F3News

Le forum du planeur radiocommandé catégorie F3x
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 F3J à Munich

Aller en bas 
AuteurMessage
stephane.mazot
pilote national
pilote national
stephane.mazot

Nombre de messages : 136
Age : 49
Localisation : St Prix 95
Date d'inscription : 06/11/2007

F3J à Munich Empty
MessageSujet: F3J à Munich   F3J à Munich Icon_minitimeDim 20 Juil 2008 - 18:40

Je viens d'avoir Ivan MOQUEREAU au téléphone qui nous donne les résultats du concours de Munich de F3J :
1- Kolb
2- un junior allemand
3- Karl Hinch
12 pilotes au fly-off
14- Ivan
20- Pascal Riby
30- Yoyo
40- Philippe Lanier
50- Cyrille
85- Bertrand Wilmot
102- Claude Simonneaud

Bonne ambiance, peu d'étrangers, forte participation française

Ivan reste sur place pour faire le chp allemand de F3K vendredi, samedi et Dimanche et sera rejoint par un tripoté de F3Kistes français dans les jours à venir.

Bon courage à nos Français qui se défendent pas mal du tout !
Revenir en haut Aller en bas
Riby Pascal
rooky
Riby Pascal

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 11/11/2007

F3J à Munich Empty
MessageSujet: Re: F3J à Munich   F3J à Munich Icon_minitimeMer 23 Juil 2008 - 20:32

Salut

juste un petit récit de mon avanture,

Tout commence pour moi il y a deux semaines, quand j’apprends que je serais sans femme et enfant le week-end de l’Eurotour a MUNCHEN

Je vais pas passer un week end tout seul à la maison, IVAN et CLAUDE sont à MUNICH, JB fait des châteaux de sable sur l’atlantique, mon truc à moteur est toujours en attente de pièce, j’vais pas passer mon week end tout seul, alors je passe quelques coût de fil pour s’avoir si on veut bien de moi et surtout me chaperonner, quelques échanges d’email avec K.INSCH, tout est ok je viens.

Beeeeennnnnnn la route tout seul c’est long, surtout que leurs AUTOBAHNS c’est que des bouchons et des travaux.
L’accueil est chaleureux et ma tente ce monte toute seul, j’ai juste à donner le code de couleur et hop po pop c’est monté, merkiiiiiiii les gars.

Le samedi matin après un petit jus d’orange, tout le monde s’affaire, les copains y ont tout plein de machines super belles propres ect ect. Moi je me presse pas j’ai que la vieille et fidèle barcasse à monter, j’emprunte les accessoires aux copains. Je fini par sortir le SHARON et la je me tape la honte, les ailes sont toutes moisies, j’ai pas revolé depuis la JURAS’CUP quand j’avais remballé sous la pluie. Tout le monde se marre et me v’l’a avec un nouveau boulet au pied. Bon j’vais rester dans mon coin je vous ferais pas honte c’est promis je resterais derrière à trois mètres.

L’organisateur est en retard le briefing commence avec une heure de retard mais sandwich et bière à la main, la vache y boivent tous de la bibine même la gamine qui donne les antennes elle tourne à la bibine.

Le concours commence et c’est le flou artistique, pas de décompte pour le gong de départ, l’afficheur qui s’éteint à dix secondes du départ, c’est pire que leurs AUTOBAHNS. Alors tout le monde lance au gong avec beaucoup de prétention, nous ont est un peut déstabilisés, car en + le décompte de fin de vol indique que les 5 dernières secondes. Les conditions météo étant pas super, il valait mieux treuiller plutôt long, Dans ces conditions il était très difficile de faire des temps supérieurs à 9,52 , bref que des temps de merdes( hein BERTRAND).

Le vent se lève juste quand le concours commence, à croire qu’ils attendaient que ce soit difficile pour commencer sinon c’est pas rigolo.

Du spectacle y en aura à chaque manche, très peut de manche facile, des raccrochages à dix mètres du sol seront nombreux et une quantité de vol hors zone incroyable.
Nous volons et prenons chacun notre tour une tooooole ou une tonche au choix.
CYRIL fait le malin après avoir satélisé son STORK est le fait flutter dans un piqué de la mort très virile, cela ce finira en dicton qui fait le CUENO perd ces points à l'attero.
Contrairement à la JURAS’CUP ( qui n’a franchement rien à envier a l’organisation Allemande, bien au contraire) il m’est plus facile d’apprécier les vols et le très haut niveau de chaque compétiteur, je suis admiratif d’un petit gamin de moins de dix ans qui est totalement autonome papa s’occupe des chronos et le petit avec sa casquette rouge va chercher son antenne porte son planeur et sa radio pour aller voler sur son spot, il vol avec des trajectoires et spirale d’une stabilité incroyable, il semble avoir tout compris à la finesse du pilotage vraiment bluffant.



Le samedi soir YOYO part dans une manche de la mort, super vol mais qui se fini en cauchemar sous une pente de 30 ° y rentre pas et fini dans le champs de blé, c’est balloooooo et vraiment pas veinard (putain de vent et de dégeulante).

Pour se consoler c’est apéro à la tente et nous v’l’a partie au dîner avec 20 minutes de retard, Il semblerait qu’ils ne s’étaient même pas aperçus de notre absence , il n’y avait plus rien à manger. J’ai partagé mon assiette avec IVAN ( y mange pas beaucoup). Alors ont à but de la bière, je me suis une fois de plus ridiculiser, en voulant payer ma tourner. Une fois payées et donner mes tickets le gars voulait pas me servir, après avoir tenté d’expliquer en anglais la situation à un Allemand qui n’en parlait pas un mot, je pense comprendre qu’il voulait que je me déleste encore de quelques euros, la situation reste bloqué jusqu'à ce que je comprenne que finalement il voulait les chopes vides me v’la encore une fois ridicule.

Finalement ont fini à la tente et ont refait le monde c’était génial CYRIL faisait le con avec sont appareil photo et tout le monde avait quelques choses à dire.

La nuit sera mouvementée car orageuse, mais certain ont entendu inversement proportionnellement à la quantité d’alcool ingurgitée.

Le dimanche matin pluie, finalement la pluie s’arrête avec le vent qui se lève. Encore des vols très durs et des toooooollllllleeee, BERTRAND manque de chance à un problème avec sa radio et perd les ailerons les volets, il se posera sans encombre, Claude qui n’a plus rien à perdre tente un raccrochage bas sous le vent et se pose loin juste pour faire connaissance avec INGRID qui faisait son footing en soutif.

Il ne reste que IVAN et moi en course pour une bonne place, IVAN volera comme il sait le faire calmement mais sûrement, juste une collision sans gravité pour le vol mais le bord d’attaque du Perfect est bien fripé, le fly-off est raté de peu ce sera pour la prochaine fois.
Ben moi je vole pour assurer ma position le fly-off est pa possible, j’ai en tête les nombreux hors zones des vols précédents, j’assure un peut trop et refuse de décaler trop loin sous le vent, il m’en coûte une minute de vol et un peut plus de cent points. Il reste à plier et se restaurer pour regarder les fly-off.

Le petit a casquette rouge est présent et vole vraiment très bien, un junior fera les deux fly-off et n’est pas loin de gagner, la relève est assurée chez eux c’est sur et certain.

Les seniors du grand art option dès le départ et prise de pompe pour les meilleurs, les autres batailles dans les basses couches du grand spectacle.

Bon voilà j’étais parti pour un bon moment entre copain, sans objectif pour voir le spectacle de près, j’ai pas pu m’empêcher de jouer la gagne une fois pris dans le tourbillon de la compétition.
Pour un week-end improvisé c’était vraiment génial, y manquait JB c’est dommage.

Le retour à été très court on à pas vu le temps passé en discutant avec CLAUDE

IVAN attend les 3 Kistes pour en découdre une nouvelle fois avec les locaux ce week-end

Ben voilà les impressions du boulet qui a fait son bizutage au pays de la bière
Revenir en haut Aller en bas
Erik Richards
pilote d'or
pilote d'or


Nombre de messages : 742
Age : 44
Localisation : septente-quatre
Date d'inscription : 10/01/2008

F3J à Munich Empty
MessageSujet: Re: F3J à Munich   F3J à Munich Icon_minitimeMer 23 Juil 2008 - 20:56

Vraiment sympa ton récit.

Vraiment dommage que le 3J et les 3F ne migrent pas leur forum (que j'entende pas que c'est pas possible franchement je n'y crois pas) et que tu as été obligé de le poster deux fois... vive le CTLR+C CTRL+V
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




F3J à Munich Empty
MessageSujet: Re: F3J à Munich   F3J à Munich Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
F3J à Munich
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Munich printemps 1945 1/72
» Manos Spedition (Munich)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F3News :: Les news du F3x ! :: Du blabla, forum commun à tous !-
Sauter vers: