutes environ. Mais vous-vous poserez en général avant pour cause de nerf à vif !
Bons vols !
Revenir en haut Aller en bas
Marc PUJOL
pilote d'or
pilote d'or
Marc PUJOL

Nombre de messages : 2024
Age : 55
Localisation : Essonnes
Date d'inscription : 21/07/2009

Les constructions Empty
MessageSujet: Re: Les constructions   Les constructions Icon_minitimeSam 12 Fév 2011 - 21:27

Je suis l auteur de mycrobe tout composite. J ai les moules. Si t en veut un.

Marc
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Invité
Invité



Les constructions Empty
MessageSujet: Re: Les constructions   Les constructions Icon_minitimeDim 13 Fév 2011 - 14:05

Oui sa me plairait en avoir un en Fibre Very Happy
Mais faut voir le prix Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les constructions Empty
MessageSujet: Re: Les constructions   Les constructions Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Les constructions
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» M.C.I (Materiaux Constructions Introia) (Gunsbach) (68) (transporteur disparut)
» Baatz

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F3News :: Les news du F3x ! :: Du blabla, forum commun à tous !-
Sauter vers: